Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00821.pdf (RENNES (35). étude d'impact archéologique - emplacement de la future station d'épuration de l'agglomération rennaise - Vieuxville-Beaurade)
  • RENNES (35). étude d'impact archéologique - emplacement de la future station d'épuration de l'agglomération rennaise - Vieuxville-Beaurade
  • 35
  • (structure n°400). Photo 32 : vue de détail du radier de l'abside médiévale. Photo 33 : vue en coupe du fossé n°33. Photo 34 : tessons in situ lors du décapage du fossé n°33. Photo 35 : poterie dans la structure n°l 5, apparue lors de la réalisation de la tranchée IVbis. Photo 36 : vue en
  • sur la commune de Champeaux (35), découverte lors de prospection pédestre. Même si un doute demeure quant à la datation précise de cette céramique, elle ne peut être antérieure à l'Age du Bronze Moyen (1500 av. J.-C.). 2.2. Les traces d'occupation de la fin de la période gallo
  • que des réalisations matérielles. En effet, la batterie de fours de Vieuxville-Beaurade est tout à fait similaire à celles du site carolingien de la Cocherais, commune de Tinténiac (35), fouillé en 1989 (LE B O U L A N G E R et alii, 1992). La parenté entre ces deux sites, sur le
  • plan céramologique, est encore plus nette : analogie des pâtes, présence simultanée des becs-verseurs pontés. Il est à noter également que la production du four de potier de Launay Margat, commune de Guipel (35), également daté de l'époque carolingienne, contient les mêmes vestiges
  • l'est (photo 35). C'est également le cas de la fosse n°94 (tranchée X ) , (photo 36), comblée de cendres et de pierres brûlées, et dépourvue du moindre indice chronologique. Il peut s'agir d'une structure moderne. Photo 33 : vue en coupe du fossé n°33. Photo 34 : tessons in situ
  • lors du décapage du fossé n°33. Photo 35 : poterie dans la structure n°15, apparue lors de la réalisation de la tranchée IVbis. Photo 36 : vue en coupe de la structure n°94. CONCLUSION, (fig. 27) La superficie du site de Vieuxville-Beaurade, ainsi que sa position en basse
  • vestiges concernant la période du Haut-Moyen-Age (Zone I) sont, quant à eux, beaucoup mieux reconnus et constituent vraisemblablement les éléments d'un habitat. Ils semblent également en mesure de compléter les données de la fouille du village carolingien de la Cocherais à Tinténiac (35
  • Bretagne, t. LXXVII, 1970, p. 11-35. J. BRIARD, Poterie et civilisation, t.2, Chalcolithique et Age du Bronze en France, 138 pages, ed. Errance, Paris, 1989. CUISENIER J. et GUADAGNIN R., (sous la direction de) - Un village au temps de Charlemagne, Musée des Arts et traditions
RAP00975.pdf (RENNES (35). Beaurade. station d'épuration. rapport de fouille préventive)
  • RENNES (35). Beaurade. station d'épuration. rapport de fouille préventive
  • 35
  • 35 3.3.3. a. localisation 3.3.3.b.nature, dénombrement et poids 3.3.3.c.facture, couleurs, types de cuisson de la poterie 3.3.3.d.les types de poterie 3.3.3.e.les décors 3.3.3.f.autres mobiliers 3.3.4. Conclusion 3.4.Les structures du Haut-Moyen-Age 3.4.1.L'enclos d'époque
  • petite taille et ceux de taille moyenne (Pl. 6, 7, 8 ; Photos 35, 37, 38). * Les petits pots: Ils sont très bien représentés à Vieuxville-Beaurade: une quinzaine d'exemplaires identifiés. Leurs diamètres varient entre 10 et 12 cm pour une hauteur moyenne de 9 cm; ils ne Planche 7
RAP03308.pdf (RENNES (35). Îlot de l'Octroi. Rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). Îlot de l'Octroi. Rapport de diagnostic
  • 35
  • Bignon 35 577 Cesson-Sévigné Responsable scientifique de l’opération Gilles Leroux, Inrap Organisme de rattachement Inrap Grand-Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné Dates d’intervention sur le terrain fouille du 11/07/2016 au 13/07/2016 post-fouille du 06/09/2016 au 09
  • /09/2016 8 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Paleolithique Mobilier Edifice public nb Industrie lithique Inferieur Edifice religieux Industrie osseuse Moyen Edifice
  • topographique Olivier Maris-Roy Technicien Fouille et étude d’archives 10 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi Notice scientifique L’opération de diagnostic archéologique qui s’est tenue entre les 11 et 13 juillet 2016 sur l’Ilot de l’Octroi, dans la partie
  • pour le diagnostic 7222600 7222600 Zonage prévu dans la prescription archéologique Tranchées de diagnostic 1350400 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi I
  • . Données administratives, techniques et scientifiques 15 16 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi I. Données administratives, techniques et scientifiques 17 18 Inrap · RFO de fouille Arrêté de désignation Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi I
  • . Données administratives, techniques et scientifiques Projet scientifique d’intervention 19 20 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi I. Données administratives, techniques et scientifiques 21 23 II. Résultats II - Résultats 24 Inrap · RFO de
  • fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi 25 II. Résultats Introduction Le diagnostic archéologique prescrit par le Service régional de l’archéologie de Bretagne sur un ancien quartier artisanal et résidentiel de la ville de Rennes, aujourd’hui désaffecté, a principalement
  • 7222500 Vilaine 0 Echelle : 1/5000e 100 500m 1350250 Fig 1 Localisation du diagnostic © A. Desfonds, Inrap. 1350500 26 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi Diverses études géotechniques préalables à l’aménagement du futur projet immobilier ont livré
  • fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi 27.06 sondage profond 24.59 23.00 21.19 Tranchée 1 Tranchée 2 N 0 25m Echelle : 1/500 Tranchée 3 Fig 5 Implantation des tranchées et du sondage profond © A. Desfonds, Inrap. 29 II. Résultats Fig 6 Ouverture de la tranchée 1
  • de chemin faisant la jonction entre une allée partant du côté sud du prieuré Saint-Cyr et une autre parcelle longiligne venant buter sur la rive droite de la Vilaine. Cette anomalie passe au pied de la 30 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi Portes
  • Rennes (35) Îlot de l’Octroi 2. L’apport de l’étude des archives par Olivier Maris-Roy Parallèlement au diagnostic archéologique dont la portée est finalement restée limitée à cause de contraintes techniques insurmontables, nous avons mené un premier dépouillement des archives
  • Ro ut 0 50 Pont St-Cyr Echelle : 1/20 000 Octroi Nouveau lit de l’Ille Prieuré Saint-Cyr 100m Lit primitif de l’Ille Le Ma L’Ille il Faubourg l’Evêque N II. Résultats 33 34 Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi Avec la reconstruction
  • de la porte Blanche en direction de la Guerche et de la marche avec le royaume de France, la barrière de Toussaints sur la route de Nantes (Leguay 1969, 7). Aucune barrière sur le pavé de Dina dans le prolongement de la route de Dinan n’est a priori citée. 4 35 II. Résultats
  • de Rennes (35) Îlot de l’Octroi Fig 14 Géographie de la confluence avant le percement de la nouvelle route de Brest et le nouveau lit majeur de l’Ille (projet reporté en manuscrit) 1833 A.D’ Ille-et-Vilaine, 1 FI 68 © O. Maris-Roy, Inrap. N N 0 Echelle : 1/5000 50 100m 37
  • Rennes (35) Îlot de l’Octroi Moyen Âge est assez mal connue. Rennes posséderait tout de même 11 églises intra et extra-muros (Chédeville 2010, 50  ; Chédeville-Guillotel 1984, 164165). La présence d’un édifice religieux pose la question encore non résolue de l’existence d’un axe
  • Inrap · RFO de fouille Commune de Rennes (35) Îlot de l’Octroi N Fig 15 Plan de l’ancienne et de la nouvelle route allant de Bourg-L’Evêque dans la direction de Lorient levé à l’occasion d’une requête du prieur de SaintCyr au sujet de la jouissance d’une partie de l’ancien
RAP03844 (RENNES (35). 265 boulevard de la Robiquette)
  • RENNES (35). 265 boulevard de la Robiquette
  • 35
  • Diagnostic archéologique Rennes 265 boulevard de la Robiquette sous la direction de Gilles Leroux Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr Rapport de Diagnostic Gilles Leroux Mobilier Céramique Bien que spatialement réduit, le
  • Lambert 93CC48 Nr site — Entité archéologique — 35238 Code INSEE Diagnostic archéologique Rapport final d'opération Bretagne, Ille-et-Vilaine, Rennes, Rennes 265 boulevard de la Robiquette sous la direction de Gilles Leroux Inrap Grand Ouest 37, rue du Bignon 35 577 Cesson
  • fossé latéral 34 2.3 Les travaux de terrassements antiques mis au jour dans la tranchée 5 35 2.3.1 Un terrassement et des apports ménageant le profil convexe d’une bande de roulement. 36 2.3.2 Des bandes de circulation installées dans une série de dépressions 37 2.4 Le mobilier
  • Robiquette Fiche signalétique Localisation Région Bretagne Département Ille-et-vilaine(35) Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement non communiqué Proprietaire du terrain Rennes métropôle Organisme de rattachement Inrap Grand Ouest 37, rue
  • du Bignon 35 577 Cesson-Sévigné cedex grand-ouest@inrap.fr Tél : 02 23 36 00 40 Fax : 02 23 36 00 50 coordination Commune Rennes Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Numéro de l’arrêté de prescription 265 Boulevard de la Robiquette — Codes code INSEE 35238 2019-305
  • -Ouest / Service Topographique région Bretagne - 37 rue du Bignon - CS 67737 - 35 577 Cesson-Sévigné - tél./fax : 02 23 36 00 67/60 - topo-go@inrap.fr Siège Inrap - 121 rue d'Alésia - CS 20007 - 75 685 Paris - www.inrap.fr O E S X= 1350980 X= 1350960 Y= 7225420 X= 1350940
  • antiques mis au jour dans la tranchée 5 35 2.3.1 Un terrassement et des apports ménageant le profil convexe d’une bande de roulement. Le seul élément commun, au secteur de la jonction des tranchées 2,3,4 et à l’ouverture de la tranchée 5, correspond à la présence d’un aménagement au
  • Le modelé des différentes bandes de circulation du chemin apparaissant après le nettoyage du fond de la tranchée 5. Au centre du cliché, le « terre-plein » devant supporter une bande de roulement légèrement empierrée © G. Leroux, Inrap 35 Fig. 26 Vue rapprochée du « terre-plein
  • » (F.9) considéré comme un aménagement destiné à supporter un niveau de circulation © G. Leroux, Inrap 35 Fig. 27 Vue rapprochée de la surface du « terre-plein » F.9. On y distingue l’épandage de pierraille de quartz © G. Leroux, Inrap 35 Fig. 28 Le modelé du fond de la tranchée 5
  • la direction de Gilles Leroux Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67 737 35 577 Cesson-Sévigné www.inrap.fr Rapport de Diagnostic Gilles Leroux Mobilier Céramique Bien que spatialement réduit, le projet immobilier prévu au 265 Boulevard de la Robiquette, au nord de