Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

28 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01839.pdf (PLÉCHATEL (35). le grand domaine de Canacan. dfs de diagnostic)
  • PLÉCHATEL (35). le grand domaine de Canacan. dfs de diagnostic
  • 35
  • Institut National de RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES PLECHATEL (35) « Le Grand Domaine de Canacan » (Site n° 35 221 005 AH) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002-104) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Stéphane JEAN Octobre-novembre 2002
  • PLECHATEL (35) « Le Grand Domaine de Canacan » (Site n° 35 221 005 AH) DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (Arrêté n° 2002-104) Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Stéphane JEAN FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n ° : 35 221 005 AH Département : Ille-et
  • -Vilaine Commune : Pléchatel Année : 2002 Lieu-dit ou adresse : Le Grand Domaine de Canacan (ou Le Prondet) Section(s) et parcelle(s) : ZR. 161 et ZR. 162 Coordonnées Lambert : X = 300 Y= 2327,800 Altitude = 30 NGF Propriétaire du terrain : Commune de Pléchatel L'opération
  • archéologique: Arrêté n° : 2002-104 Date de validité : octobre 2002 Titulaire : Stéphane BLANCHET Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : Bassins d'assainissement Aménageur/maître d'ouvrage : Commune de Pléchatel Surface totale de l'intervention archéologique : 23075
  • m2 Date de l'intervention sur le terrain : 28 octobre 2002 au 31 octobre 2002 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : 0,3 m à 1,1 m sous la surface du sol actuel. Chronologie : Gallo-romain, moderne. Nature des vestiges immobiliers : Enclos, fossés de parcellaire, trous de
RAP01833.pdf (SAINT-JOUAN-DES-GUÉRETS (35). la Chapelle de la Lande)
  • SAINT-JOUAN-DES-GUÉRETS (35). la Chapelle de la Lande
  • 35
  • Saint-Jouan-des-Guérets (llle-et-Vilaine) La Chapelle de la Lande (arrêté de prescription n° 2002/138) Rapport de Diagnostic Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Jean-François Royer Saint-Jouan-des-Guérets (llle-et-Vilaine) La Chapelle de la Lande
  • (arrêté de prescription n° 2002/138) Rapport de Diagnostic Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Jean-François Royer Introduction Fiche signalétique LOCALISATION DE L'OPÉRATION Département : llle-et-Vilaine Commune : SAINT JOUAN DES GUERETS Lieu-dit ou
  • adresse La Chapelle de la Lande Année cadastre : Section(s) et parcelle(s) : AC, n° 53,54, 61, 63, 64 et 67 Coordonnées Lambert Zone : 1 Altitude : 49 m x1 = y1 = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION arrêté N : 2002/138 Nature : Diagnostic archéologique TITULAIRE (nom et prénom) : TOURNIER Fanny
  • - Tuiles - Scories LIEU DE DÉPÔT : du mobilier : Dépôt de Rennes des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2002 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : ROYER Jean-François TITRE : Saint-Jouan-des-Guérets - Chapelle de la Lande
RAP01866.pdf (CHANTEPIE (35). "les rives du Bosne". tranche 2. dfs de diagnostic.)
  • CHANTEPIE (35). "les rives du Bosne". tranche 2. dfs de diagnostic.
  • 35
  • C h a n t e p i e ( I l l e - e t - V i l a i n e ) Tranche 2 Diagnostic archéologique Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Eric Nicolas & Jean-François Royer Rennes : SRA Bretagne IN RAP 2002 INTRODUCTION 2 Fiche signalétique 2 Cadre de
  • Zone : Altitude : 45 m x1 = yi = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION ARRETE N° : 2002/109 Nature : Diagnostic archéologique TITULAIRE (nom et prénom) : TOURNER Fanny Propriétaire du terrain : Organisme de rattachement : INRAP Protection juridique : Néant Motif de l'opération : Projet
  • DU( DFS ANNÉE : 2002 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : NICOLAS Eric, ROYER Jean-François TITRE : Chantepie, les Rives du Blosne, tranche 2 Sous-titre : Diagnostic Nombre de volumes : 1 2 archéologique nbre de pages : 34 nbre de fig. : 23 Figure 1
  • déroulée sur le terrain durant tout le mois de septembre 2002 à deux personnes et les travaux de post-fouille ont été effectués au mois de janvier 2003 à la base de Cesson-Sévigné, à une personne pendant une semaine et demie et à deux personnes pendant une semaine supplémentaire. 1
  • Leroux G., Chantepie (35), les rives du Blosne, diagnostic archéologique, première tranche, Rennes 200 6 Implantation des tranchées, méthodes et contraintes techniques 173 tranchées d'une vingtaine de mètres de longueur ont été ouvertes à la pelle mécanique munie d'un godet lisse
  • : 97 m 2 Vestiges : apparition à - 0,55 m de la surface Quatre fossés et une anomalie de plan irrégulier y ont été découverts. Le fossé F7 a recoupé un fossé plus ancien (F6). Le F2 a livré quelques petits fragments de tuile. Tranchée 139 Superficie : 35 m 2 Vestiges : apparition
  • : 35 m2 Vestiges : apparition à -0,50 m de la surface Une seule anomalie, dont le remplissage est de limon gris argileux, a été remarquée ici. Tranchée 148 Superficie : 20,35 m2 Vestiges : apparition à -55 m de la surface Cette tranchée n'a révélé qu'une seule fosse de plan semi
  • ., Chantepie (35), Les rives du Blosne, diagnostic archéologique, première tranche, Rennes, 2001 Lorren C., Périn P. (textes réunis par), L'habitat rural du haut Moyen Age (France, Pays-Bas, Danemark et Grande Bretagne), Rouen, 1995
RAP01879.pdf (LA RICHARDAIS (35). rue Montfortin. dfs de diagnostic)
  • LA RICHARDAIS (35). rue Montfortin. dfs de diagnostic
  • 35
  • La Richardais (llle-et-Vilaine) Rue Montfortin (arrêté de prescription n° 2002/103) Rapport de Diagnostic Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Jean-François Royer INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES Rennes, S.R.A. Bretagne
  • : 2002 La Richardais (llle-et-Vilaine) Rue Montfortin (arrêté de prescription n° 2002/103) Rapport de Diagnostic Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Jean-François Royer INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES PREVENTIVES R e n n e s , S.R.A
  • x1 = y1 = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION arrêté N ; 2002/142 Nature : Diagnostic archéologique TITULAIRE (nom et prénom) : TOURNER Fanny Organisme de rattachement : INRAP Propriétaire du terrain : Société IMMOPLI Protection juridique : Néant Motif de l'opération : Projet de construction
  • -Age - Vestiges immobiliers : Fossés - Fosses - Trous de poteaux - Vestiges mobiliers : Céramique - Tuiles LIEU DE DÉPÔT : du mobilier : Dépôt de Rennes des fonds documentaires : SRA Rennes RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2002 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny
RAP02374.pdf (SAINT-SULIAC (35). église. rapport de diagnostic)
  • SAINT-SULIAC (35). église. rapport de diagnostic
  • 35
  • Eglise Saint-Suliac Ille-et-Vilaine 35 314 009 Evaluation archéologique Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Aline Briand I.N.RA.P. Rennes : S.R.A. Bretagne 2002/036 Introduction. Fiche signalétique Présentation du site Cadre de l'opération 2 f 2
  • 4 7 Générique 7 Méthode et contraintes techniques 8 Résultats 10 Conclusion 13 2 Introduction Fiche signalétique LOCALISATION DE L'OPÉRATION Site N° : 35 314 009 Département : IIle-et-Vilaine Commune : SAINT-SULIAC Lieu-dit ou adresse Le Bourg - Eglise Année cadastre
  • : Section(s) et parcelle(s) : Coordonnées Lambert Zone : 1 Altitude : 41 m x1 = 282,125 y1 = 1105,68 IDENTITÉ DE L'OPÉRATION Autorisation valable du : 11/02 au1110312002 N° : 2002/036 Nature : Evaluation archéologique TITULAIRE (nom et prénom) : TOURNIER Fanny Organisme de rattachement
  • RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNÉE : 2002 AUTEUR (nom, prénom) : TOURNIER Fanny COLLABORATEUR(s) : BRIAND Aline TITRE : Saint-Sullac - Bas-Côté nord de l'église Sous-titre : Evaluation archéologique Nombre de volumes : 1 nbre de pages : 13 nbre de fig. : 10 3 Bea^egafdjca
RAP01876.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • (35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire
  • 35
  • RAPPORT DE PROSPECTION 2002 CERAPAR P. MUSA Malgré les conditions météorologiques défavorables, l'année 2002 une bonne année de prospection. REGION DE GUIPRY INVENTEUR : Pierre LEBRETON REGION DE ÔUIPRY BOIS DE BARON : Pierre LE BRETON BOIS DE BARON Ce site
  • } , .11 , , N° d'enregistrement DRACAR 1 —F-- , , 11 I I , I [ I Coae /rV^«î_lJ Moditicatib «G Les Dossiers du Ce.RA.A., 30, 2002, p. 83-86 L'ENCLOS DE SAINT PÈRE EN LA BOUÉXIÈRE (Ille-et-Vilaine) Yvan ONNÉE *, André CORRE **, Loïc GAUDIN *** et Jean-Luc JAVRE * Avec
  • année 2002, la richesse de son patrimoine archéologique gallo-romain. Les sites sont matérialisés au sol par des gisements de tegulae et de la poterie commune. Nous signalons deux grandes concentrations. La première est au sud et sous la motte du Bois JAN avec quatre sites, plus un
  • -romains, plus un camp peut-être romain. "35 \l IÂ OTk \ t I £311 I I P ÉCLARATiOiÙ3]U2ÉC_g^ A rotôurncr au SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE 8RE T AGNE 6, rue du chapitre, 35044 Rennes Cedex. Première mention [X| Année de première mention \2iO \Q\^\, Données
RAP01859.pdf (LILLEMER (35). l'enceinte néolithique. rapport de prospection thématique avec sondages)
  • LILLEMER (35). l'enceinte néolithique. rapport de prospection thématique avec sondages
  • 35
  • Rapport de prospection thématique Demande de fouille programmée triennale Lillemer (Ille-et-Vilaine) 2002 L. Laporte, V. Bernard, C. Bizien-Jaglin, M.-F. Dietch J.N. Guyodo, G. Hamon, A. Noslier, L. Quesnel. Rapport de prospection thématique Demande de fouille programmée
  • triennale Lillemer (Ille-et-Vilaine) 2002 L. Laporte, V. Bernard, C. Bizien-Jaglin, M. -F. Dietch J.N. Guyodo, G. Hamon, A. Noslier, L. Quesnel. hJou* tenons à remercier le* propriétaire* et les e^lcntard* de* parcelle* sondée*, Me*darne& et Messieurs louxaisi*, Maheu/, Poirtel/ et
  • * souhatton* remercier. Sur le terrain/, nou* avons- eu/ uru grand/ plaisir à travailler avec ur\e équipe/ efficace et ccrmpéterxte/. Lin arand/ merci à/tou*. Renseignements administratifs Sondage : Site n° : 35 153 003 AH Parcelle n° 734 Coordonnées Lambert : X =290,35, Y=l 104,65
  • programmée p.47 Il Bibliographie p.48 Annexe Annexe Annexe Annexe Annexe Annexe I - Dates radiocarbone II - Liste des restes carpologiques III - Inventaire des prospections de surface 2002 IV - Inventaire du mobilier céramique recueilli en surface V - Inventaire des plans et du
  • mobilier, sondages 2 et 3 (2002) VI - Détermination des bois 1/ Présentation du projet Rapport de prospection thématique Lillemer 2002 Sous la direction de L. Laporte 1/ Présentation du projet 1.1/ Travaux antérieurs Le site de Lillemer a été découvert lors de prospections de
  • correspondent à des colluvions superficielles, et quand elles témoignent d'un affleurement des niveaux archéologiques proprement dit. Cette opération avait été menée par l'université de Rennes I (Géosciences) dans le cadre de stages de maîtrise. 1 Al Les opérations effectuées en 2002 Les
  • effectuées en 2001 (C. Bizien, P. Madioux, A. Noslier) En 2002, la prospection de surface, menée par A. Noslier et P. Madioux s'inscrit toujours dans le cadre de la problématique énoncée depuis 1995 : la définition du gisement. Cette problématique englobe plusieurs objectifs dont celle de
  • la détermination de son emprise au sol et sa caractérisation. En 2002, un effort particulier a été mené dans des secteurs considérés comme périphériques. Deux nouvelles parcelles (1 18 et 1 19, commune de Plerguer) ont livré de petites séries. Leurs localisations permettent de les
  • proximité d'un bas fourneau et une possible perturbation ponctuelle du gisement néolithique. présence de mobilier emprise du gisement 2.2/ Le mobilier céramique du site néolithique de Lillemer (35) retrouvé lors des prospections pédestres. (C. Bizien-Jaglin avec la collaboration de
  • certains et l'existence de formes archéologiquement complètes ont été des facteurs déterminants préludant à l'implantation des sondages en 2001 et 2002. L'étude de cet ensemble, aux tessons retrouvés hors contexte stratigraphique pour la plus-part, pose les problèmes inhérents aux lots
  • , lieu de découverte des premières formes céramiques en 1996. Autrement dit, les travaux périodiques de curage (1996 et 2002) sortent du sol des objets qui sont ensuite retrouvés en surface du champ le long du bief au rythme des prospections annuelles. Le reste de la parcelle est
RAP01826.pdf (VISSEICHE (35). "la grande Censerie". dfs de diagnostic)
  • VISSEICHE (35). "la grande Censerie". dfs de diagnostic
  • 35
  • VISSEICHE "LA GRANDE CENSERIE" (35 359) (ILLE-ET-VILAINE) ARRETE DE PRESCRIPTION N° 2002/092 Diagnostic archéologique à l'emplacement d'un futur lotissement Parcelles n° 930 et 943, section D, 1998 Sous la direction de Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration de Stéphane
  • JEAN Avec la collaboration de la Mairie Ministère de la Culture et de la Communication Rennes : S.R.A. de Bretagne I.N.R.A.P. 2002 REÇU LE 0 9 QCT. 2002 I.N.R.Â^f G.O. Les prises de notes et de photocopies sont autorisées pour un usage exclusivement privé et non destinées à
  • RESULTATS DU DIAGNOSTIC 1 - Des indices du Néolithique final dans les tranchées 3 et 5 2- Les autres tranchées : parcellaire récent et bioturbations CONCLUSION Annexe : détail des tranchées Bibliographie FICHE SIGNALETIQUE LOCALISA TION DE L'OPERA TION COMMUNE : Visseiche SITE n° 35
  • prescription n° 2002/092 Nature : EV Titulaire (arrêté de désignation) : LE BOULANGER Françoise Organisme de rattachement : I.N.R.A.P. Propriétaire du terrain : Protection juridique : Mairie SP SU Motif de l'opération : Construction d'un lotissement Coût global de l'opération
  • BIBLIOGRAPHIQUES DU DFS ANNEE : 2002 AUTEUR (NOM, prénom) : LE BOULANGER Françoise Collaborateur (s) : JEAN Stéphane TITRE : VISSEICHE "La Grande Censerie" - Diagnostic à l'emplacement d'un futur lotissement Parcelles n°930 et 943, section D, 1998. Sous-titre : Nombre de volumes : 1 nb de pages
  • différentes de celles du réseau actuel. Deux sondages mécaniques ont été effectués dans les fossés F. 19 (Tranchée 9) et F.35 (Tranchée 20) (Figure 9). Ils ont tous les deux un profil en cuvette de profondeur moyenne (respectivement : Pc = 0,30 m; Pc = 0,35 m). Le remplissage de F. 19 est
  • homogène et compact. Il s'agit de limon brun avec de rares charbons de bois. F.35 a par contre un remplissage plus hétérogène , avec notamment dans la dernière US. déposée (US.l), des blocs ayant pu servir à la construction. Mais tous deux sont des fossés de parcellaire dont la période
  • - Tranchée négative. Tranchée 20 : superficie = 39 m 2 F.34 : fossé de direction SO/NE (1 = 1,15 m) - Comblement de limon brun clair avec quelques blocs F.35 : fossé de direction SE/NO (1 = 1,05 m) - Comblement de limon brun gris avec quelques blocs de grès, de granité, rares charbons
  • .), 2001 : Visseiche "Parking du cimetière" (35 359 028), DFS de diagnostic archéologique, Parcelles 710, 269 et 273 (section D, 1998), Rennes, S.R.A. Bretagne, 43 pages, inédit. LE CLOIREC (G.), 1998 : Visseiche, Station d'épuration (35 359 022) - DFS de fouille préventive, Rennes, SRA
RAP01868.pdf (RENNES (35). rue de La Visitation - rue Saint-Melaine. ancien couvent de la visitation. diagnostic archéologique)
  • RENNES (35). rue de La Visitation - rue Saint-Melaine. ancien couvent de la visitation. diagnostic archéologique
  • 35
RAP01797.pdf (LA MÉZIÈRE (35). "le manoir de la Coudre". sondages sur l'emplacement d'un futur bowling et d'un parking. dfs de diagnostic)
  • LA MÉZIÈRE (35). "le manoir de la Coudre". sondages sur l'emplacement d'un futur bowling et d'un parking. dfs de diagnostic
  • 35
  • diagnostic (source: S.R.A Bretagne). La Mézière (35) - Le Manoir de la Coudre - évaluation janvier 2002 E l e m e n t s d e c a l c u l p o u r s i t e s ( o u z o n e s ) n o n stratifiés N° sondage 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
  • La Mézière "Le Manoir de la Coudre" (Ille-et-Vilaine) SONDAGES ARCHÉOLOGIQUES SYSTÉMATIQUES SUR L'EMPLACEMENT D'UN FUTUR BOWLING ET D'UN PARKING À LA MÉZIÈRE (Ille-et-Vilaine). R A P P O R T D'ÉVALUATION ARCHÉOLOGIQUE Autorisation n°2002/12 du 14/01/02 au 31/01/2002 E D D Y
  • : Autorisation ou décision : 2002/012 à partir du 14/01/02 jusqu'au 31/01/02 Titulaire : Eddy Roy Organisme de rattachement : (AFAN) INRAP Motifs de l'intervention : Construction d'un bowling et d'un parking Aménageur/maître d'ouvrage : COMMUNAUTÉ D E COMMUNES DU V A L D ' I L L E Surface
  • totale de l'intervention archéologique : 28 000 m Surface sondée : 2381 m 2 2 Dates de l'intervention sur le terrain : 14/01/2002 - 25/01/2002 Dates de l'intervention en post-fouille : 28/01/2002 - 01/02/2002 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : entre 030 m et 1,40 m sous
  • r a n ç o i s e Le Boulanger, 2002 ; DFS, (AFAN) INRAP et Service Régional de l'Archéologie à paraître... 2 Les structures apparaissent directement sous la terre arable épaisse de 40 à 60 cm sur la partie haute du versant et sous plusieurs couches de colluvions dans la partie
  • archéologique quelques résurgences de gros blocs de granité quartzifère issus des couches géologiques sous-jacentes (sondage n°35, fig.39). Les sondages ont permis de distinguer quatre types de terrain entre la terre arable et le sol naturel. Dans la partie haute du site, vers le nord, la
  • , fig.22). Dans la partie basse, un sédiment argileux d'une épaisseur de 20 cm, de couleur hétérogène brun foncé et grisâtre (u.s.2, fait 1, fig.6) recouvre le substrat limoneux ocre (u.s.l). Cette couche est recouverte par 35 à 40 cm de limon brun argileux, homogène, comportant
  • l'extrémité nord forme une légère courbe vers l'ouest. 7 II rejoint peut-être le fossé f.127 (sond.31, fig.35) en formant un renvoi d'angle quasiment à angle droit. Le fossé f.45 apparaît à 80 cm sous le niveau de sol actuel. I l est conservé sur une profondeur de 45 cm et présente un
  • fruit de déduction. Le manque de renseignement a parfois pu provoquer des erreurs. " Extrait de Pannetier, ; Op.citp. 14. 1 3 Information SRA. Hincker et alii, 2002 ; Hincker (V.) avec la coll. de Evrad ( A ) , Roy (E.) ; "RN 154, section sud, commune de Marcilly-la-Campagne, Eure
  • 127 sond.31 (fig.35) et la série de fossés orientés est/ouest ; f.32 sond. 8 (fig.12, équivalent à f.67, sond.18 fig.22, f.114 sond.27 fig.32 et 161 sond.36 fig.40), f.112 sond.27 ( f i g 3 1 , équivalent à f.160 sond36 fig.40), f 60 sond. 16 (fig.20 équivalent à f.74 sond.21 fig
  • . Opération 2002 n°012 Phase terrain du 14/01/2002 au 25/01/2002 Phase post-fouille de 28/01 au 01/02/2002 Périodes : protohistorique et gallo-romaine. L'implantation d'un parking et d'un bowling sur une surface de 2,8 hectares, dans un contexte archéologique sensible sur la commune de la
  • protohistorique)" in Bilan Scientifique 2000, D R A C de Basse Normandie, SRA, p.33 et 34. Hincker et alii, 2002 ; Ffincker (V.) avec la coll. de Evrad ( A . ) , Roy (E.) ; "RN154, section sud, commune de Marcilly-la-Campagne, Eure " DFS de sauvetage urgent, SRA de Haute Normandie. Pannetier
  • : limon brun argileux mélangé avec nodules rubéfiés, nombreux charbons de bois 1m 42: plan et coupes du sondage 38. coupes 0 plan LA M E Z I E R E "Le Manoir de la Coudre" 35.177.004AH (ILLE-ET-VILAINE) D.F.S. DE DIAGNOSTIC A R C H É O L O G I Q U E 14/01/2002 - 25/01/2002
  • 32 33 34 35 36 37 38 Nb sondages 33 § 2 Surface (m ) 35,7 39 40,5 39,3 39,3 38 40,2 37 38,5 55,4 40,4 99,3 37,1 52,5 64,4 40,1 83,1 41,1 40,7 41 41 79,9 89,4 39,3 148,8 51,2 51,4 40,7 46 51,2 72,9 109,2 85,5 39,7 159,7 77,7 102,3 152,5 IIIIiiMiÜ H'1 (m) 0,6 0,6 0,75 0,8 0,65
  • ROY Commune : La Mézière Autorisation n°: 2002/012 Maître d'ouvrage du projet : Communauté de communes du Val d'IIle I : FICHE RECAPITULATIVE DE SITE OU DE ZONE Site Zone* 1 * préciser la désignation de cette zone. Si plusieurs zones sur un même site, nombre de zones
RAP01882.pdf ((35). la voie romaine Rennes/Avranches. rapport de prospection thématique 2002)
  • (35). la voie romaine Rennes/Avranches. rapport de prospection thématique 2002
  • 35
  • Martine GUILLERMIN-BELLAT -RAPPORT DE PROSPECTION THÉMATIQUE 2002 : LA VOIE ROMAINE RENNES-AVRANCHES. Arrêté préfectoral du 24 Avril 2002. INTRODUCTION : Cette voie romaine est mentionnée dans les documents anciens tels que l'Itinéraire d'Antonin ou la Table de Peutinger
  • inaccessibles à pied. Elle a donc fourni de précieux renseignements. La connaissance du véritable tracé a considérablement progressé grâce à cette nouvelle campagne 2002. Carte IGN 1218 E. Paris, 1988. La coupe de la voie antique apparaît dans les rives de la Caleuvre entre les
  • , mise à jour de 1983. S AINT-AUBIN-D ' AUBIGNE. * iB^Morita -neT/'"/^ 35' Ouest du Méridien international Carte IGN1217 E Paris 1997. / v LA COUTANCIÈRE. Section ZX de Saint-Aubin d'Aubigné, mise à jour en 1997. La voie traverse l'Illet au niveau des sections 60a et 60b de
RAP01896.pdf ((35). le bassin oriental de la Vilaine : archéologie aérienne. rapport de prospection inventaire)
  • (35). le bassin oriental de la Vilaine : archéologie aérienne. rapport de prospection inventaire
  • 35
  • ensemble d'enclos emboîtés enclos emboîtés enclos quadrangulaires emboîtés ensemble d'enclos curvilignes points de découvertes dans la frange orientale du département d'IIle-et-Vilaine. RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2002 Photo 1: ARBRISSEL (35), Les Ruaux - Enclos curviligne de
  • ) CAMPAGNE 2002 BAIS, Elberte Responsable : Gilles LEROUX Institut national de recherches archéologiques préventives 37, rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Cedex Présentation et fiches de sites SOMMAIRE INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGRAPHIQUE PRESENTATION DES
  • RESULTATS - Le bilan chiffré - La nature des découvertes - La répartition géographique des découvertes BILAN ET PERSPECTIVE RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2002 INVENTAIRE DES DECOUVERTES REALISEES INTRODUCTION Bien que les conditions climatiques de la fin du printemps et du début de
  • l'été 2002 n'aient pas été optimales , nous avons tout de même pu bénéficier d'une lumière souvent satisfaisante pour effectuer les survols et réaliser les photographies. De surcroît, le fort déficit hydrique des sols, constaté après un hiver et un début de printemps particulièrement
  • relié, associant texte de présentation-synthèse et fiches de découvertes avec extrait de carte IGN, plan cadastral et photographies, et d'autre part, un regroupement des seules fiches de découvertes de l'année 2002. Ces fiches seront présentées dans l'ordre alphabétique des communes
  • évoquées lorsque cela a été possible. BILAN ET PERPECTIVES Le bilan chiffré Notre campagne 2002 de prospection-inventaire peut faire état de 38 découvertes, inédites à plus de 90 % ou pour lesquelles nous avons obtenu des données complémentaires intéressantes. Ce chiffre est
  • 2002 1 - AMANLIS, Jussé 2 - ARBRISSEL, Les Ruaux 3 - BAIS, Villinco 4 - BAIS, Elberte 5 - BALAZE, La Géliotière 6 - BALAZE, La Touche 1 7 - BALAZE, La Touche 2 8 - BOISTRUDAN, La Haute nouvelle Ville 9 - CHANTELOUP, La Forge 10 - CHATEAUGIRON, Le Grand Launay 1 1 - CORNILLE, La
  • - RETIERS, La Cour Forget 33 -RETIERS, La Mellerie 34 - RETIERS, La Grande Blanchère 35 - SAINT-ARMEL, La Boudrais 36 - SAINT-DIDIER, Le Chêne Harel 37 - SAINT-GERMAIN-du-PINEL, La Pijardière 38 - VERN-sur-SEICHE, Le Poncel enclos rectiligne enclos curviligne enclos rectiligne enclos
  • d'Ille-et-Vilaine. Photo 1: ARBPJSSEL (35), Les Ruaux - Enclos curviligne de forme simple dont l'empreinte du fossé était fossilisé sur le cadastre napoléonien. A noter le mouvement circulaire de la route qui a peut-être contourné une contrainte archéologique qui ne serait plus
  • accessible. Photo 2 : BALAZE (35), La Géliotière - Ensemble d'enclos emboîtés à dominante curviligne s'appuyant sur un talweg. Il s'agit probablement d'un habitat protohistorique. Photo 3: BAIS (35), Elberte - Ensemble d'enclos curvilignes accolés, associant deux structures de taille
  • très différente. Ce type de vestiges reste difficile à dater. Photo 4 : RETIERS (35), La Cour Forget - Ensemble de deux enclos ovales, de surface comparable mais dont le gabarit des fossés montre une réelle disparité. Photo 5 : RETIERS (35), La Mellerie - Ensemble d'enclos
  • quadrangulaires accolés, organisé à partir d'une structure carrée possédant un large fossé unique. Ce type de site, particulièrement présent dans les bassins de la Seiche (Ille-et-Vilaine) et de l'Oudon (Mayenne) est datable du second Age du Fer. Photo 6 : MOULINS (35), La Rouerie - Autre
  • ensemble d'enclos montrant une organisation similaire, mais dénotant d'emblée un phasage de sa mise en place. Photo 8 : BOISTRUDAN (35), La Haute Nouvelle Ville - Ensemble d'enclos quadrangulaires superposés appartenant à une vaste organisation spatiale datable de la période gallo
  • -romaine. Photo 9 : MOULINS (35), Le Pigeon Blanc - Vue aérienne du bourg de Moulins traversé par la route départementale 463 qui reprend le tracé de la voie antique Rennes-Angers. Cette route franchit aujourd'hui la rivière Quincampoix. Photo 10 : MOULINS (35), Le Pigeon Blanc
  • - Vue aérienne rapprochée montrant l'empreinte laissée sur les cultures par un accotement de la voie antique Renne s-Angers. La route départementale actuelle s'est donc installée, ponctuellement, sur le côté de l'axe antique. I I I I I I Photo 1 1 : DOMLOUP (35), La Haute
  • Archéologie aérienne Dans les arrondissements de Fougères, Redon, Rennes et Vitré (llle-et-Vilaine) CAMPAGNE 2002 BAIS, Elberte Responsable : Gilles LEROUX Institut national de recherches archéologiques préventives 37, rue du Bignon, CS 67737 35577 Cesson-Séuigné Cedex Présentation et
  • fiches de sites SOMMAIRE INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGRAPHIQUE PRESENTATION DES RESULTATS - Le bilan chiffré - La nature des découvertes - La répartition géographique des découvertes BILAN ET PERSPECTIVE RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2002 INVENTAIRE DES DECOUVERTES
  • REALISEES INTRODUCTION Bien que les conditions climatiques de la fin du printemps et du début de l'été 2002 n'aient pas été optimales , nous avons tout de même pu bénéficier d'une lumière souvent satisfaisante pour effectuer les survols et réaliser les photographies. De surcroît, le
  • seules fiches de découvertes de l'année 2002. Ces fiches seront présentées dans l'ordre alphabétique des communes. Chaque site sera désigné par le lieu-dit le plus proche et présent sur la carte IGN au 1/25000 6 , l'année de mise à jour du cadastre, la section cadastrale, les numéros
  • de parcelles et les coordonnées Lambert (Lambert II). La nature et l'estimation chronologique des sites ont été évoquées lorsque cela a été possible. Le cadre géographique de nos recherches BILAN ET PERPECTIVES Le bilan chiffré Notre campagne 2002 de prospection-inventaire
RAP01794.pdf (PACÉ (35). "domaine du Mondonin. rapport de diagnostic)
  • PACÉ (35). "domaine du Mondonin. rapport de diagnostic
  • 35
  • PACÉ "MONDONIN" (35 210 012 AH) (ILLE-ET-VILAINE) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 21/01/2002 - 25/01/2002 Sous la direction Laurent A U B R Y Avec la collaboration de Aline BRIAND Avec le concours de la Sté OCCODIM-LOCOSA A.F.A.N. ANTENNE GRAND-OUEST MINISTÈRE D E L A C U L
  • SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : 35 210 012 A H département : Ille-et-Vilaine commune : Pacé lieu-dit ou adresse : Mondonin année : 1997 section(s) et parcelle(s) : AN.9, AN.26 et AN.29 coordonnées Lambert : X = 294, 75 Y= 1059, 175 altitude = 46 m NGF propriétaire du
  • terrain : Sté OCCODIM-LOCOSA L'opération archéologique: autorisation ou décision : 2002/028 date de validité : 21/01/2002 au 16/02/2002 titulaire : Laurent Aubry organisme de rattachement : AFAN Antenne Grand-Ouest motifs de l'intervention : Projet de lotissement aménageur/maître
  • d'ouvrage : Sté OCCODIM-LOCOSA surface totale de l'intervention archéologique : 3,5 ha date de l'intervention sur le terrain : 21/01/2002 au 25/01/2002 Résultats : côte d'apparition des vestiges : Entre 0,30 m et 0.50 m sous le niveau actuel Chronologie : Période indéterminée et moderne
  • et le suivi de la fouille. Le cabinet P R I G E N T , pour la mise à disposition des fonds de plan. INTRODUCTION La campagne de sondages archéologiques, réalisée sur la commune de Pacé (Ille-etVilaine) au lieu-dit "Mondonin" entre le 21/01/2002 et le 25/01/2002, fait suite au
  • projet de construction de 35 pavillons individuels sur une superficie totale d'environ 3,5 ha par la société O C C O D I M - L O C O S A . La mise en place de cette opération a également été motivée par la présence en périphérie du projet, d'un établissement gallo-romain découvert en
  • d'eau, terre fertile et se ressuyant bien...). 2 - Méthodologie : 2 L'objectif de l'opération était de diagnostiquer une surface estimée à 35 000 m durant 7 jours. Pour cela, nous disposions d'une pelle à chenilles munie d'un godet lisse large de 2,00 mètres. Pour des raisons
  • Culture Rennes : S.R.A de Bretagne Fig. n ° 1 : Localisation géographique et topographique du diagnostic sur carte I G N au 1/25 000e (RENNES, 1280 ouest, année 1986) / 1 FEV. 2002 Ille-et-Vilaine - Commune de Pacé Lotissement Mondonin II L o c a l i s a t i o n des t r a n c h é
  • e s de d i a g n o s t i c Resp : L.Aubry - Topographie : F.Boumier / L.Aubry / A.Briand - 25/01/2002 75 MM m Fond de plan : Société Prigent 85 Associés Coordonnées planimètriques Lambert Zone II - Nivellement IGN 69 - Echelle l / 1 5 0 0 e m e Afan Grand-Ouest/Bretagne
  • e m e n t s d e c a l c u l p o u r s i t e s ( o u z o n e s ) n o n stratifiés N° sondage 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 M h IND crtnrlanoc o U N U d y c o 39 Longueur 17,8 18 18 18,3 18,1 17,9 17,9
  • 0 0 2 1 1 0 0 0 1 1 0 0 0 0 0 • i n il! . ¿0 Pacé (35) - Lotissement Mondonin II Listing des surfaces sondées F.Boumier 2 Surf, (m ) Tranchée 1 2 3 4 5 6 7 8 "9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 1 Total surf
  • tranchées Total surf projet Total surf sondées Pourc. sond. / Surf. sond. Pourc. sond. / Surf. proj. 2 35 m 36 m 37 m 37 m 37 m 40 m 36 im 361 m 41 m 39 m 37 m 37 m 50 m 42 m 41 m 28 m 43 m 38 m 41S m 41 m 37 m 45 m 11 jm 371 m 39 m 36 i m 37 m 40 m 34 m 32 m 41 m 35 m 35 m 37 m 36 m
  • 37 m 36 m 35 m 37 m 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1451 34616 22080 6,6 4,2 2 m m m 2 2 % % 31/01/02 F I C H E S T E C H N I Q U E S POUR L E C A L C U L D E L A R E D E V A N C E
  • D'ARCHEOLOGIE PREVENTIVE REGION BRETA GNE Département : Ille-et-Vilaine Lieu-dit ou adresse (nom du site) : Mondonin Responsable scientifique du diagnostic : Laurent AUBRY Commune : Pacé Autorisation n°: 2002/028 Maître d'ouvrage du projet : Sté OCCODIM-LOCOSA I : FICHE RECAPITULATIVE
  • immobilier occupe une superficie de 35 000 m en périphérie d'un établissement gallo-romain découvert en phase de diagnostiepar M. Gilles LEROUX en mars 1998. Sur les 6,4 % de surface sondée, nous n'avons découvert aucun vestige archéologique. Seuls des fossés parcellaires et quelques
RAP01806.pdf (RENNES (35). caserne Mac-Mahon. dfs de diagnostic)
  • RENNES (35). caserne Mac-Mahon. dfs de diagnostic
  • 35
  • Ministère de la Culture SRA de Bretagne 2002 FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : 35 238 078 département : Ille-et-Vilaine commune : Rennes lieu-dit ou adresse : Caserne de Mac-Mahon année : section(s) et parcelle(s) : A0.748. coordonnées Lambert : X = 300,4 Y= 1054,3
  • RENNES "Caserne de Mac-Mahon" Ille-et-Vilaine (35.238.078) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 18/02/2002-22/02/2002 Par Laurent AUBRY Avec la collaboration de Françoise LABA UNE et de Vincent POMMIER Avec le concours de la Ville de Rennes, DAFU INRAP, Direction Grand-Ouest
  • altitude : 30 m NGF en moyenne propriétaire du terrain : Ministère de la Défense (armée de terre). L'opération archéologique: autorisation ou décision : 2002/037 date de validité : 18/02/2002 au 18/04/2002 titulaire : Laurent Aubry organisme de rattachement : INRAP ; Direction du
  • Grand-Ouest motifs de l'intervention : Projet immobilier aménageur/maître d'ouvrage : Ville de Rennes, D.A.F.U. surface totale de l'intervention archéologique : 2 ha environ date de l'intervention sur le terrain : 18/02/2002 au 22/02/2002 Résultats : côte d'apparition des vestiges
  • de Beauregard). Le terrain actuel descend en pente douce vers la rive droite de la rivière de l'Ille, qui coule à 150 m en contrebas. (Fig. 2) Localisé à une altitude d'environ 35 m IGN 69, le site offrait un point de vue remarquable sur la partie occidentale de la ville antique
  • , p. 144). Sous le numéro d'inventaire 1819, il fait référence à un don de L. DE VILLERS, membre de la Société Archéologique d'Ille-etVilaine, de plusieurs fragments de céramiques découverts dans le secteur concerné par le diagnostic de février 2002. - 1819 - AUTRES, trouvés sur
  • sur le site de la caserne militaire de Mac-Mahon du 18 février 2002 au 22 février 2002 s'est avérée du point de vue archéologique totalement négative. Malgré un contexte archéologique prometteur, nous n'avons mis au jour que quelques fossés à rattacher au réseau parcellaire ancien
RAP01825.pdf (MONTFORT-SUR-MEU (35). section routière entre la rd 125 et la rd 62. dfs de diagnostic.)
  • MONTFORT-SUR-MEU (35). section routière entre la rd 125 et la rd 62. dfs de diagnostic.
  • 35
  • DÉVIATION DE MONTFORT-SUR-MEU (ILLE-ET-VILAINE) Section routière entre la RD 125 et la RD 62 D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 24/06/2002-30/07/2002 Par Laurent AUBRY et Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Stéphane JEAN Avec le concours du Conseil Général d'Ille-et
  • -Vilaine INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest Rennes, Service Régional de l'Archéologie de Bretagne 2002 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE DE L'OPERATION REMERCIEMENTS INTRODUCTION I - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE : 1 1 - GENESE DE L'INTERVENTION 1.2
  • , 66, 67a, 69, 71 et 77 coordonnées Lambert : X = Y= altitude = propriétaire du terrain : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine L'opération archéologique: autorisation ou décision : 2002/079 date de validité : 24/06/2002 au 31/07/2002 titulaire : AUBRY Laurent Interrégionale du
  • l'intervention sur le terrain : 24/06/2002 au 11/07/2002 et du 29/07/2002 au30/07/2002 Résultats : côte d'apparition des vestiges : Entre 1,30 m et 0,45 m sous le niveau actuel Chronologie : Protohistorique , médiéval (Moyen Age) et moderne. nature des vestiges immobiliers : Fossé
  • disposition des fonds de plan. INTRODUCTION La réalisation de la déviation routière de Montfort-sur-Meu fait partie intégrante du programme de modernisation des routes départementales (1998-2002) entrepris par le Conseil Général de l'Ille-et-Vilaine. Le tracé long de 4,67 km débute au
  • , réalisée du 24 juin au 11 juillet 2002, a concerné l'ensemble des parcelles localisées au nord du Meu excepté les parcelles ZN 11 et ZN 84. L'accès à ces dernières nous avait été interdit car l'exploitant souhaitait récolter les pois fourragers. Ces deux parcelles ainsi que celles
  • situées au sud du Meu (C435 et C439) ont donc été sondées ultérieurement du 29 au 30 juillet 2002. Sur ces deux dernières parcelles, l'exploitant ne nous a permis de réaliser qu'une seule tranchée (Tr. 120). Son emplacement a été établi de manière à tenter de recouper l'axe présumé de
  • périglaciaires que les alluvions de « basse terrasse ». - Fw : Alluvions de haute terrasse ; 20 à 35 m au-dessus du cours actuel (Pléistocène inférieur ?). Elles sont constituées de galets de quartz roulés, bien triés, dans une matrice sableuse rubéfiée. Ces alluvions ne sont plus visibles
  • décor incisé et cordon lisse. Un tesson présente un cordon digité. Urne funéraire probable. 01/08/2002 F.Boumier N° tranchée surface N° tranchée surface 38 m2 1 40 m2 56 2 m2 47 m 57 39 2 2 m2 m 58 39 31 3 2 m2 m 40 4 31 59 2 m2 30 m 60 31 5 2 m 37 m2 29 61 6 m2 m2 62 38 7 36 2
  • m2 37 m 61 78 23 2 m2 m 43 24 36 79 m2 m2 80 45 25 31 2 m 55 m2 26 35 81 2 m 82 m2 27 46 30 2 41 m 43 m2 28 83 2 27 m 84 m2 29 39 2 m m2 30 28 85 32 m2 m2 31 33 86 30 2 m 87 m2 32 39 28 2 34 m 88 m2 33 39 2 34 m m2 31 89 35 2 m m2 35 31 90 39 2 31 m 91 34 m2 36 37 31 m2 92 41 m2 2
  • 107 m2 39 2 35 m 53 108 37 m2 2 m2 54 41 m 109 81 j 36 m2 55 110 109 m 2 j N° tranchée surface m2 111 35 42 m2 112 113 38 m2 m2 114 46 47 m2 115 47 m2 116 117 m2 40 37 m2 118 47 m2 119 m2 48 120 m2 121 43 122 44 m2 44 m2 123 124 46 m2 125 42 m2 126 45 m2 127 43 m2 128 39 m2 129 44