Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00815.pdf (le bassin oriental de la Vilaine. rapport de prospection inventaire.)
  • 35
  • Ille- et -Vilaine DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES BRET 1992 AGNE SERVICE RÉGIONAL DE L'ARCHÉOLOGIE R O S P E C T I O N I N V E N T A I R E Vue aérienne de l'ensemble médiéval de Saint-Eustache, à Teillay (35) Responsable] Gilles LEROUX Ministère BASSIN
  • Tonnandière, à Amanlis (35) structures d'habitat, chemins et parcellaire antiques PERSPECTIVES La future campagne de 1993 aura des buts identiques à celle de 1992, c'est-à-dire poursuivre la détection des sites, que nous voulons la plus exhaustive possible. Nos survols s'attacheront à
  • de prospection-inventaire sur le bassin oriental de la vilaine s'est poursuivi au cours de l'année 1992. Les résultats des prospections aériennes ont été identiques à ceux de 1991 (une cinquantaine de sites inédits). Toutefois les périodes favorables à la prospection se sont
  • numérotation commune à l'inventaire des sites et au répertoire photographique a été mise en place. LA ZONE DE PROSPECTION DU BASSIN ORIENTAL DE LA VILAINE. Région : BRETAGNE Département : ILLE-et-VILAINE BILAN DES RECHERCHES L ' apport des sondages Au cours de l'automne 1992, nous
  • commune de Retiers (35). Les trois sondages réalisés à l'aplomb du fossé ont révélé une structure parfaitement taillée en V dans le schiste briovérien, d'environ 2,50 m de large pour 2 m de profondeur. Bien que ténus, les indices chronologiques recueillis la font remonter à l'Age du
  • Fer. Sa fonction est encore incertaine. Le second, réalisé sur l'enceinte à double fossé interrompu de La Trappe sur la commune de Boistrudan (35), supposée néolithique du fait des ramassages de surface qui avaient précédemment livré des outils et deux haches en silex, aura été
  • permettrait de suivre les vestiges dans leur intégralité. Seule une investigation sur la durée (10 ans peut-être?) peut véritablement, à notre sens, apporter des éléments fiables et dignes de considération. Les survols de 1992 sur l'ensemble fossoyé dit de La Tonnandière, commune d'Amanlis
  • (nécropole Age du Bronze ) REPERTOIRE DES DECOUVERTES REALISEES EN 1992 AMANLIS, La Tonnandière, Section YC , Parcelles 88, 95, 96, 97, 107, 108, 109, 110, 111, 147, 149 ; Section ZC , Parcelles 28,^°" 29, 37, 40, 43, 44, 51, 71, 72 ; Section YD, Parcelles 1, 2, 76. x = 312, 000 y
  • aux données de 1991 où nous avions ^o^ décelé une portion d'enclos à fossés concentriques (Section ZB, . Parcelles 46 68). La découverte de 1992 consiste en un début de cadastre organisé de façon orthogonale et de même orientation que l'enclos. i f« — I CREVIN, Bois de Ferchaud
  • double fossé sur les côtés est et sud de l'enclos. La vérification au sol n'a apporté aucun élément de datation . VISSEICHE, La Montagne, x = 327,350 Section D, Parcelle 318. y = 334,130 Complément d'information aux données de 1991. La prospection aérienne de 1992 a permis de
  • -NUDS, Le Petit Chambière (chemin) 27 - CORPS-NUDS , Le Bas Vezin - Radeux 29 - ESSE, La Roche-aux-Fées (vue aérienne) 31 - ESSE, Mirebeau 33 - JANZE, La Haute Haslerie 2 35 - MARCILLE-ROBERT, Buoeuf 36 - MARCILLE-ROBERT, La Ravariais 38 - MOUSSE, Le Pâtis Roussel 39
RAP00127.pdf (CORPS-NUDS (35). Graibusson. rapport de sauvetage urgent.)
  • CORPS-NUDS (35). Graibusson. rapport de sauvetage urgent.
  • 35
  • DIRECTION B R S E R V I C E REGIONALE E DES A F F A I R E S T RÉGIONAL A G DE CULTURELLES N E CORPS NUDSI Graibusson Slie-ef-Vilaine 1992 L ' A R C H É O L O G I E Déviation de Corps-Nuds 35 Responsable Gilles LEROUX AFAN R A P P O R T DE FOUILLE DE S A U V E T
  • r o f e s s i o n n e l l e a o e u v r é d u 15 f é v r i e r a u 15 m a r s 1992. Par la suite, nous avons nous-même traité les renseignements obtenus par la fouille et le mobilier archéologique. Par ailleurs, de nombreux bénévoles, pour l'essentiel des é t u d i a n t s
  • ) , en v o g u e v e r s la fin de l'Age du Bronze m o y e n . 8 A % + O ; 43 0 o o o! •to M o o ®M o'5b il on 4e O O 5oO' «O M 9t Fosses cr
  • collaboration exemplaire entre la Direction des Routes et des Infrastructures d'Ille-et-Vilaine et le Service Régional d'Archéologie de Bretagne. C'est ainsi que le délai qui nous était imparti pour accomplir notre tâche, à savoir 1 mois, du 15 février au 15 mars 1992, a été respecté et que
  • archéologique de la Gaule, L'Ille-et-Vilaine, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, 304 p. ANNEXE : Tentative de reconstitution du système d'entrée de l'enclos Graibusson (journée Portes Ouvertes du 25 avril 1992). Vues oenèraies de l'entrée reconstituée (côté ouest) I