Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 35 (retirer)
  • Coverage > RENNES (retirer)
  • Operation type > fouille préventive d'urgence (retirer)

19 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00950.pdf (RENNES (35). parking de la place Hoche. rapport de sondage)
  • RENNES (35). parking de la place Hoche. rapport de sondage
  • 35
  • 1à2 17 ouest 1,00 0,30 à 0,40 2 18 est 0,90 à 0,65 + 0,60 3 18 ouest 0,95 à0,80 0,50 2à4 19 1,20 à 1,10 0,80 à 0,40 4 à 5/1 à 2 moyenne 1,10m /35 moyenne 0,45m /37 moyenne 3 à 4 /38 RENNES Localisation antiques 1 des vestiges fouillés C.E.S. ECHANGE/VIEUX
RAP01109.pdf (RENNES (35). campus de la place Hoche. rapport de fouille de sauvetage urgent)
  • RENNES (35). campus de la place Hoche. rapport de fouille de sauvetage urgent
  • 35
  • SECTEUR IV/3: L ' o r g a n i s a t i o n 2,3 et 5. des extérieurs. IV/4: Le bâti. 32 IV/5: SECTEUR 4. IV/6: C o n c l u s i o n Notes période V: Structures 31 33 . 35 36 IV post-antiques VI: Etudes p a r t i c u l i è r e s . 39 . VI/1: Puits 1 0 0 7 / 1 0 4 8
RAP00576.pdf (RENNES (35). la ZAC Saint-Malo ille. rapport de sauvetage urgent)
  • RENNES (35). la ZAC Saint-Malo ille. rapport de sauvetage urgent
  • 35
  • \\ \\ + + + + -*-++ n + /\\\\\\\\/V ^"v^tj^+^A Y \ \ V \T Z.A.C. SAINT-MALO - SONDAGES ARCHEOLOGIQUES I - ZONE A . Parcelle 460 2 Ouvert sur 35 m , le sondage 1 démontre l'extrême importance des niveaux antiques dans ce secteur de RENNES. Ceux-ci épais de 1,30 m en moyenne sont apparus à
RAP00367.pdf (RENNES (35). les portes Mordelaises. rapport de sauvetage urgent)
  • RENNES (35). les portes Mordelaises. rapport de sauvetage urgent
  • 35
  • 6 ¡3 § s 35 RENNES Portes ct—l S o § s Mordelaises « LE DEPOTOIR DU XIXème SIECLE La tour est comblée par un remblai de plusieurs couches de terre noire contenant une quantité importante de céramique du XIXème Siècle.Ces couches sont séparées les une des autres par des
  • le sol sur lequel repose le parement de retenue Ml étant donné les bouleversements observés au niveau de sa fondation.Toutefois les tessons les plus récents trouvés dans le remblai adjacent nous incitent à en proposer une datation des environs du XVIIIème Siècle. 35 RENNES
RAP01592.pdf (RENNES (35). place de la République. réalisation d'une station de métro souterraine. rapport de fouille préventive)
  • RENNES (35). place de la République. réalisation d'une station de métro souterraine. rapport de fouille préventive
  • 35
  • RENNES "PLACE DE LA REPUBLIQUE" (35 238 72) (Ille-et-Vilaine) DFS DE SAUVETAGE URGENT 01/12/97-10/04/98 Sous la dir. de Laurent AUBRY REALISATION D'UNE STATION DE METRO SOUTERRAINE Avec le concours de la Société d'Economie Mixte des Transports Collectifs de l'Agglomération
  • évidence de l'arasement supérieur des pieux liés à la fondations de la culée nord du Pont-Neuf (F.5). RENNES VAL - STATION REPUBLIQUE Place de la République ( 35 238 072 ) P l a n i m é t r i e : s y s t è m e de p r o j e c t i o n V D R . Fig. 4 : localisation des zones 1 et 2
  • REPUBLIQUE Place de la République ( 35 238 072 ) Monfort /Meu Ll yiUÙu^y? ENNES Châieaubourg Bourg des ti-Comptes Dépôts tertiaires Paléozoïque sédimentaire Formations briovériennes + + + Granités Fig. 6 : les formations géologiques traversées par la Vilaine en amont de Rennes
  • République ( 35 238 072 ) SUD NORD Station République Vilaine Station Charles de Gaule B4GSC6 10 Remblais anlhropique Alluvions indifférenciées Schistes altérés Schistes sains Fig. 9 : extension du lit majeur de la Vilaine, lithologie des alluvions et localisation des sondages
  • /535 Fond ponts et chaussées (Suppression de la cale du Pré-Botté le 22 avril 1892) RENNES VAL - STATION REPUBLIQUE Place de la République ( 35 238 072 ) Vue de dessus. Echelle 1/800 è m e Coupe AA. 50 m DAO l a u r . n t VIPARD-AFAN. Adobe lllustrator 6.0. Fig. 11 : plan
RAP00821.pdf (RENNES (35). étude d'impact archéologique - emplacement de la future station d'épuration de l'agglomération rennaise - Vieuxville-Beaurade)
  • RENNES (35). étude d'impact archéologique - emplacement de la future station d'épuration de l'agglomération rennaise - Vieuxville-Beaurade
  • 35
  • (structure n°400). Photo 32 : vue de détail du radier de l'abside médiévale. Photo 33 : vue en coupe du fossé n°33. Photo 34 : tessons in situ lors du décapage du fossé n°33. Photo 35 : poterie dans la structure n°l 5, apparue lors de la réalisation de la tranchée IVbis. Photo 36 : vue en
  • sur la commune de Champeaux (35), découverte lors de prospection pédestre. Même si un doute demeure quant à la datation précise de cette céramique, elle ne peut être antérieure à l'Age du Bronze Moyen (1500 av. J.-C.). 2.2. Les traces d'occupation de la fin de la période gallo
  • que des réalisations matérielles. En effet, la batterie de fours de Vieuxville-Beaurade est tout à fait similaire à celles du site carolingien de la Cocherais, commune de Tinténiac (35), fouillé en 1989 (LE B O U L A N G E R et alii, 1992). La parenté entre ces deux sites, sur le
  • plan céramologique, est encore plus nette : analogie des pâtes, présence simultanée des becs-verseurs pontés. Il est à noter également que la production du four de potier de Launay Margat, commune de Guipel (35), également daté de l'époque carolingienne, contient les mêmes vestiges
  • l'est (photo 35). C'est également le cas de la fosse n°94 (tranchée X ) , (photo 36), comblée de cendres et de pierres brûlées, et dépourvue du moindre indice chronologique. Il peut s'agir d'une structure moderne. Photo 33 : vue en coupe du fossé n°33. Photo 34 : tessons in situ
  • lors du décapage du fossé n°33. Photo 35 : poterie dans la structure n°15, apparue lors de la réalisation de la tranchée IVbis. Photo 36 : vue en coupe de la structure n°94. CONCLUSION, (fig. 27) La superficie du site de Vieuxville-Beaurade, ainsi que sa position en basse
  • vestiges concernant la période du Haut-Moyen-Age (Zone I) sont, quant à eux, beaucoup mieux reconnus et constituent vraisemblablement les éléments d'un habitat. Ils semblent également en mesure de compléter les données de la fouille du village carolingien de la Cocherais à Tinténiac (35
  • Bretagne, t. LXXVII, 1970, p. 11-35. J. BRIARD, Poterie et civilisation, t.2, Chalcolithique et Age du Bronze en France, 138 pages, ed. Errance, Paris, 1989. CUISENIER J. et GUADAGNIN R., (sous la direction de) - Un village au temps de Charlemagne, Musée des Arts et traditions
RAP00975.pdf (RENNES (35). Beaurade. station d'épuration. rapport de fouille préventive)
  • RENNES (35). Beaurade. station d'épuration. rapport de fouille préventive
  • 35
  • 35 3.3.3. a. localisation 3.3.3.b.nature, dénombrement et poids 3.3.3.c.facture, couleurs, types de cuisson de la poterie 3.3.3.d.les types de poterie 3.3.3.e.les décors 3.3.3.f.autres mobiliers 3.3.4. Conclusion 3.4.Les structures du Haut-Moyen-Age 3.4.1.L'enclos d'époque
  • petite taille et ceux de taille moyenne (Pl. 6, 7, 8 ; Photos 35, 37, 38). * Les petits pots: Ils sont très bien représentés à Vieuxville-Beaurade: une quinzaine d'exemplaires identifiés. Leurs diamètres varient entre 10 et 12 cm pour une hauteur moyenne de 9 cm; ils ne Planche 7
RAP00365.pdf (RENNES (35). square nantaise, la tour Duchesne. rapport de sauvetage urgent.)
  • RENNES (35). square nantaise, la tour Duchesne. rapport de sauvetage urgent.
  • 35
RAP00369.pdf (RENNES (35). ces échange. rapport de sauvetage urgent.)
  • RENNES (35). ces échange. rapport de sauvetage urgent.
  • 35
  • murs et de simples gravier« de schiste sur remblai argileux entre les 2 murs. Le Mur B (Orientation t 35 gr. Est) étant perpendiculaire au mur A» on peut penser qu'ifVagit d'un angle de bâtiment et que les couches charbonneuses se retrouvent è l'extérieur du bâtiment. Mais la couche
  • orientés à 135 gr. Est, parallèles au mur (A) et perpendiculaires aux murs C et 8. On retrouve cetté même orientation dans l'ensemble du gymnase. La paroi Nord du gymnase (cf. pl. 4, coups E-D) présente 4 murs, dont 3 parallèles (Murs F, G, l.i orient ation 35 gr. Est) et un
  • couleur grise (hauteur : 35 cm) (pl. I- 1) - le haut d'un pot à peu près semblable (même diamètre) - la moitié d'une jarre en terre rouge à fond plat recreusé au centre, dont le diamètre è l'épaulement devait atteindre 40 cm (pl. I - 2) - le fond d'un pot orange à pête grise dont la
  • fournir une forme complète. On e recueilli auesl quelques fragments de poterie métdleecente, en bon étet, appartenant à un petit pot décoré en "épingle è cheveux*. La sigillés est rsprésentée par un certain nombre de formes, dont Î - Un drag. 35, complet, eu rebord non décoré. Oaté par
  • sur le bourrelet externe limitant le haut de la panse. Le fond porte l'estampille ATEI dans un cartouche rectangulaire (2) et se situe donc, pour la datation, dans une période extrêmement précoce, (pl. X - 34 et 35) - Un peson de tisserand, mal cuit et très érodé par son séjour
RAP00370.pdf (RENNES (35). ces échange. rapport de fouille programmée annuelle.)
  • RENNES (35). ces échange. rapport de fouille programmée annuelle.
  • 35
  • mortier blanc, partiellement détruite. Cette chape, située à 35 cm en-dessous de la surface du dallage, se prolonge sous le mortier rose pour en former le soubassement. O n a donc construit "d'une seule pièce" les fondations du dallage et des murs qui le bordent, puis les murs dans
RAP00597.pdf (RENNES (35). 4-4bis rue Saint-Martin. rapport de fouille préventive)
  • RENNES (35). 4-4bis rue Saint-Martin. rapport de fouille préventive
  • 35
  • barbotinées de l a forme Drag. 35 e t 36 e t mortaria Curla 11 (épooue flavienne), assiettes Drag. 18-31 (époque flavienne). |. formes moulées : fragments d'un vase cylindrique de l a forme Drag. 30 Les motifs décoratifs s'ordonnent dans des o panneaux à décor coupé» Le thème décoratif
  • ) , . estampilles : OF. INGEN (iNGENWS) TibèreNéron. - Montans : estampille c i r c u l a i r e sur fragment^ de coupelle Drag. 27 - N0.M.I (NOMIVS : Néron-Vespasien). - Lezoux. formes lisses : coupes Drag. 46, époque antonine, coupelles barbotinées Drag. 35 e t 36 et assiettes forme 18-31
RAP00831.pdf (RENNES (35). campus de la place Hoche. rapport de sondage)
  • RENNES (35). campus de la place Hoche. rapport de sondage
  • 35
  • R E N N E S A o û t 1990 (35) E T U D E D1 I M P A C T A R C H E O L O G I Q U E UNIVERSITE DE RENNES I U . F . R . des Sciences Economiques et Economie appliquée à la gestion 7 , place H o c h e . Françoise GOUPIL Direction des Antiquités de Bretagne. 831 LISTE DES
  • : Mme BIRAUD-CONTIN C.R.O.U.S. : M . NOCTUDELLE /Mme LEMOUX SERVICE TECHNIQUE DE L'UNIVERSITE DE RENNES 1 : M.GESLIN / FONTAINE SERVICE TECHNIQUE DDE 35 : M.MAINGUENET/ PHILIP SERVICE URBANISME DU RECTORAT : M.GUODE SERVICE INVENTAIRE DE LA D.R.A.C. : M . J - J . RIOULT
RAP01108.pdf (RENNES (35). ZAC Saint-Malo ille. rapport de fouille préventive)
  • RENNES (35). ZAC Saint-Malo ille. rapport de fouille préventive
  • 35
  • D'ARCHEOMETRIE Compte-rendu de l'étude archéomagnetique de la datation des structures du site de V RENNES(35) Rue de Saint-Malo Lots ••317-318,-319 RAPPORTEUR: L.GOULPEAU ANNEE :1988 Travail effectué par :M. Haddad.J. F. Le Goff, P. Lanqs DATATION EN ARCHEOMAGNETIQUE FOUILLES, RUE
  • peut donc s'éta- ainsi. L a première c o n s t r u c t i o n s e situe a u t o u r d u p r e m i e r t i e r s d u 1er siècle après J . C . (35 ± 1 5 a p . J . C. ) . P u i s l o r s d'opérations, v r a i s e m b l a b l e m e n t d ' a g r a n d i s s e m e n t , s e s i t u a n
  • a i s s a n t s d e s Bernard Juin 1988 Bigot mortiers Le site gallo-romain Etude de l a Rue de Saint-Malo granulométrique à Rennes (35) des dégraissants des mort i ers Bernard Bigot En romain 1 9 8 7 , la fouille, de sauvetage d'un vaste ensemble gallo- urbain
  • (pourcentages ; E c h a n t i l l on % CaCO 25 , 12 10 ( I ) 13,85 25 , 99 2 3 , 76 2 0 , 11 19 , 46 15 , 6 0 1 7 , 39 15,27 11 12 13 14 15 16 1 7 (E) (Ec) (Ec) (Ec) (. E c ) (E) (Ec ) 20 , 73 30, 35 35 , 85 25 , 85 28 , 50 13,99 28,81 d e Elles mortiers varient de externes
RAP00368.pdf (RENNES (35). rue d'Antrain. rapport de sauvetage urgent.)
  • RENNES (35). rue d'Antrain. rapport de sauvetage urgent.
  • 35
  • serait là encore le signe d'une réfection du four. 3) La paroi Ouest, correspondant à l'arrière du four, détruite presqu'entièrement par la pelleteuse, subsiste dans l'angle N.-W. du sondage. Elle fait seulement 35 cm d'épaisseur, est (7) construite en briques comme les autres
  • grande taille, fragmentaires et vitrifiées, qui devaient constituer une sole primitive, en partie effondréá, mais conservée. Fouille sous la sole : - Traces de remaniements Démontage partiel de la sole et fouille des niveaux inférieurs. La sole repose sur deux murets de 35 cm de
RAP01343.pdf (RENNES (35). 3-5 rue de Saint-Malo. établissements Picard. rapport de fouille préventive)
  • RENNES (35). 3-5 rue de Saint-Malo. établissements Picard. rapport de fouille préventive
  • 35
  • 3-5, RUE DE SAINT-MALO RENNES (35 238 070) (llle-et-Vilaine) D.F.S. DE FOUILLE PREVENTIVE 17/10/1994-31/05/1995 - Volume 1 - par Gaétan LE CLOIREC A.F.A.N. SIGNA LETTOIJE Site n * :[_3ji_5j l_2jl3jl8j 55 à "Q 'S il i al Rennes Commune : Lieu-dit adresse ou
  • PHASE I ELEMENTS DE DATATION PHASE II Secteur 1 Zone 1 Séquence 1 Séquence 2a Séquence 2b Zone 2 Séquence 1 Séquence 2a Séquence 2b Zone 3 Séquence Séquence Séquence Séquence Séquence Séquence Séquence Séquence p.33 p.34 p.34 p.34 p.35 p.36 p.36 p.36 p.37 p.38 0.38 1. 2_ 3a
  • et l'état de conservation des Rl-NNIiS 3. 5 rue néanmoins permis d'estimer vestiges sur l'ensemble du terrain. (35) de St Malo LOCALISATION DES SONDAGES Murs antiques Structures fossoyées antiques Murs modernes Tranchée moderne Tranchée cave moderne