Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

31 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01937.pdf (RENNES (35). rue d'Échange. salle de la Cité. dfs de diagnostic)
  • RENNES (35). rue d'Échange. salle de la Cité. dfs de diagnostic
  • 35
  • û / INRAP Dominique Fouille Rennes Rue D'Echange Salle de la Cité (Ille-et-Vilaine) 07.08.03 - 13.08.03 N° de prescription 2003/113 N° de projet INRAP 3105040801 rîJ A ii- ^«S.-Tt Infini IJO^l INRAP Rapport de diagnostic 2003 Dominique Fouille Rennes Rue D'Echange
  • Salle de la Cité (Ille-et-Vilaine) 07.08.03 - 13.08.03 N° de prescription 2003/113 N° de projet INRAP 3105040801 INRAP Direction interrégionale Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Cedex Département : Ille et Vilaine Commune : Rennes Lieu-dit ou adresse
  • : rue d'Echange /rue Saint-Louis/Salle de la Cité Cadastre : AC 234 (partie) 1129 Année :1984 Coordonnées Lambert : Abscisses : 300850.9330 Ordonnées : 353821.8520 NGF Propriétaire du terrain : Ville de Rennes Altitude : 36,26m Arrêté de prescription n° : 2003/113 Motif de
  • l'intervention : Projet de construction Exploitant : Ville de Rennes Dates de l'intervention : 7/08/2003 - 13/08/2003 Surface diagnostiquée 250m2 LISTE DES INTERVENANTS Intervenants scientifiques SRA : M. Batt Inrap : M. Baillieu, D. Pouille. Autre : Intervenants techniques Techniciens : F
  • charbonneux US 14 : Niveau de circulation compacté US 33 : Foyer US 15 : Recharge de graviers et matériaux divers. US 34 : Couche noire très charbonneuse contenant du mobilier du 1er % du 1er siècle. US 16 : Niveau d'abandon. US 17 : Substrat remanié en surface. US 35 : Niveau gris
  • -iopo«>lnrap.fr 34,42 m Ouest US 36 US 34 US 35 -r US 32 US 33 Coupe 4 : coupe nord, extrémité sud de la tranchée 34,75m Âk.. _ ===== l.;s 38 • •: — mi HùsTô US 14 US 13 I5V VUS 12 TTQ US 37 US 11 m Substrat remanié ? Substrat remanié ? Ille et Vilaine- C o m m
  • circulation compacté US 33 : Foyer US 15 : Recharge de graviers et matériaux divers. US 34 : Couche noire très charbonneuse contenant du mobilier du 1er % du 1er siècle. US 16 : Niveau d'abandon, t. ^ US 17 : Substrat remanié en surface. US 35 : Niveau gris-verdâtre hétérogène
RAP01966.pdf (GÉVEZÉ (35). lotissement des Côteaux de Clairville. dfs de diagnostic archéologique)
  • GÉVEZÉ (35). lotissement des Côteaux de Clairville. dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • Gévezé Ille et Vilaine, 35 Lotissement des Coteaux de Clairville Diagnostic Archéologique Novembre 2003 Arrêté préfectoral 2003/092 dul0/04/2003 Anne-Louise Hamon ±,aure Simon Institut National de Recherche en Archéologie Préventive. Service Régional de VArchéoltgie de
  • 31 Tableau2 : Structures archéologiques découvertes p 35 Tableau 3 : Mobilier. p40 Tableau 4 : Sites archéologiques recensés sur Gévezé p 42 Dessins de mobilier Planche 1 : Secteur gallo romain, Tranchée 17, fossé 6 Planche 2 : Secteur gallo romain, Tranchée 17 fossés 7 et 8. p
  • direction interrégionale Grand Ouest et Base logistique de Rennes (35) Cabinet de Géomètres :Martin-Gousset, Rennes Collaboration scientifique ponctuelle Service Carte Archéologique de Rennes, S.R. A. Bretagne Laure Simon, (Assistant d'étude, céramologue à l'I.N.RA.P.): Etude la
  • céramique antique 4 Localisation de l'opération Site n° 35 120 003 AH Fiche technique Département: Ille et Vilaine (35) Commune: Gévezé Lieu-dit ou adresse: Clairville Année du cadastre: 1980 Sections et parcelles : C 68p, 70, 75, 714, 715 Coordonnées Lambert, (site 3H) : Zone: I
  • Altitude: 75m N.G.F. X294.25 Y: 1066.35 Identité de Vopération Nature: Diagnostic archéologique Arrêté préfectoral portant prescription de la fouille : Convention : N° 2003-31 05 0401 01 N°2003/092, émis le 10 Avril 2003 Titulaire (nom et prénom): Hamon Anne-Louise Organisme de
  • du fonds documentaire: S.R.A. Bretagne, Rennes Références bibliographiques du D.F.S. Année: 2003 Auteur : Hamon Anne-Louise Collaborateurs) : Titre: Gevezé, Lotissement des coteaux de Clairville, Sous Titre: D.F.S. de Fouille archéologique Nombre de volumes: 1 Nombre de pages:43
  • Nombre de figures: 7 Nombre de planches: 2 Nombre de photographies : 0 1. Cadre de Vintervention : La Société Pigeault immobilier a déposé un projet de lotissement au lieu dit « les coteaux de Clairville » sur la commune de Gevezé (35). Compte tenu des précédentes découvertes
  • préfectoral numéro 2003/092 émis le 10 Avril 2003. L'intervention s'est déroulée du 3 au 14 Novembre 2003 sous la direction de Anne Louise Hamon, technicien supérieur à PI.N.R.A.P avec la collaboration de Laurent Aubry, Eric Gaumé, et Jean François Royer, également salariés de l'I.N.R.A.P
  • . Préalablement à l'ouverture du chantier, une convention a été signée entre l'LN.R.A.P.représentée par Monsieur Gilbert Aguesse, directeur interrégional et la société Pigeault, maître d'ouvrage du projet, représentée par Monsieur Pigeault, son gérant. Elle porte la référence 2003-31 05 0401
  • 01. Elle définit entre autre les conditions de réalisation des sondages, les délais de mises à disposition des terrains, d'exécution des travaux et de remise de rapport. Un procès verbal constatant l'accessibilité au terrain à la date du démarrage de la fouille, le 3 Novembre 2003
  • a été signé entre la société Pigeault aménageur du site et l'INRAP. De la même manière, un procès verbal a clôturé l'opération le 14 Novembre 2003. 2. Contexte sénéral : Le terrain faisant l'objet de l'intervention est situé à 800m au nord est de la commune de Gevezé, en bordure sud
  • Carte archéologique, 29/09/2003 I.G.N. Paris 2001 1000m Gevezé Figure 1: Gévezé: Lotissement des Coteaux de Clairville, Localisation du projet sur la carte I.G.N. 121812 Rennes 100m (3) •••• wili Gisement de surface second siècle AD (CERAPAR 1981 ) Tranchées de sondages Emprise
  • .). S.F.E.C.A.G., Actes du Congrès de Bayeux, Marseille, 2002, p. 185-203. Carte archéologique régionale : Commune de Gevezé (3 5). Service Régional de l'Archéologie, , Cellule Carte archéologique. Rennes 2003 ANNEXES Tableau 1 : Résumé des résultats : par ordre de tranchées Tranchée
  • et fosses Gallo romains Fossés Gallo romains 31 29 30 C 715 C 715 60 60 60 60 31 32 33 34 35 C 715 C714/715 C 714 C 714 C 715 66 60 60 60 60 50 70 55 80 65 36 37 38 39 C 715 C 715 C 715 C 715 69 60 60 60 60 60 à 85 60 50 40 C 715 60 50 41 C 715 60 50 42 43
  • d'apparition 65 Long Larg ùiam (cm) 50 Prof Sondage 18 Manuel 65 145 50 Mécanique 65 85 à 110 30 Méca 90 60 90 130 40 60 10 24 Manu Manu Fosse 60 140 20 Manu 6/5 6/6 6/7 6/8 6/9 Fossé(drain ?) Tp Tp Fossé Fosse 60 60 60 60 60 22 26 17 45 35 Manu Manu Manu Méca
  • Méca 6/10 6/11 6/12 7/1 7/2 7/4 7/5 7/6 7/7 Fosse Tp Fossé Tp Fossé ? Fossé Fosse Tp Deux blocs de 60 60 60 60 60 60 60 60 60 15 28 35 Méca Manuel Manuel Non Méca Méca Non Manuel 60 56 46 170 100 150 30 60 35 100 100 120 15 50 60 44 40 20 Type de Remplissage Limon gris
  • profil Limon gris clair homogène et compact, terre cuite Limon gris brun compact Limon brun homogène Limon brun foncé Voir profil Limon brun cendreux+cb Anthropique ?? 35 9 8/1 8/2 9/1 quartz Fosse Fossé Fossé 60 60 60 10 11 9/2 10/1 11/1 Fossé Fossé Fossé 60 60 60 12 12
RAP02084.pdf ((35). le bassin oriental de la Vilaine. arrondissements de Fougères)
  • (35). le bassin oriental de la Vilaine. arrondissements de Fougères
  • 35
  • évoquées lorsque cela a été possible. BILAN ET PERPECTIVES Le bilan chiffré Notre campagne 2003 de prospection-inventaire peut faire état de 35 découvertes, inédites à plus de 90 % ou pour lesquelles nous avons obtenu des données complémentaires intéressantes. Ce chiffre est
  • ceinture d'un établissement fortifié du Moyen Age. comme semble l'attester le toponyme Fretay. probable dérivé du latin "firmitas". Un second enclos peut se développer sur la gauche du cliché. Photo 1 1 : VISSEICHE (35). La Montagne - Vue générale de la fouille réalisée en 2003 par
  • rectangulaire à partition motte arasée petit enclos carré enclos carré à large fossé groupement d'enclos allongés RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2003 Photo 1 : AMANLIS (35). Le Choisel - Enceinte néolithique couronnant le sommet d'une hauteur qui domine la vallée de la Seiche, dont les
  • fortifié du Moyen Age, comme semble l'attester le toponyme Fretay. probable dérivé du latin "firmitas ? ". Un second enclos peut se développer sur la gauche du cliché. Photo 1 1 : VISSEICHE (35). La Montagne - Vue générale de la fouille réalisée en 2003 par Jean-Claude MEURET sur un
  • SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE DE BRETAGNE PROSPECTION-INVENTAIRE DANS LE BASSIN ORIENTAL DE LA VILAINE Archéologie aérienne Dans les arrondissements de Fougères, Redon, Rennes et Vitré (llle-et-Vilaine) CAMPAGNE 2003 BOURGBARRE, Fayelle Responsable : Gilles LEROUX
  • Présentation et fiches de sites JûÊflflL * 2 Mi 2004 SOMMAIRE INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGRAPHIQUE PRESENTATION DES RESULTATS - Le bilan chiffré - La nature des découvertes - La répartition géographique des découvertes BILAN ET PERSPECTIVE RAPPEL EN IMAGES DE LA CAMPAGNE 2003
  • INVENTAIRE DES DECOUVERTES REALISEES INTRODUCTION Les conditions climatiques de la campagne de prospection aérienne 2003 se sont avérées très favorables, celles-ci résultant d'un fort déficit hydrique des sols, constaté après un hiver et un début de printemps particulièrement secs. De
  • relié, associant texte de présentation-synthèse et fiches de découvertes avec extrait de carte IGN, plan cadastral et photographies, et d'autre part, un regroupement des seules fiches de découvertes de l'année 2003. Ces fiches seront présentées dans l'ordre alphabétique des communes
  • RENNES. LISTE DES SITES TRAITES EN ILLE-ET-VILAINE EN 2003 1 - ARGENTRE-du-PLESSIS, La Hoguinière 2 - BOURGBARRE, Beauvais 4 3 - BOURGBARRE, Fayelle 4 - BRIE, Le Bois Bouetel 5 - BRIELLES, La Motte 6 - CHATEAUGIRON, L'Omelette 7 - CORPS-NUDS, Bel Hôte 8 - CORPS-NUDS, Etrelles 9
  • - SAINT-DIDIER, Les Sibonnières 29 - SAINT-JEAN-sur-VILAINE, Sud-Ouest Bourg 30 - SAULNIERES, La Fontaine Piard 31 - SERVON-sur-VILAINE, La Cointerie 32 - SERVON-sur-VILAINE, La Croix 33 - LE THEIL-de-BRETAGNE, La Coutume 34 - TRESBOEUF, La Returais 35 - VISSEICHE, La Gérardière
  • ensemble d'enclos accolés enclos quadrangulaire à partitions enclos quadrangulaire groupement enclos quadrangulaires enclos rectangulaire à partition motte arasée petit enclos carré enclos carré à large fossé groupement d'enclos allongés RAPPEL EN IMA GES DE LA CAMPAGNE 2003 I— M
  • II] lll m Photo 1 : AMANLIS (35). Le Choisel - Enceinte néolithique couronnant le sommet d'une hauteur qui domine la vallée de la Seiche, dont les systèmes de fossés apparaissent simultanément sur ce cliché. Photo 2 : PARCE (35). Le Bas Mué - Enclos simple de plan curviligne
  • irrégulier parfaitement lisible dans un champ de blé. La chronologie de ce site reste difficile à établir. Photo 3 : BRIE (35), Le Bois Bouetel - Ensemble d'enclos curvilignes emboîtés, dont seule la structure interne, correspondant probablement au coeur du site, était connue depuis 1
  • 989. Le grand fossé périphérique recouvre désormais une surface supérieure à un hectare et possède une entrée face à l'est. Photo 4 : BRIE (35), Le Bois Bouetel - Détail de l'entrée de l'enclos, matérialisée par une interruption du fossé périphérique et des antennes créant un
  • couloir d'accès à la structure centrale. La Datation du site reste impossible à définir. Photo 5 : RETIERS (35). Les Cours Robert - Ensemble de trois enclos quadrangulaires accolés peut-être ceinturés par un fossé curviligne dédoublé. Les structures internes possèdent de larges
  • fossés et s'apparentent aux sites de l'Age du Fer déjà identifiés comme tels dans le bassin de la Seiche. Photo 6 : DOMAGNE (35). La Neuville 2 - Ensemble d'enclos compartimentés, dont les angles sont arrondis, montrant deux espaces de superficie égale. Age du Fer probable. Photo 7
  • : SAULNIERES (35). La Fontaine Piard - Grand ensemble d'enclos matérialisé par une structure rectangulaire à large fossé qui semble générer d'autres vestiges et notamment un fossé de ceinture au gabarit également important. On note encore l'aménagement d'une possible entrée sous la forme
  • d'antennes, elles-mêmes bordées d'enclos plus modestes. Il peut s'agir d'un ensemble important de l'Age du Fer. Photo 8 : BRIELLES (35). La Motte - Ensemble d'enclos associant une structure rectangulaire avec entrée et une autre à dominante curviligne. On note encore une série de fossés
  • souvent rectilignes reliés à l'une ou l'autre. Ces vestiges ont pu connaître une phase d'occupation commune. Il peut s'agir d'un ensemble de la fin de l'Age du Fer et du début de la période gallo-romaine. Photo 9 : SAINT-DIDIER (35). Les Sibonnières - Ensemble d'enclos accolés à
  • dominante rectiligne découvert dans un champ de lupin. Sa datation reste impossible à déterminer, mais il s'apparente aux habitats de l'Age du Fer. Photo 10 : MARCILLE-ROBERT (35). Fretay - Enclos elliptique englobant les bâtiments d'une ferme actuelle, pouvant correspondre à la
RAP01934.pdf (VISSEICHE (35). synthèse documentaire. rapport de prospection thématique)
  • VISSEICHE (35). synthèse documentaire. rapport de prospection thématique
  • 35
  • VISSEICHE (ILLE-ET-VILAINE) (35 359) PROSPECTION THEMATIQUE SYNTHESE DOCUMENTAIRE Par Françoise LE BOULANGER INRAP SRA : Rennes UMR 6575"Archéologie et Territoires" - Tours 2003 Les prises de notes et de photocopies sont autorisées pour un usage exclusivement privé et non
  • , B.M.S.A.I.V., 1887, p. 21). NB : Les sondages de J.C. Meuret au cours de l'été 2003, concernaient les deux enclos arrondis au premier plan. CONCLUSION L'étude documentaire de la commune de Visseiche a permis de réunir un nombre important d'indices archéologiques, attestant de la
  • d'épuration (35 359 022) - DFS de fouille préventive, Rennes, SRA Bretagne, 46 pages (inédit). LEROUX G. et alii, 2002 Le franchissement antique de la Seiche par la voie antique Rennes (Condate) - Angers (Juliomagus) - Fouille, datation et typologie du pont-long de la Basse Chaussée à
  • Visseiche (Ille-et-Vilaine), R.A.O., n° 19, 2002, 129-170. LEROUX G., PROVOST A., 1990 La carte archéologique de la Gaule - L'Ille-et-Vilaine (35), Paris, 304 pages LOBINEAU Dom, 1707 Histoire de Bretagne, tome 1, Paris, 965 pages. MEURET J.C., 1993 Peuplement, pouvoir et paysage sur la
RAP01881.pdf (CHAVAGNE (35). "les Clôtures". dfs de diagnostic)
  • CHAVAGNE (35). "les Clôtures". dfs de diagnostic
  • 35
  • CHAVAGNE "Les Clôtures" Hle-et-Vilaine (Arrêté n° 2002/145) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 10/02/2003 -13/02/2003 Par Laurent AUBRY Avec la collaboration de Françoise LABAUNE Avec le concours de la Sté OCCODIM-LOCOSA INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest SRA de
  • Bretagne 2003 Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 SOMMAIRE Fiche signalétique Générique de l'opération Introduction I - Présentation de l'opération archéologique 1 - Cadre géographique et géologique : 2 - Méthodologie : II - Présentation des données
  • archéologiques 1 - Descriptions des Faits archéologiques : 1.1 — Le réseau fossoyé parcellaire 2 - Le mobilier Conclusion Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n° : Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Lieu-dit ou
  • /02/2003 au 13/02/2003 Résultats : côte d'apparition des vestiges : - 30 cm sous la surface Chronologie : Moderne, protohistoire nature des vestiges immobiliers : fossé parcellaire, chablis et cave à pommier nature des vestiges mobiliers : Céramique notice sur la problématique de
  • dépôt du mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 GENERIQUE DE L'OPERATION Intervenants techniques et scientifiques: Phase fouille : M. AUBRY Laurent, Assistant d'études INRAP, responsable de l'opération et
  • d'ouvrage et financeur de l'opération : Sté OCCODIM-LOCOSA représentée par son directeur M. GIBOIRE Michel et M. BORLA-CART surveillant de travaux Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 INTRODUCTION La campagne de sondages archéologiques, réalisée sur la commune de
  • Chavagne (Illeet-Vilaine) au lieu-dit "Les Clôtures" entre le 10/02/2003 et le 13/02/2003, fait suite au projet de construction d'un lotissement sur une superficie d'environ 8 ha par la société OCCODIMLOCOSA. La mise en place de cette opération a été motivée par le fait que cette
  • privilégiée, associée à des terres agricoles de bonne qualité a de tout temps fixé les populations anciennes comme le montre le nombre important d'indices de sites inventoriés à la carte archéologique du SRA de Bretagne. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 I
  • archéologiques spécialement conçues, incluant les nouvelles données techniques pour le calcul de la redevance, dans le cadre des modifications touchant le fonctionnement de l'archéologie préventive. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 II - Présentation des données
  • . Ces tessons appartiennent vraisemblablement à un pot volumineux de type vase de stockage. Chavagne "Les Clôtures" (Ille-et Vilaine) février 2003 CONCLUSIONS Le diagnostic réalisé sur la commune de Chavagne au lieu-dit "Les Clôtures" fait suite à un projet de lotissement de la
RAP01906.pdf (BÉDÉE (35). ZAC de la Motte-Jubin. tranche 1. dfs de diagnostic)
  • BÉDÉE (35). ZAC de la Motte-Jubin. tranche 1. dfs de diagnostic
  • 35
  • l'Archéologie Bretagne 2003 A:3ôéf S / JUit. Photo de couverture : Vue d'ensemble des sépulture n°l et 2 au décapage dans la tranchée n°35. Auteur : H. Paitier BÉDÉE "ZAC de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE DE L'OPERATION
  • fouille de l'ensemble funéraire de Bréal-sous-Vitré (35), en cours d'étude ou encore le diagnostic réalisé sur le cimetière de Ménil (53) (Bocquet A., et al., 2003). Le but des fouilles de sépultures étant de reconstituer la population vivante d'un endroit à un moment donné, il faut
  • BÉDÉE " ZAC DE LA MOTTE J U B I N " (Arrêté n° 2003/089) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 30/06/2003-11/07/2003 Par Laurent AUBRY, Aline BRIAND et Rozenn COLLETER Avec le concours du Groupe LAUNAY INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest Service Régional de
  • section(s) : AB coordonnées Lambert : X = 281,62 parcelle(s) : 207, Y= 1061,9 altitude = 68 à 82 m NGF. propriétaire du terrain : Multiple propriétaire. L'opération archéologique: N° d'arrêté : 2003/089 titulaire : Laurent AUBRY Grand-Ouest organisme de rattachement : INRAP
  • , Direction Régionale du motifs de l'intervention : Aménagement d'une ZAC aménageur/maître d'ouvrage : Groupe Launay surface totale de l'intervention archéologique : environ 7,5 ha sur les 157 236 m 2 date de l'intervention sur le terrain : 30/06/2003 au 11/07/2003 Résultats : côte
  • motte. Aucun autre vestige n'a été mis au jour sur les autres parcelles traitées dans le cadre de ce diagnostic. Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne BÉDÉE " Z A C de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 GÉNÉRIQUE DE
  • de ce dossier. Entreprise de terrassement : Ets GODET Loïc, Brie (Ille-et-Vilaine). BÉDÉE " Z A C de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 Intervenants administratifs : INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest : M. AGUESSE Gilbert, Directeur
  • société. M. BOIVIN Gaël, Directeur technique. BÉDÉE " Z A C de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 INTRODUCTION La création d'une ZAC à la Motte-Jubin sur la commune de Bédée (Ille-et-Vilaine) est prévue sur une superficie totale de 157 236 m . A la demande de
  • l'aménageur, une première tranche d'environ 7,5 hectares a fait l'objet de sondages archéologiques (juillet 2003). Les 8,2 hectares restant seront traités courant septembre 2003. Cette opération mise en place et contrôlée par le Service Régional de l'Archéologie de Bretagne, a été motivée
  • projet de la ZAC de la Motte Jubin d'après la carte IGN 1118 EST, Montfort, l/25000e BÉDÉE "ZAC de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE : 1.1 - Cadre géographique et géomorphologique : La ZAC de «La Motte-Jubin» est
  • ) se trouve en limite de projet (site 35 023 004 AH). Si cette dernière n'ait pas touchée par les travaux de la ZAC, il n'en n'est pas de même pour la parcelle supposée correspondre de la basse-cour principale (parc. AB/207). Les sources historiques sur ce site sont rares, pour ne
  • la deuxième phase du projet d'aménagement. 1 2 1.3 — Méthodologie et moyen mis en œuvre : Le diagnostic a nécessité sur une durée de 10 jours ouvrés sur le terrain à une personne du 30 juin au 3 juillet, puis à quatre personnes en permanence du 4 juillet 2003 au 11 juillet 2003
  • -Vilaine, diagnostic juillet 2003 des raisons d'inaeeessibilité (présence d'un hangar et de matériel agricole), la parcelle AB/137 d'une superficie de 4607 m n'a pas été sondée (fig. 3). Il en a été de même pour la partie basse de la parcelle AB/207, située en bordure orientale de la
  • 50m Bédée ZAC de la Motte Jubin 100m Fig. 3 : Plan général de la ZAC de la Motte Jubin avec implantation des tranchées de sondages réalisées sur les parcelles de la première tranche (éch. l/2500e) BÉDÉE "ZAC de la Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 2
  • , est orientée est/ouest (fig. 3). Dès l'ouverture de la première tranchée (Tr. 35), est apparu une succession de fosses creusées dans le substratum (photos 1 et 2). Elles présentaient généralement un plan allongé orienté selon un axe est/ouest. La découverte d'ossements humains
  • la terre. Un lot de quatre sépultures a été fouillé (S. 1 et 2, tr. 35, S. 3, tr. 36 et S. 4, tr. 40). û Photos 1 et 2 : Vues générale de la tranchée n°35. On distingue parfaitement les fosses sépulcrales creusées dans le substratum. Auteur : L. Aubry H BÉDÉE "ZAC de la
  • Motte-Jubin" Ille-et-Vilaine, diagnostic juillet 2003 2.3 - Organisation spatiale de la nécropole : La densité des structures funéraires est très importante puisqu'on dénombre une centaine de sépultures sur la surface explorée (516 m ). Le noyau principal semble se dessiner dans la
  • partie nord-est de la parcelle AB/207. Les sépultures se répartissent essentiellement sur 7 tranchées (tr. 35, 36, 37, 38,40,41 et 98). En ce qui concerne les autres sondages (tr. 34, 39 et 42), nous n'avons pas identifié avec certitude de fosse d'inhumation. L'ensemble des sondages
  • sépultures présentes sur la parcelle. 2 2 2.4 - Les autres structures : 2.4.1 - Le radier de fondation (F. 2) : Reconnu sur une longueur de 13 m, il se développe selon un axe est/ouest à l'intérieur des tranchées n°35, 36 et 37. Un sondage manuel a été réalisé dans la tranchée n°35. Il
  • montre une tranchée de fondation profonde de 35 cm pour une largeur de 1,30 m (photo 4). Le fond de celle ci est tapissé de gros blocs de schiste parfaitement calés les uns contre les autres. Un niveau de remblais pulvérulent composé d'un mélange de terre et de mortier de chaux
RAP01916.pdf (CORPS-NUDS (35). déviation de rn 163. dfs de diagnostic)
  • CORPS-NUDS (35). déviation de rn 163. dfs de diagnostic
  • 35
  • DEVIATION DE CORPS-NUDS (RN 163) (Arrêté n° 2002/058) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 15/04/2003-29/04/2003 Par Laurent AUBRYet Françoise LABAUNE Avec le concours du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest SRA de Bretagne 2003
  • %^ Photo de couverture : Vue partielle de la tranchée n°47, dans laquelle on distingue nettement l'angle d'un enclos d'habitat daté de la fin l'Age du Fer. Auteur : L. Aubry DEVIATION DE CORPS-NUDS (RN 163) D I A G N O S T I C AVRIL 2003 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE DE
  • : Déviation routière aménageur/maître d'ouvrage : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine surface totale de l'intervention archéologique : environ 9 ha sur les 168 750 m 2 date de l'intervention sur le terrain : 15/04/2003 au 29/04/2003 Résultats : côte d'apparition des vestiges : - 0,45 m
  • certitude sa fonction primitive. -Aucun autre vestige n'a été mis au jour sur les autres parcelles traitées dans le cadre de ce diagnostic. Lieu de dépôt du mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne DEVIATION DE CORPS-NUDS (RN 163) DIAGNOSTIC AVRIL 2003 GÉNÉRIQUE DE
  • DEVIATION DE CORPS-NUDS (RN 163) D I A G N O S T I C AVRIL 2003 Maîtrise d'ouvrage et fmanceur de l'opération : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine (pôle routes infrastructures et environnement) : M. MONNIER Robert, Responsable du projet. M. DURAND Claude, Projeteur. M. ALAMO Albert
  • N O S T I C AVRIL 2003 INTRODUCTION L'aménagement en 2X2 voies de l'axe routier Rennes-Angers (RD 163 et RD 41) fait partie intégrante du programme de modernisation des routes départementales entrepris par le Conseil Général de l'Ille-et-Vilaine. La réalisation de ce projet
  • la demande de l'aménageur, seuls 90000 m ont été sondés. Les 8 hectares restants seront accessibles courant septembre 2003. Cette nouvelle opération, mise en place et contrôlée par le Service Régional de l'archéologie de Bretagne, avait deux objectifs. Le premier était de
  • par le Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, a été réalisée par l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventive. 2 DEVIATION DE CORPS-NUDS (RN 163) D I A G N O S T I C AVRIL 2003 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE 1.1 - Cadre géographique et
  • d'accessibilité à certaines parcelles au démarrage de l'opération, celle-ci s'est plutôt bien déroulée. Le diagnostic a nécessité une durée d'intervention de 10 jours ouvrés sur le terrain à deux personnes (du 15 avril 2003 au 29 avril 2003) . L'objectif de l'opération était de diagnostiquer
  • tracé routier sur fond de plan IGN (carte n°1219 est, Janzé, 1/25 000°). Légende : Launay Gamier Emprise des parcelles concernées par les sondages Avril 2003 parcelles à traiter dans la deuxième phase de diagnostic site archéologique repéré ZH115 Petit chambière Launay bien / Y
  • 1 3 // \ Graibusson Radeux YB23 YB36 Fig. 2 : Emprise des travaux de la mise à 2 x 2 voies des RD 163 et RD 41. (Communes de Bourgbarré et Corps-Nuds). DEVIATION DE CORPS-NUDS (RN 163) D I A G N O S T I C AVRIL 2003 Pour des raisons indépendantes du diagnostic, la
  • enclos et parcellaires anciens repérés en prospection aérienne (d'après Enclos gaulois et gallo-romains en Armorique. Documents archéologiques de l'Ouest. G. Leroux, M. Gautier, J.-C. Meuret et P. Naas. 1999). DEVIATION DE CORPS -NUDS (RN 163) DIAGNOSTIC AVRIL 2003 2
  • (sites n° 44 de La Huberdière). Le diagnostic n'a fait que confirmer leur présence et leur état de conservation. DEVIATION DE CORPS -NUDS (RN 163) DIAGNOSTIC AVRIL 2003 2.1 - Les sites archéologiques découverts 2.1.1 - Un réseau parcellaire du Haut Moyen Age - Indice de site n°l
  • peu pentu et orienté au sud, est très propice à une installation humaine. (Fig. 1) Cette zone, également touchée par les futurs travaux routiers de la RN 163, fera l'objet d'un diagnostic archéologique courant septembre 2003. (Fig. 2) 2.1.1.1 -Les fossés Des sondages ont été
  • sondés, effectuées dans la parcelle ZH 115 Fig . 9 : Localisation de la coupe du fossé sondé, effectuées dans la parcelle ZH 115 (suite) DEVIATION DE CORPS -NUDS (RN 163) DIAGNOSTIC AVRIL 2003 Le temps alloué ne nous a pas permis de procéder au moindre sondage sur ce type de
  • diagnostiqué l'ensemble des parcelles situées en périphérie immédiate. Celles-ci, localisées dans l'emprise autoroutière, feront l'objet de sondages en fin d'année 2003. Les structures agraires mises au jour se rattachent vraisemblablement à un habitat médiéval implanté dans un périmètre
  • -Malo-de-Phily "Le Déron, Carrière des Menais", Ule-el-Vilaine, rapport de fouille préventive, 1 volume, Service Régional d'Archéologie de Bretagne, Rennes, inédit. LEROUX, G., 2003 - Coësmes, "Les Rochettes", [Ile-et-Vilaine, Rapport de diagnostic en cours de rédaction, Service
  • Régional d'Archéologie de Bretagne, Rennes, inédit. DEVIATION DE CORPS -NUDS (RN 163) DIAGNOSTIC AVRIL 2003 2.1.2 - Un habitat de la fin de l'Age du Fer - Indice de site n°2 « Le Petit Chambière », commune de Corps-Nuds, parcelle ZY 95. Topographiquement, cette occupation est
  • 163) DIAGNOSTIC AVRIL 2003 tronçons de fossé que nous avons sondés sont de gabarit nettement inférieur à ceux de l'enclos. Leur largeur est comprise entre 0,70 m et 1,10 m pour une profondeur sous décapage de 0,30 m à 0,75 m. Ils présentent des profils aux parois plus ou moins
  • schiste parfois brûlés et inclusions de charbons de bois. Fig . 13 : Localisation des coupes des fossés sondés, effectuées dans la parcelle sondées. DEVIATION DE CORPS -NUDS (RN 163) DIAGNOSTIC AVRIL 2003 La dernière concentration est matérialisée par 6 trous de poteau (Faits
RAP01924.pdf (CORPS-NUDS (35). déviation de rn163. tranche 2. dfs de diagnostic)
  • CORPS-NUDS (35). déviation de rn163. tranche 2. dfs de diagnostic
  • 35
  • DÉVIATION DE CORPS-NUDS (RN Tranche n°2 de l'opération, Arrêté n° 2002/058 163) D.F.S. DE DIAGNOSTIC ARCHÉOLOGIQUE 15/09/2003-23/09/2003 2 Par Laurent AUBRY avec la collaboration de Laurence GAUBERTet Françoise LABAUNE Avec le concours du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine
  • INRAP, Direction Interrégionale du Grand-Ouest SRA de Bretagne 2003 D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 SOMMAIRE FICHE SIGNALETIQUE GENERIQUE DE L'OPERATION INTRODUCTION 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE 2
  • le terrain : Du 15/09/2003 au 23/09/2003 Résultats : Côte d'apparition des vestiges : De 0,30 m à 0,90 m sous la terre végétale Chronologie : Age du Fer, Haut Moyen-Age, indéterminé et moderne Nature des vestiges immobiliers : fosse, trou de poteau, fossé parcellaire et d'enclos
  • mobilier archéologique : Dépôt archéologique de Bretagne D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 GÉNÉRIQUE DE L'OPÉRATION Intervenants techniques et scientifiques: Phase fouille : M. AUBRY Laurent (Assistant d'études INRAP), responsable
  • D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 M. DURAND Claude, Projeteur. M. ALAMO Albert, Négociateur foncier. M. DUBOIS Michel, Technicien travaux. Cabinet de Géomètres experts : M. DEBOST, M. LECHAUX, M. LE MOIGNE (SCP Géomètres Experts) à CessonSévigné, pour la mise à
  • disposition des fonds de plan. Plan dressé par M. TURMEL L., Géomètre. D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 INTRODUCTION Cette deuxième tranche de diagnostic entreprise sur la déviation routière de CorpsNuds (RN 163) concerne une
  • d'Ille-et-Vilaine, a été réalisée par une équipe de deux personnes de l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventive du 15/09/2003 au 23/09/2003. AUBRY, L., 2003 -Déviation de Corps-Nuds (RN 163), Ille-et-Vilaine,rapportde diagnostic (tranche 1), Service Régional
  • d'Archéologie de Bretagne, Rennes, inédit. Fig. 1. : Localisation géographique du tracé routier sur fond de plan IGN (carte n°1219 est, Janzé, 1/25 000°). Légende : ; , r ' î E m p n s e de la 1° tranche (Avril 2003) Launay Gamier Emprise de la 2° tranche (Septembre 2003) Emprise non
  • 2003 1 - PRESENTATION DE L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE En ce qui concerne le cadre géographique et géomorphologique, le contexte archéologique et la méthodologie, se reporter au DFS précédent. 2 - PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES Sur les 81267 m de surface que nous avions à
  • (indice de site n°2) La première opération réalisée en avril 2003 n'avait que partiellement circonscrit les limites de ce site. Les sondages réalisés dans le cadre de cette deuxième tranche, ont permis de compléter succinctement le plan de cet habitat. 2.1.1.1 - Le réseau de fossés Le
  • . 1. Limon brun homogène 2. Limon argileux brun foncé 0 m D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 l'habitat gaulois. Ces fossés recoupent, du moins pour deux d'entres eux (F. 360, tr. 196 et F. 341, vig. 180/197), des structures
  • E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 2.1.2 -Le réseau parcellaire du Haut Moyen Ase (indice de site n°l) Le diagnostic réalisé en limite orientale de ce réseau fossoyé n'a pas donné les résultats escomptés. En effet, la précédente
  • première phase du diagnostic constituent à elles seules l'épicentre d'une petite exploitation familiale de l'époque médiévale. D E V I A T I O N DE C O R P S - N U D S (RN 163) DIAGNOSTIC TRANCHE 2, SEPTEMBRE 2003 CONCLUSION GENERALE La réalisation de cette deuxième tranche de
  • diagnostic archéologique sur la future déviation routière de Corps-Nuds (Ille-et-Vilaine) s'est déroulée du 15 septembre 2003 au 23 septembre 2003. Cette seconde phase touchait une superficie globale de 81267 m mais pour des raisons d'ordre technique (présence d'un plan de drainage), la
RAP01927.pdf (LA MÉZIÈRE (35). "ZA.de Beauséjour". dfs de diagnostic)
  • LA MÉZIÈRE (35). "ZA.de Beauséjour". dfs de diagnostic
  • 35
  • î « S A R C H T i T 0 £ R * E T U 0 E C H € L 0 S I R -Ê V P + ++ M + j. + + + e N H E S £ S T I A T 1 R C Q U E N + A L Rapport de diagnostic V E S 2003 + Laurent AUBRY La Mézière "Z.A. de Beauséjour" (Ille-et-Vilaine) Du
  • : Communauté de communes du Val d'Ille Arrêté de désignation n° : 2003/165 Arrêté de prescription n° : 2002/183 Titulaire : Laurent AUBRY Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Construction d'une zone artisanale Exploitant : Communauté de communes du Val d'Ille
RAP01946.pdf (CHARTRES-DE-BRETAGNE (35). "fontenay". dfs de diagnostic)
  • CHARTRES-DE-BRETAGNE (35). "fontenay". dfs de diagnostic
  • 35
  • + X Ii S T 0 I E T R U T * A T + + I 0 N A L E C H -E R C H E S A R C H Ê 0 L 0 G I Q U € S P R -É V E N T I V E S + ++ + V + + Laurent AUBRY Chartres de Bretagne "Fontenay" (Ille-et-Vilaine) Du 12.11.03-13.11.03 N° de prescription : 2003/150 N° de
  • projet INRAP : 31 05 0420 01 INRAP Direction interrégionale du Grand-ouest : 37, rue du Bignon CS 67737,35577 Cesson-Sévigné Cedex K FICHE SIGNALETIQUE Site n° : 35 066 0 0 7 ^ î w l Département : Ille-et-Vilaine Commune : Chartres de Bretagne Lieu-dit ou adresse : Fontenay Année
  • cadastre : 1980 Section(s) et parcelle(s) : Section AD, parcelle n°25 et 26 Coordonnées Lambert : Abscisses : 299,325 Ordonnées : 2346,225 Altitude :38 m NGF Propriétaire du terrain : GAEC Gautier de Fontenay Arrêté de prescription n° : 2003/150 Titulaire : M. Laurent AUBRY Organisme de
  • des tegulae et des tessons de céramique commune et sigillée. 1 LEROUX, G., PROVOST, A., 1990 - Carte Archéologique de Gaule, Pré-inventaire sous la responsabilité de PROVOST M., Département de l'Ille-et-Vilaine (35), édition académie des inscriptions et belles-lettres, Paris, 1990
RAP01951.pdf (LE RHEU (35). "les Huberdières". rapport de diagnostic)
  • LE RHEU (35). "les Huberdières". rapport de diagnostic
  • 35
  • [ • S o t RECHERCHES î I T U T H A T I 0 N A L A R C H É O L O G I Q U E S P R - È V E N T I V E S + + Sandra MARCHAND LE RHEU "Les Huberdières" (Ille-et-Vilaine) 20.10.03 -7.11.03 N° de prescription 2003/084 N° de projet INRAP 31 05 0399 01 ÎNRAP Direction
  • interrégionale Grand-Ouest : 37, rue du Bignon, CS 6773735577 Cesson-Sévigné Cedex t: 5 T I T li D E C H U ARCHE 0 L 0 a I Rapport de diagnostic C H E S QU € S P R -Ê V E N T I V E S 2003 Sandra MARCHAND LE RHEU "Les Huberdières" (Ille-et-Vilaine) 20.10.03 -7.11.03 N° de
  • prescription 2003/084 N° de projet INRAP 31 05 0399 01 FICHE SIGNALETIQUE Site n° : | 2003 | | 31 .05 | | 03 . 99 . 01 | Département : Ille-et-Vilaine Commune : Le Rheu Lieu-dit ou adresse : Les Huberdières Cadastre : Année : Section(s) et parcelle(s) : Section AC n° 129, 347, 461, 468
  • , 500 Section ZH n° 36p, 38p, 39p, 41p, 42, 81, 82, 337, 338, 389p, 391p, 410p Coordonnées Lambert : Zone : Abscisses : Ordonnées : Altitude : Entre 40 et 45 mètres NGF Propriétaire du terrain : Commune du Rheu Protection juridique : Arrêté de désignation n° : 2003/169 Arrêté de
  • prescription n° : 2003/084 Valable du au Titulaire : Sandra Marchand Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Construction d'une ZAC Exploitant : Dates de l'intervention ; 20/10/2003 au 07/11/2003 Surface diagnostiquée : 170 000 m (dont près de 15 000 m n 'ont pu être
  • SCIENTIFIQUES La parcelle concernée est située sur une commune recelant une forte densité de vestiges archéologiques répertoriés à la carte archéologique. Le site le plus proche se situe au nord de la commune, au lieu-dit « la motte au Vicomte » (n° 35 240 006 à la carte archéologique) . Il
  • tout entouré par un parcellaire (n° 35 240 003). CONTRAINTES TECHNIQUES Néant ELEMENTS DU DIAGNOSTIC Surface du projet d'aménagement : 170 000 m Surface diagnostiquée : 6500 m 2 2 Contexte géographique et géologique : . Il s'agit, pour la partie centrale, d'un vallon formé par
  • napoléonien • I Structures indéterminées o 100m Fig. 2 : Carte de localisation des sondages « m u r SRA Bretagne INVENTAIRE DES ARCHIVES DE FOUILLE Commune : Le Rheu N° de site : 2003-022 Lieu-dit : Les Huberdières Nature de l'opération : Diagnostic N° Sac 1 2 3 4 5 6 7
RAP01904.pdf (BRUZ (35). Cicé. rapport de diagnostic)
  • BRUZ (35). Cicé. rapport de diagnostic
  • 35
  • Institut national + de recherches archéologiques préventives INSTITUT N A T I O N A L DE R E C H E R C H E S A R C H E O L O G I Q U E S PREVENTIVES 37, rue du Bignon, CS 6 7 7 3 7 3 5 5 7 7 Cesson-Sévigné Cedex BRUZ (35), Cicé DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE Vue aérienne du site
  • d e Cicé Sous la direction de Gilles LEROUX RENNES Arrêtés préfectoraux : 2002 - 129 2003 - 0 1 9 Février-Mars 2003 SOMMAIRE Fiche signalétique Générique de l'opération Introduction Le cadre géographique Le mode d'intervention Présentation des vestiges Le secteur 1
  • l'Age du Fer. Conclusion FICHE SIGNALETIQUE Identité du site Département : Ille-et-Vilaine Commune : BRUZ Lieu-dit ou adresse : Cicé Cadastre : Année 2003 Section et parcelles : AB : 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 116, 297 Coordonnées Lambert : x = 294,375 y = 2346,625 Altitude moyenne : 20
  • m Propriétaire du terrain : Société Rennaise des dragages L'opération archéologique Autorisation ou décision : Arrêtés préfectoraux 2002-129 du 25/09/2002 et 2003-019 du 20/01/2003 Titulaire : Gilles LEROUX Organisme de rattachement : INRAP, direction interrégionale Grand Ouest
  • Motif de l'intervention : mise en place d'une gravière Aménageur/Maître d'ouvrage : Société Rennaise des Dragages Surface totale de l'intervention archéologique : 13 ha Date de l'intervention sur le terrain : 07/01/2003 au 14/02/2003-05-19 Résultats Côte d'apparition des vestiges
  • d'hectares. L'opération de terrain s'est déroulée au cours des mois de janvier et février 2003. L'équipe de trois archéologues et d'un topographe de l'INRAP a pu bénéficier de conditions atmosphériques raisonnables compte tenu de la saison et a profité des propriétés drainantes du sous
RAP01928.pdf (LAILLÉ (35). "la Gaudinais". rapport de diagnostic)
  • LAILLÉ (35). "la Gaudinais". rapport de diagnostic
  • 35
  • i !i S T I T 0 T M T t 0 H S l s t R E C H€ R C H ES A R C H É 0 L 0 6 I Q U € S P R€ V E N T I V ES Rapport de diagnostic 2003 Gilles LEROUX LAILLE "La Gaudinais" (Ille-et-Vilaine) Du 05.06.03 au 19.06.03 N° de prescription : 2002/190 N° de projet INRAP : 31
  • prescription n° : 2003/103 Titulaire : Gilles LEROUX Organisme de rattachement : INRAP Motif de l'intervention : Construction d'une zone industrielle Exploitant : ACSOR - Communauté de communes du Canton de Guichen Dates de l'intervention : Du 05.06.03 au 19.06.03 Surface diagnostiquée
RAP01955.pdf (TROCÉ (35). église Saint-Médard. rapport de diagnostic)
  • TROCÉ (35). église Saint-Médard. rapport de diagnostic
  • 35
  • *? Mm . + A R C H Rapport de diagnostic + T I 0 N AL S .T I T U T C H E S ÉO L 0 G I Q U £ S P R € V E N T I y E S + + + 2003 ++ Marie-Eve SCHEFFER TORCE "église Saint-Médard" (Ille-et-Vilaine) 08.09.03 - 23.09.03 N° de prescription 2002-063 n° site : 35.338.001 AH
  • ARCHEOLOGIQUE Autorisation n° : Valable du : Titulaire : Organisme de rattachement : Motivations de l'opération : Maître d'ouvrage des travaux : Surface murale couverte par l'étude : 29 janvier au 21 février 2003 Marie-Eve Scheffer INRAP Travaux d'aménagement de l'église Commune de Torcé
  • de Corson (abbé), p.386. 4 Idem. 5 Balnéat p.243. 6 Dubreuil (L.), journal paroissial (notes manuscrites conservées à la mairie). Scheffer (M.-E.), Mutarelli (E.), Torcé (35), Eglise Saint-Médard, DFS de sauvetage: sondage d'évaluation, SRA Bretagne, AFAN 2001,13 p., 22 fig
  • 2003 et les moyens mis en oeuvre L'opération se devait d'accompagner les travaux de restauration de l'hiver 2003 ; c'est dire le piquetage du mur extérieur nord de la nef et le débouchage de la fenestella de la crypte. En ces deux occasions, des observations tout à fait pertinentes
  • du rapport et DAO comprise) et un topographe pendant une journée. Serre (S.), Torcé (35), Eglise Saint-Médard, Rapport de diagnostic archéologique, SRA Bretagne, INRAP 2002, 50p., 20 fig. 8 6 46510 46510 46500 48500 Plan réalisé par A. Dazelle en 2001 Plan réalisé par
  • l'INRAP en 2003 llle-et-Vilaine - Commune deTorcé Plan de la crypte réalisé par l'INRAP en 2001 Eglise Saint-Médard Localisation des zones d'intervention 2003 Prolongation hypothétique du tracé de M2 Fig.3 : Localisation des zones d'intervention 2003 Topographie et mise en page
  • préventives Direction Grand-Ouest II LES RESULTATS 2.1 Analyse archéologique du parement extérieur nord de la nef Introduction Au début de l'hiver 2003, la façade extérieure du mur nord de la nef a été échafaudée afin de refaire la couverture et les enduits. A cette occasion, l'ensemble
  • stratigraphie des enduits au moyen d'un micro-sondage Introduction Les problèmes d'humidité et d'infiltration dans le mur nord de la nef se sont accentués entre 2002 et 2003. Ils sont responsables de l'apparition d'une « auréole » sombre au niveau du parement interne. Elle indique
  • dégagé en totalité, il avait été identifié à un contrefort à cause d'un profil oblique. L'intervention de 2003 a consisté à étendre à l'angle nord-ouest du transept le sondage amorcé en 2001 et 2002, dans le but de poursuivre le dégagement du massif saillant. Celui-ci n'a pas pu être
  • , mais pas en partie supérieure. L'intervention de 2003 a permis de connaître sa largeur totale (85 cm) et de proposer une nouvelle interprétation de sa fonction (fig.8). Elle était probablement destinée à stabiliser et à rigidifier l'ensemble du transept au moment de sa construction
  • en créant un lien entre celui-ci et les maçonneries antérieures (M2 et son massif saillant). Aucune information stratigraphique supplémentaire par rapport aux interventions de 2001 et de 2002 n'a été recueillie car l'espace soumis à la fouille en 2003 (pour cause de reprise en
  • (état actuel et croquis de restitution de son état initial, fig.ll). CONCLUSIONS Le plan du premier état de l'église à crypte n'est toujours pas connu dans sa globalité. Les surveillances de travaux ponctuelles permettent néanmoins de progresser pas à pas dans ce domaine. En 2003, le
  • effectués dans la voûte de l'abside centrale à l'occasion de la campagne d'intervention 2003. Ils ont été déposés au SRA Bretagne en vue d'une datation radiocarbonne. 11 Ille-et-Vilaine - Commune de Torcé Eglise Saint-Médard / Saint-Roch Fig. 11 : Coupe de la "fenestella". Etat
  • Corson (abbé), Pouillé historique de l'archevêché de Rennes, t.VI, Paris, René Haton éditeur, 1886, p.385-390. Scheffer (M.-E.), Mutarelli (E.), Torcé (35), Eglise Saint-Médard, DFS de sauvetage : sondage d'évaluation, SRA Bretagne, AFAN 2001, 13 p., 22 fig. Serre (S.), Torcé (35
  • de l'intervention 1.3 Présentation du site 1.4 Les acquis des campagnes précédentes 1.5 Les objectifs de la campagne 2003 et les moyens mis en oeuvre II LES RESULTATS 2.1 Analyse archéologique du parement extérieur nord de la nef 2.2 Examen du parement interne nord de la nef
  • crypte Fig.3 : Localisation des zones d'intervention 2003 Fig.4 : Photo redressée du parement extérieur nord de la nef et du transept Fig.5 : Relevé de la baie tronquée Fig.6 : Vue de la baie tronquée Fig.7 : Décor peint découvert dans la nef Fig.8 : Plan et coupe du sondage du
RAP01959.pdf (PAIMPONT (35). "Trécélien". métallurgie de réduction directe du minerai de fer en fôret de Brécélien au XIVe - XVIe siècles. rapport de sondage dans le cadre de la prospection thématique)
  • PAIMPONT (35). "Trécélien". métallurgie de réduction directe du minerai de fer en fôret de Brécélien au XIVe - XVIe siècles. rapport de sondage dans le cadre de la prospection thématique
  • 35
  • Autorisation n° 2003/1 17 OPERATION DE PROSPECTION THEMATIQUE ' Sty TRECELIEN EN PAIMPONT (35) : METALLURGIE DE REDUCTION DIRECTE DU MINERAI DE FER EN FORÊT DE BRECELIEN, AUX XIV e - XVI e SIECLES. 2003 Responsable d'opération : Jean-Bernard VIVET Analyses minéralogiques et
  • chimiques : Jean - Jacques CHAUVEL Direction Régionale des Affaires Culturelles Service Régional de FArchéologie de Bretagne Conseil Général d'Ille et Vilaine SIVU " Forges et métallurgie en Brocéliande " Autorisation n° 2003/117 OPERATION DE PROSPECTION THÉMATIQUE 1/2 2003 SONDAGE
  • ARCHEOLOGIQUE TRECELIEN EN PAIMPONT (35) : METALLURGIE DE REDUCTION DIRECTE DU MINERAI DE FER EN FORÊT DE BRECELIEN, AUX XIV e - XVI e SIECLES. Responsable d'opération : Jean-Bernard VIVET Analyses minéralogiques et chimiques : Jean - Jacques CHAUVEL Direction Régionale des Affaires
  • bonnes conditions. 2 SOMMAIRE 1 ère PARTIE : SONDAGE ARCHEOLOGIQUE 2003 (J.-B. VIVET) pages A. PRESENTATION DU SITE ET PROBLEMATIQUE 1 . Introduction 2. Présentation du site - résultats antérieurs 3. Contexte de recherche - problématique B. 4 4 5 ETUDE DES SECTEURS
  • ruisseau Sondage sur le chemin ancien traversant le site, à hauteur de l'amas A6 Réseau de chemins anciens 19 23 28 34 35 37 39 40 C. ELEMENTS CERAMIQUES 43 D. CONCLUSION ET PERSPECTIVES 45 BIBLIOGRAPHIE PLANCHES PHOTOGRAPHIQUES ANNEXES 1 à 5 : Exemples de forges 47 51 64 2 ème
  • scories et un bloc de minerai chauffé) provenant du sondage 2003, nous étant parvenus , le présent rapport comporte une deuxième partie qui leur est consacrée (J.-J. CHAUVEL) 2. PRESENTATION DU SITE - RESULTATS ANTERIEURS La situation actuelle du site en pleine forêt
  • paysage, situées sur l'autre rive du ruisseau de Trécélien, en bordure des chemins anciens, est susceptible d'être en rapport avec l'activité 4 Fig. 1 - Plan général du site de Trécélien en PAIMPONT (35) : amas de scories Al à A12. Répartition des sondages : sondages 2002 en trait
  • fin, sondages 2003 en trait gras (S) et décapages tests en noir (T). L. MAI site de TRECELIEN courbes isométriques espacement 0,10 m PLAN DE SITUATION DES FERRIERS A2, A10 et Ail Fie. 2 0 5 10 15 Echelle 1/500 20 25 30n L. MARTEL LEGENDE ALTITUDES RELATIVES altitude
  • l'existence d'autres centres de production. L'opération de sondage 2003 a donc été reconduite sur le site de Trécélien, afin d'examiner sur le plan technique le four mis en évidence l'an dernier, et reconnaître les dispositifs métallurgiques (bas fourneaux, bas foyer d'affinage) et chaînes
  • scories. Des prospections permettant la reconnaissance des autres ferriers à scories huileuses du massif de Paimpont se sont également poursuivies en 2003, afin de mieux recenser l'existant (topographie des amas, mobilier métallurgique et céramique associés) et permettre sa protection
  • un grand axe de 30-35 cm pour un petit axe de 25 cm. Toute la surface interne de la fosse, de couleur grisâtre est très endurée. A l'extérieur, l'encroûtement argileux, déborde largement vers l'ouest et le nord-ouest, en s'atténuant progressivement à mesure que l'on s'éloigne du
  • largeur de l'ordre de 35 à 40 cm. Curieusement, l'espace réellement ménagé, descend bien en dessous du niveau de base de ceux-ci. La jonction des grandes pierres avec le fond plat, présente un profil courbe, qui démarre même pratiquement sous celles-ci. Le fond est fait d'une croûte
  • largeur de l'ordre de 35 à 40 cm, et présente des parois latérales courbes qui font penser aux traces d'écoulement en rigole. Les valeurs ainsi enregistrées ne permettent pas d'exclure l'hypothèse d'un écoulement dans la partie basse de l'appareil. Il faut cependant noter que