Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03259.pdf (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Ilot Floratrait : Pars rustica de la villa de la Guyomerais et voie secondaire antique. Rapport de fouille)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Ilot Floratrait : Pars rustica de la villa de la Guyomerais et voie secondaire antique. Rapport de fouille
  • 35
  • Fouille archéologique Rapport d’opération NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (Ille-et-Vilaine), Îlot Floratrait Pars rustica de la villa de la Guyomerais et voie secondaire antique sous la direction de Bastien Simier Inrap Grand Ouest Avril 2016 Fouille archéologique Rapport
  • d’opération NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (Ille-et-Vilaine), Îlot Floratrait Pars rustica de la villa 35 206 Code INSEE de la Guyomerais et voie secondaire antique Nr site - Entité archéologique n°- sous la direction de Bastien Simier avec la collaboration de avec la contribution
  • Le Gouenic Yann Letho-Duclos Nicolas Menez Anne-Sophie Paranthoën Vincent Pommier Marie-Laure Thierry Arrêté de prescription SRA 2013-130 Système d’information Lambert 93, cc48 Code Inrap F104 924 Beta Analytic Inc. Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35 577 Cesson
  • -Sévigné Tél. 02 23 36 00 40  grand-ouest@inrap.fr Avril 2016 Sommaire I. Données administratives, techniques et scientifiques 8 9 10 12 13 13 14 24 Fiche signalétique Mots-clefs des thesaurus Intervenants Localisation de l’opération Notice scientifique État du site Arrêté de
  • Région Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement Bretagne — Département Ille-et-Vilaine (35) Commune Noyal-Châtillon-sur-Seiche Proprietaire du terrain Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Responsable scientifique de l’opération
  • ville, îlot Floratrait Numéro de l’arrêté de prescription Codes 2013-130 code INSEE 35 206 Numéro de l’entité archéologique 56 0780091 Numéro de l’arrêté de l’autorisation de fouille 2014-085 Référence du projet INRAP F104 924 Coordonnées géographiques et altimétriques selon
  • -Seiche Ilot Floratrait 22 Côtes d'Armor 29 Finistère Ille-et-Vilaine 35 Ille-et-Vilaine Rennes infographie : S.Jean - INRAP D'après la carte de la France au 1.1000 000e (I.G.N-1993) 56 Morbihan Noyal-Châtillon -sur-Seiche Section(s) et parcelle(s): 53 Mayenne AO 122, AO 168
  • , essentiellement par prospection pédestre (CAG 35, base patriarche du SRA Bretagne). Autour de la villa, trois gisements gallo-romains sont référencés : deux au sud à la Coudray et au Patis Malais et un à l’ouest aux Monts Gautier. On signalera également la découverte en 1886, à la limite avec
  • estimant un temps de transport moyen à l’aide d’un attelage d’animaux de traits à 4km/h (Amouretti 1991). 35 II. Résultats 11 10 12 9 8 7 gué la 5 6 S e iche 4 la Se ich e 3 1 0 250 m Préhistoire 1 km Protohistoire Gallo-romain Voie romaine Fig.7 Contexte
  • semestre 2015 et en début d’année 2016, sous la coordination du responsable d’opération (B. Simier, Inrap). Ils ont impliqué plusieurs agents pour le nettoyage du mobilier et pour le tamisage. L’étude des objets a nécessité le concours de plusieurs spécialistes. La céramique a été
RAP03257.pdf (NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Berges de la Seiche : identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais, à proximité immédiate du cours de la Seiche. Rapport de fouille)
  • NOYAL-CHATILLON-SUR-SEICHE (35). Berges de la Seiche : identification du tracé de la voie romaine de la Guyomerais, à proximité immédiate du cours de la Seiche. Rapport de fouille
  • 35
  • de Beauchamp Axel Boumier Frédérique Charpentier Océane Dieu Yoan Foury Yann Le Marchand Siriane Lemée Malo Mai 2016 Mano Lydie Diagnostic archéologique Rapport d’opération Code INSEE Berges de la Seiche 35206 2015-088 Arrêté de prescription Noyal-Châtillon-sur-Seiche
  • (Ille-et-Vilaine) sous la direction de avec la collaboration de Simier Bastien Boumier Frédérique Mai 2016 I. Données administratives, techniques et scientifiques 7 I. Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique Localisation Région Statut
  • parcelle AR 63 8 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) - Berges de la Seiche Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier nb Paléolithique Industrie lithique Inférieur Industrie osseuse Moyen Céramique Supérieur Bâtiment Restes
  • Suivi des tranchées, sondages, relevés Prénom Nom, organisme d’appartenance Fonction Tâches affectées dans le cadre de l’opération Simier Bastien, Inrap Responsable de l’opération Équipe de post-fouille 10 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35
  • première fois en 1986, lors d’une fouille de sauvetage bénévole réalisée par A. Provost (Provost 1986), et dégagé plus récemment sur une plus grande superficie, dans le cadre d’une fouille préventive réalisée par l’Inrap sur la ZAC de l’Îlot Floratrait (Simier 2016). Il est interprété
  • Calvados 27 Eure Bretagne Ille-et-Vilaine 61 Orne Noyal-Châtillon-sur-Seiche Ilot Floratrait 22 Côtes d'Armor 29 Finistère Ille-et-Vilaine 35 Ille-et-Vilaine Rennes 28 Eure-et-Loir Section(s) et parcelle(s): 53 Mayenne AR 63 72 Sarthe infographie : S.Jean - INRAP D'après la
  • - 100 m 100 - 200 m 200 - 500 m 86 Vienne 0 100 km 5km 0 1/250 000 © IGN 2001 RENNES CHARTRES-DE -BRETAGNE Emprise du diagnostic 0 1000m 1/25 000 © IGN 2003 12 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) - Berges de la Seiche Implantation cadastrale
  • Département : Ille-et-Vilaine 0 10 1 / 2500 50 Commune : Noyal-Châtillon-sur-Seiche 100 m Section : AR 63 Échelle : 1/2500 I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de prescription 13 14 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35
  • ) - Berges de la Seiche I. Données administratives, techniques et scientifiques Arrêté de subvention 15 16 RFO, sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) - Berges de la Seiche II. Résultats 19 II. Résultats 1. Présentation de l’opération 1. Cadre de
  • Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche 1.2 Le contexte d’intervention 1.2.1 Le contexte archéologique et historique La commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche fait l’objet depuis les années 1980 d’une surveillance archéologique particulière. Cette attention fait suite à
  • opération, réalisée par Jessica Freitas (Freitas 2012, fig.2), a confirmé le développement de la villa vers le sud. Suite à ce résultat, une fouille préventive, sous la supervision de Bastien Simier (Simier 2016), a été prescrite sur une surface de 1,2 hectare. Réalisée en 2014 (fig.2
  • 22 RFO - Sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche 8 7 6 5 la 4 S e iche la Se ich e 2 1 0 250 m Préhistoire 1 km Protohistoire Gallo-romain 1. La Robinais : système d’enclos 2. La Lande Jambu : enclos 3. Les Châtelliers
  • Carte des opérations archéologiques réalisées sur la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche entre 1984 et 2015 24 RFO - Sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche Sur le plan territorial, la commune de Noyal-Châtillon-sur-Seiche est associé à la
  • archéologique de la commune (fig.5). Plusieurs d’entre eux, attribués à la période protohistorique, ont été identifiés par prospection aérienne, au sud de la Seiche (CAG 35, base patriarche du SRA Bretagne, fig.4), notamment un petit enclos carré de 25 m de côté, au lieu-dit la Lande Jambu
  • ce plan de terrassement. La longueur de la tranchée 3 a été réduite et nous avons, en contrepartie, réalisé une troisième tranchée (TR.2). La tranchée 1 au nord, mesure 75 m de long, la tranchée 2 au centre, 35 m, et la tranchée 3 au sud, 18 m. 1.4 Les moyens mis en œuvre Le
  • a été effectuée sur le terrain par Alexandre Beauchamp, doctorant rattaché au laboratoire GéophenLETG de Caen. La post-fouille a été réalisée en début d’année 2016 et entièrement assurée par le responsable de l’opération. Le matériel de fouille, de relevé, ainsi que le soutien
  • motivation et leur bonne humeur. 26 RFO - Sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche F.1.3 F.1.4 TR.1 F.1.1 F.1.2 F.1.6 F.1.5 F.2.2 F.2.1 TR.2 1 / 1000 0 5 10 gué moderne 25 m Foyers pré ou protohistoriques Fossés antiques F.3.2 F
  • 2016). Les fours F.1.5 et F.1.6 pourraient potentiellement être rattachés à cette période historique. L’absence de limons de débordement antérieurs à l’installation de ces deux foyers indique que le terrain n’était pas encore défriché à cette période. L’anthropisation des berges de
  • ? Tranchée 3 - coupe sud berme latérale Tranchée 2 - coupe nord F.1.3 (us.7) Fossé bordier Tranchée 1 - coupe nord Coupes stratigraphiques 28 Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche 29 II. Résultats Fig.10 Coupes stratigraphiques de la voirie antique, réalisées
  • bande de roulement en terre apparaît également comme 30 RFO - Sondages archéologiques Noyal-Châtillon-sur-Seiche (35) – Berges de la Seiche trop limitée pour supporter un trafic relativement intense, surtout dans un terrain humide et argileux. Il faut donc s’interroger sur la