Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

3 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01372.pdf (SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (35). le Champ Blanc. habitat de l'âge du bronze. a 84 Rennes-Avranches. rapport de fouille préventive)
  • SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (35). le Champ Blanc. habitat de l'âge du bronze. a 84 Rennes-Avranches. rapport de fouille préventive
  • 35
  • l'espace 1ère PARTIE : LES STRUCTURES DE L'AGE DU BRONZE 15 A)- Les structures d'habitat B)- Les structures annexes C)- Une structure de combustion D)- Les fossés E)- Les autres "structures" F)- Synthèse et éléments de comparaison 2ème P A R T E . LANALYSE DU MOBILIER 35 A)- Le
  • systématique, effectuée par Gilles Leroux et son équipe sur le tracé de la future autoroute A. 84 (RennesAvranche) entre le mois d'août 1995 et le mois de février 1996, que le site archéologique du Champ Blanc a été repéré. Le site appartient à un groupe de neuf gisements archéologiques
  • identifiés - structures d'habitat et mobilier rattachable à une phase finale de l'Age du Bronze (G. Leroux, 1996) - étaient menacés par le projet autoroutier, leur validité devait être contrôlée et précisée par une fouille préventive. Cette dernière se trouvait d'autant plus justifiée que
  • d'Ille-et-Vilaine a donc été mise en place. L'opération de terrain s'est déroulée du 18/05/1996 au 26/07/1996. Elle a été conduite par une équipe de cinq archéologues contractuels de l'Association pour les Fouilles Archéologiques Nationales. Au cours du mois de Juillet, une sixième
  • ehasné sur-lijet Montréal . d e s - L a n d ç s - •' iontautou.r 'Taillis/" Landtivfani Figure 1 : Localisation géographique du site 35.310.08. 1996 DECAPAGES ET PERTURBATIONS Zone perturbée par les tranchées destinées aux sanitaires. Zone perturbée par un "décapage sauvage
  • . Hurtin, 1996). Le site est implanté à l'entrée d'un talweg atténué par des apports latéraux. Ce dernier facilite l'accès au fond de vallée. La partie orientale du gisement s'inscrit sur une légère pente orientée à l'ouest tandis que le secteur ouest occupe un replat. Le sol actuel
  • faits archéologiques. Le type de substrat rencontré sur le site présente de bonnes qualités de drainage et assure ainsi la présence de sols sains et facilement abordables pour une agriculture ancienne rudimentaire (G. Leroux, 1996). Ce secteur présente donc d'excellents critères qui
  • . 1996 SITUATION TOPOGRAPHIQUE Le Champ Blanc Saint Sauveur [ des Landes D'après la carte I.G.N n° 13170 (1/25000). Figure 5 3)- Les faits archéologiques Tous les faits archéologiques mis au jour sur le site du Champ Blanc correspondent à des éléments creusés dans le limon
  • Blanc" 35.310.08. 1996 LOCUS 1 : PLAN DE DETAIL ET COUPES © o : + . 7 i y % .363 :. 362 erX 360 \ S361 6Î bis 10 m E A126,35 E A126.18 A 126,33 E A126,24 E A126,29 A 126,27 360 N A126,35 / \362bis 361 bis 50 cm ; gif- /;, V. *:
  • a livré du mobilier céramique. Deux d'entre eux (faits 463 et 464) ont fourni un ensemble de poteries qui nous a permis de préciser la chronologie du site. PHOTO 5 : Vue de la construction sur poteaux 35.310.08. 1996 LOCUS 2: PLAN DE DETAIL ET COUPES NA124,31 N A 124,4 124,33
  • maximum), ce qui limite toute interprétation. Cette construction mesure 3 m de côté, sa surface avoisine 9 m2. Sa destination reste indéterminée et son rattachement à l'occupation de l'Age du Bronze est difficile. SAINT SAUVEUR DES LANDES "Le Champ Blanc" 35.310.08. 1996 PLAN
  • d'habitat du locus 1 qui se trouve à une vingtaine de mètres. 35.310.08. 1996 STRUCTURE DE COMBUSTION (FAIT 329 bis) Limon brun-gris 127,05 m Limon charbonneux et fragments de quartz éclatés Parois et tond rubéfiés m (D'après Gilles Leroux) P H O T O 12 : V u e d e la s t r u c t
  • partie nord du décapage. D'orientation est-ouest, ils présentent des contours irréguliers (photo 14). Les fossés 1 et 3, respectivement reconnus sur 35 et 15 m de longueur, ont le même type de profil et de remplissage. Ils possèdent un profil en cuvette, une profondeur conservée de
  • données sur l'extension et l'organisation du réseau de fossés sont en outre très insuffisantes. PHOTO 14 : Vue du fossé 1 SAINT SAUVEUR DES LANDES "Le Champ Blanc" 35.310.08. 1996 PROFILS DES FOSSÉS ZONE NORD-EST SECTION (B) 126,74 126,64 SECTION ® 0 m SECTION (D) Figure 12
  • P H O T O 15 : V u e d u profil d u f o s s é I E)- Les autres "structures" (figure 13) La concentration de structures excavées mises au jour dans la vignette 1 durant le diagnostic (G. Leroux, 1996) a été à nouveau dégagée et étudiée (alignement 1). Le décapage intégral de
  • ). Comme les creusements sont en majorité d'origine indéterminée, de nombreuses hypothèses, quant à la nature de cet ensemble, sont envisageables (enclos ?...). PHOTO 16 : Vue d'un trou de poteau avec des éléments de calage (cliché : G. Leroux) 35.310.08. 1996 ALIGNEMENT DE
RAP01371.pdf (SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (35). la Barrais. l'occupation néolithique final. autoroute a 84. rapport de fouille préventive)
  • SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (35). la Barrais. l'occupation néolithique final. autoroute a 84. rapport de fouille préventive
  • 35
  • l'Archéologie Bretagne, Rennes Unité Mixte de Recherches 153 du CNRS, Rennes 1996 SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES, ILLE-ET-VILAINE Autoroute des Estuaires, A 84 Site n° 35 310 006 L'OCCUPATION NEOLITHIQUE FINAL DE LA BARRAIS - DFS de fouille préventive - par Stéphan Hinguant, chargé d'études
  • AFAN et Luc Laporte, chargé de recherches CNRS Service Régional de l'Archéologie Bretagne, Rennes Unité Mixte de Recherches 153 du CNRS, Rennes 1996 F I C H E SIGNALETIQUE LOCALISATION DE L'OPERATION SITE N°:... .3.5.. .3-10- • • 00-6 Lieu dit ou adresse : Département: .35
  • SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES, ILLE-ET-VILAINE Autoroute des Estuaires, A 84 Site n° 35 310 006 L'OCCUPATION NEOLITHIQUE FINAL DE LA BARRAIS - DFS de fouille préventive - par Stéphan Hinguant, chargé d'études AFAN et Luc Laporte, chargé de recherches CNRS Service Régional de
  • o n . . n é o l i t h i q u e . . f i n a l . . d . e . . L a . . B a r r a i s . , . . St-.Sa.uvcur-.. des-Landes (35). DFS d e f o u i l l e préventive Sous titre : Nombre de volumes : nbre de pages : . 1 3 nbre fig. : .1.7... nb. planches : ....-? ~ Remerciements
  • -DES-LANDES (35) Présentation L'environnement naturel du site Le site de La Barrais s'inscrit dans un relief de petites collines aux altitudes oscillant entre 50 et 200 m NGF, paysage typique du Coglés où le réseau hydrographique parfois très encaissé et les nombreux affleurements
  • sondages préliminaires réalisés en août 1995 par G. Leroux (Leroux 1996), les premiers indices d'occupation du néolithique sont apparus sous 30 à 40 cm de terre, sous la forme de structures diverses inscrites dans le substrat arénisé (fosses, trous de poteau, foyers). L'extension du
  • . LECERF 1986 : Lecerf (Y.) - Une nouvelle intervention sur le camp du Lizo en Carnac (Morbihan); Revue Archéologique de l'Ouest, 1986,p. 47-58. LEROUX 1996 : Leroux (G.) avec la collaboration de Aubry (L.) et Paitier (H.) - Autoroute des Estuaires. Evaluation archéologique de l'A 84
  • entre Rennes et limite Manche, sections 1 et 4. DFS de diagnostic, 2 vol., T. 1 généralités, T. 2 analyse des sites. SRA Bretagne, 1996, Rennes. LEROUX 1992 : Leroux (G.) - Découverte de structures d'habitat néolithiques dans le bassin oriental de la Vilaine; apport de la prospection
  • récemment en Bretagne ; in, Paysans et bâtisseurs, Revue Archéologique de l'Ouest, suppl. n°5, 1992, p. 71-78. TINEVEZ 1995 : Tinevez (J.Y.) - La Hersonnais à Pléchâtel (35), un vaste ensemble du Néolithique final ; in, Actes du 20° colloque interrégional sur le Néolithique, Evreux, 1993
  • Maison f y . |e Bois Si - la Salorge la Tendrais 7 ; Figure 1 : localisation géographique du site de La Barrais sur un extrait de la carte IGN au 1/25 000e, feuille 13170, Saint-Brice-en-Coglès, 1988. St-Sauveur-des-Landes, 35 La Barrais Cadastre 1987, section ZL Figure 2 : La
  • Barrais - emprise du décapage sur le cadastre récent. 200 m Emprise foncière St-Sauveur-des-Landes, 35 La Barrais • Emprise routière | Cadastre 1987, section ZL Figure 3 : Environnement topographique et emplacement des décapages du site de La Barrais. Equidistance des courbes, 0,50
  • -Sauveur-des-Landes (Ille-et-Vilaine) 3 cuil. [Hinguant et Laporte 1996 ce rapport], 2, Oisseau (Mayenne) 1 cuil. [Letterlé 1986], 3 Sorel-Moussel (Eure-et-Loire) 10 cuil. [Villes 1983], 4, Guillerval (Essonnes) 4 cuil. [Cottiaux 1991], 5, Videlles (Essonnes) 17 cuil. [Letterlé 1994], 6
RAP01361.pdf (SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES (56). la Minette, le Tronçais. autoroute a84. site en milieu humide, franchissement d'un ruisseau. rapport de fouille préventive)
  • 35
  • A 84 Rennes - Avranches Saint - Sauveur - des - Landes La Minette 35 310 7 Site en milieu humide D F S de fouille préventive 29/02/96 au 15/03/96 Stéphanie Hurtin avec la collaboration de Vincent Bernard, Arnaud Desfonds et Dominique Marguerie. SRA / Rennes 1996 I
  • période Néolithique. Quant à la tourbe scellant les bois, elle s'est formée à la fin de l'Age du Bronze jusqu'au XI è siècle. A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 LOCALISATION DU SITE J Doc: Extrait de la carte Michelin n° 59. Montage: V. Chaigne , • ii. des-AMeux
  • _ ^ Ernée Virai??QiarK Cei pli//0roi//e ,4 Si | o Craon 38 \ Voir © pl II. FICHE SIGNALETIQUE (Figure Site: 35 310 07 1) H Département: IIle-et-Vilaine Commune : St-Sauveur-des-Landes Lieu-dit : La Minette- Le Tronçay Cadastre : Année : 1987 Section : ZI Parcelles : 63 et 64
  • Coordonnées Lambert : Abscisse : 330,425 Ordonnée : 1080,025 Altitude : NGF 99,50 environ Opération du 28/02/96 au 15/03/96. Autorisation de fouille : 1996-10 Responsable: S. Hurtin Organisme de rattachement : AFAN Raison de l'urgence : Grands travaux (A84 Rennes-Avranches) Surface
  • . Conducteur de travaux. j A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 LOCALISATION DU SITE Carte IGN, n°1317 Ouest. Montage: V. Chaigne. Mn.ncbfe.^.; | U ^ Se Clos/Martin V Chartriï ,Mk O , " "Bïrvâii.Jrj •~-|r ' Teí oiiilla rdérVi^ _|la Htibaudière^f. X T ^ a Pissw
  • SRA/Rennes) pour le relecture du rapport ainsi que l'ensemble du personnel du SRA/Rennes pour les orientations bibliographiques. A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 CARTE GEOLOGIQUE DU SECTEUR Doc: Carte BRGM. Montage: V. Chaigne. FIGURE 4 774 IV
  • . Photo 3: Fond de vallée encaissée s'élargissant à une centaine de mètres du site (cliché: S. Hurtin). A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 CARTE ARCHEOLOGIQUE DU SECTEUR Doc: Carte IGN, n°1317 Ouest. Montage: V. Chaigne VJ r'A ' FIGURE 5 15 Actuellement, la
  • de site se trouvait aux abords immédiats de l'alignement des pieux (voie de communication dans l'axe des pieux, activités particulières liées à l'eau, structures de combustion pour le séchage des poissons...). Secteur 3 1 1 A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310
  • Minette 35 310 7 PLAN DU SECTEUR 1 Dessin: S. Hurtin 99,51 ÎT~99,l 99,41 ^99,26 A cote NGF • pieux R * ' ÇJ ^ / Fosses D ' * X ' ±99,29 ±98,45. Fossé 100, A . 99.33 P4 'Secteur 1 P6 P3 5 NGF pieux: 98,00 environ. 6 oc 99,80 + + A L. lB 99,93 100,04 Fossé
  • Minette 35 310 7 COUPE STRATIGRAPHIQUE pieu P2 Dessin: S. Hurtin 97,91 l FIGURE 0 \ Argile Q Argile + sable d Couche Q couche graveleuse T cote NGF tourbeuse 10 Ech 1:20 Pieu P2 (figure 10 et photos 7 et 8) Le pieu P2 se trouvait en position verticale dans le gley. Il
  • correspondre. Il a été conditionné et inclus dans notre analyse, mais dans le doute, son étude est incorporée seulement dans les minutes de fouille. A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 COUPE STRATIGRAPHIQUE pieu P6 Dessin: S. Hurtin 98,00 l I Argile Q Argile
  • ST Sauveur/La Minette 35 310 7 COUPE STRATIGRAPHIQUE pieu P7 Dessin: S. Hurtin | FIGURE 12 _ 0 Ech 1:20 | Argile Q Argile + sable FI Couche 1 im Q • tourbeuse couche graveleuse cote NGF Photo 12: Sondage à l'aplomb du pieu P7. Nous prions le lecteur de bien
  • émoussée comportait un départ de branche. L'aubier et l'écorce sont conservés. A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 COUPE STRATIGRAPHIQUE pieu P8 Dessin: S. Hurtin .97,99 l [ Argile Argile + sable FIGURE 13 0 Ech 1:20 Couche tourbeuse [m couche graveleuse
  • végétation dans un milieu humide anaérobie. Photo 21: Détail du nord de la coupe stratigraphique AA' (cliché: V. Chaigne). IL. FP6URE 14 A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 COUPE STRATIGRAPHIQUE A-A' Dessin: S. Hurtin Montage: V. Chaigne L r A P'
  • les coupes stratigraphiques BB' et DD.' FIGURE 15 L A 84 RENNES - AVRANCHES ST Sauveur/La Minette 35 310 7 COUPE STRATIGRAPHIQUE B-B' Dessin: S. Hurtin Montage: V. Chaigne Bo B; [T. •I J L' Ouest B -H 2000 K;•¿..-y» . "
  • ST Sauveur/La Minette 35 310 7 COUPE STRATIGRAPHIQUE D-D' Dessin: S. Hurtin Montage: V. Chaigne JA ID D' n; ' i o p a M o m t o n d r * l *.'••• I O I S M M I l rtl« f • I; • . % r.vW X • , " | -j 1 , 'l | - J I Ouest NGF " 99.37 4002 4004 25 4.6 La
  • prélèvements. Les premiers prélèvements réalisés en vue de tests polliniques datent de février 1996. Le site s'ouvre au sein d'une zone humide correspondant à un bas-marais de fond de vallée fluviale. Le ruisseau de la Minette y dessine de larges méandres. Des dépôts limoneux, argileux