Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02166.pdf (VIEUX-VY-SUR-COUESNON (35). une agglomération antique ? rapport de prospection thématique)
  • VIEUX-VY-SUR-COUESNON (35). une agglomération antique ? rapport de prospection thématique
  • 35
  • MARTINE GUILLERMIN-BELLAT ° 0UR KIER A VIEUX-VY-SUR-COUESNON Une agglomération antique ? RAPPORT DE PROSPECTION THÉMATIQUE Année 2005 ZI é€ AVANT-PROPOS Tout d'abord je tiens à remercier Monsieur S. Deschamps, Conservateur en chef du Service Régional D'Archéologie, et
  • autrefois le dans la commune de Vieux-Vy-sur-Couesnon. Son emplacement topographique, à une altitude de 79 mètres, son extension et la nature du mobilier collecté nous invite à proposer d'y voir une possible agglomération secondaire. En cette année 2005
  • des documents aériens est de deux natures : d'une part les traces relevées sur les cartes IGN des années 1952, 1980,1985,1990 et 1996, d'autre part celles qui apparaissent sur mes clichés personnels des années 2003 et 2004 et de 2005. L'oppidum de Vieux-Vy-sur-Couesnon (altitude
  • lignes témoignent de l'ancien parcellaire avant remembrement. Cliché IGN 1990, 35-250, 195 Le report des vestiges sur le cliché de 1990 montre que ceux-ci ont peu de liens avec le parcellaire avant remembrement que ce soit les gisements de surface en grisé, les fossés en rouge ou
  • pierres ont servi à la construction des maisons. Un grand arc de cercle, visible sur le cliché IGN 1 17, de 1952 vient s'appuyer sur les « fortifications » : Nulle trace ne subsiste sur les clichés IGN suivants. Vue aérienne d'août 2005 montrant ce même secteur qui va du « Petit
RAP02134.pdf (VISSEICHE (35). "le bourg". rapport de prospection thématique)
  • VISSEICHE (35). "le bourg". rapport de prospection thématique
  • 35
  • -Vilaine - Bretagne) Parcelles 276, 562 et 882 Cadastre de 1998, Section D Dates d'intervention : N° de prescription : N° INSEE de la commune : 05.09.05 - 30.09.05 SRA 2005/211 35 359 INRAP - Direction interrégionale Grand-Ouest - 37, rue du Bignon 35 577 Cesson Sévigné cedex Siège
  • social : 7 nie de Madrid 75008 PARIS - Téi 01 40 08 80 00 - Fax 01 43 87 18 63 - N° SIRET 1 80 092 264 00019 - APE 732 Z 3 Visseiche 2005 Prospection thématique FICHE SIGNALETIQUE Région : Bretagne Département : Ille-et-Vilaine Commune : VISSEICHE Code INSEE : 35 359 Lieu-dit ou
  • DRAC-SRA 1 3 Du. 2005 COURKItK-VÀRRIVEE Rapport + INSTITUT N A T I 0 N A L RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES PR-ÉVENTIVES D E . : J- De prospection thématique + Décembre 2005 Françoise LE BOULANGER Avec la collaboration d'Eric NICOLAS VISSEICHE « Le Bourg » (Ille-et
  • adresse : Le Bourg Cadastre année : Visseiche, 1998, section D, parcelles 276, 562 et 882 Coord. Lambert : X : 3281,65 Y : 2334,500 Propriétaires des terrains : Parcelle 882 : Mme Rosalie PELTIER Parcelles 562 et 276 : Mr Jean MENEUST Arrêté de prescription n° : 2005/210 en date du
  • 13 avril 2005 Arrêté de désignation n° : 2005/211 en date du 13 avril 2005 Responsable désigné : Françoise LE BOULANGER Organisme de rattachement : INRAP Exploitant (s) : Parcelle 882 : Mr Denis NATU Dates d'intervention sur le terrain : (en cas d'intervention par tranches donner
  • confirmer la limite septentrionale de la nécropole du haut Moyen Age découverte en 1988 (parcelles 562 et 276). Il n'a d'ailleurs été repérée qu'une seule sépulture. Elle est en pleine terre. La campagne 2005 s'est aussi attachée à sonder une partie du territoire villageois jusque-là
  • thématique Visseiche 2005 MOTS CLES DES THESAURUS e: * e j ;^ e ri • *ïi* w Chronologie Antiquité romaine (gallo-romain) République romaine Empire romain Haut-Empire (jusqu'en 284) Bas-Empire (de 285 à 476) Epoque médiévale haut Moyen Âge Moyen Âge bas Moyen Âge Temps modernes
  • molilier céramique F. Le Boulanger Dessin du mobiier céramique Intervenant! techniques : Terrassement rrécanique réalisé par l'entreprise Pigeault (Guichen - 35) Parcelle 882 : plie mécanique à godet lisse Parcelles 562 e
  • A.F. Cherel F.Labaune-Jean Prospection thématique Visseiche 2005 NOTICE SCIENTIFIQUE La campagne 2005 de la prospection thématique débutée à Visseiche en 2003 a permis de confirmer la limite septentrionale de la nécropole découverte en 1985 et appelée à présent nécropole 2. Il
  • coffres en schiste ardoisier semblent être concentrés au centre de cet espace funéraire, soit au sud de la parcelle 276. Ils ont été l'objet d'une fouille d'urgence absolue en 1985. I r E 4 1 y w 1 9 !» La campagne 2005 s'est aussi attachée à étudier une partie jusqu'alors
  • . Localisation des parcelles prospectées en 2005 sur la carte IGN1319 O au 1/25 000e. f r t S REPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION e j pi e ; f* Liberté • Égalité • fraternité PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE La Préfète de la
  • région Bretagne, Préfète du département de l'Ille-et-Vilaine Chevalier de la légion d'honneur, Officier de l'Ordre nationaldu mérite e : 4 T e N° 2005-210 VU le code du "Patrimoine, notamment son livre V ; VU le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris pour l'exécution du
  • livre II du Code du travail (hygiène et sécurité sur les chantiers de travaux); après avis de la Commission interrégionale de la recherche archéologique OUEST, en date du 11/01/2005 ARRETE Article 1er : Mie LE BOULANGER Françoise est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable
  • scientifique, à une opération de prospection [ X ] thématique [ ] inventaire [ ] avec relevés d'art rupestre à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 31/12/2005 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Etude de l'occupation du territoire et de la
  • hésiter à réaliser des fenêtres d'observation élargie lorsque la nécessité l'exige. Article 5 : La Directrice régionale des Affaires culturelles est chargée de l'exécution du présent arrêté. : Fait à RENNES, le ... ' 1 3 AVR. 2005 Pour la Préfète de région Et par délégation
  • Liberté ■* Egalité » Fraternité PREFECTURE DE LA REGION BRETAGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE La Préfète de la région Bretagne, Préfète du département de l'Ille-et-Vilaine Chevalier de la légion d'honneur, Officier de l'Ordre nationaldu mérite 2005-211 VU le code du patrimoine notamment
  • son livre V ; VU le décret n° 65-48 du 8 janvier 1965 modifié pris pour l'exécution du livre II du Code du travail (hygiène et sécurité sur les chantiers de travaux); après avis de la Commission interrégionale de la recherche archéologique OUEST, en date du 11/01/2005 ARRETE
  • Article 1er : Mie LE BOULANGER Françoise est autorisé(e) à procéder, en qualité de responsable scientifique, à une opération de sondage à partir de la date de notification du présent arrêté jusqu'au 30/09/2005 concernant la région BRETAGNE Intitulé de l'opération : Etude de l'extension
  • ) Visseiche 2005 Prospection thématique DEMONSTRATION 13 Prospection thématique Visseiche 2005 REMERCIEMENTS Les auteurs de ce rapport tiennent à remercier chaleureusement : Madame Rosalie Peltier, et son fils Emile Peltier, propriétaire de la parcelle 882 ; Monsieur et Madame
  • personnes du Secrétariat et du Service Technique de la commune, pour leur accueil et les différents services qu'ils nous ont rendus; Figure 1 : Localisation des parcelles prospectées sur la carte IGN1319 O au 1/25 000e. Visseiche 2005 Prospection thématique INTRODUCTION Rappel des
RAP02171.pdf (PAIMPONT (35). le vert pignon III. témoin de l'activité de réduction directe autour du XVe siècle au cœur d'un ferrier. rapport de prospection thématique)
  • PAIMPONT (35). le vert pignon III. témoin de l'activité de réduction directe autour du XVe siècle au cœur d'un ferrier. rapport de prospection thématique
  • 35
  • Autorisation n° 2005/212 OPERATION DE PROSPECTION THÉMATIQUE - 2005 KAU-OKA - PALEOMETALLURGIE DU FER EN HAUTE-BRETAGNE - 1 0 AVR. 2006 COURRIER ARRIVEE LE VERT PIGNON III EN PAIMPONT (35) *** TEMOIN INEDIT DE L'ACTIVITE DE REDUCTION DIRECTE AUTOUR DU XVe SIECLE AU CŒUR D'UN
  • FERRIER. Direction Régionale des Affaires Culturelles Service Régional de l'Archéologie de Bretagne SIVU " Forges et métallurgie en Brocéliande " Paimpont - Plélan-le-Grand Autorisation n° 2005/212 OPERATION DE PROSPECTION THÉMATIQUE PALEOMETALLURGIE DU FER EN HAUTE-BRETAGNE 2005
  • LE VERT PIGNON III EN PAIMPONT (35) TEMOIN INEDIT DE L'ACTIVITE DE REDUCTION DIRECTE AUTOUR DU XV e SIECLE UN ATELIER AU CŒUR DU FERRIER. Responsable d'opération : Jean-Bernard VIVET Direction Régionale des Affaires Culturelles Service Régional de l'Archéologie de Bretagne
  • ANTERIEURS ET PROBLEMATIQUE. Les sondages réalisés en 2002 et 2003 sur le site de Trécélien en Paimpont (35), ont permis de situer globalement autour du XV eme siècle (XrV -X "VT me ) l'activité métallurgique à l'origine des volumineux terriers à scories spongieuses du massif (une
  • loupe de fer. Il convient de mentionner ici le travail de D.E.A. récemment soutenu par Nicolas GIRAULT, qui s'intéresse précisément au site de Trécélien et aux résidus scoriacés issus du ferrier, en particulier ceux de SF1 (Girault, 2005). Cependant l'identification de structures
  • , naturellement, l'objet principal de l'opération 2005, visant à approcher les techniques utilisées par les ferrons autour du XV e siècle et à comprendre la nature des opérations métallurgiques réalisées dans ces ateliers, qui ont généré ces grands ferriers à scories spongieuses. 2 2
  • . LOCALISATION DES SONDAGES. Le relevé topographique général du ferrier a été réalisé en 2004. Deux zones principales d'exploration viennent s'ajouter, en 2005, à la série de sondages réalisée l'an dernier (fig. 1) : La première (zone A), la plus importante, concerne le cœur du ferrier, au
  • plan de situation des sondages réalisés sur le ferrier du Vert Pignon III Les axes sont gradués tous les 1 0 m. En gris : sondages 2004 ; en gras : sondages 2005. 4 II. AIRE D'ACTIVITE PRINCIPALE DE L'ATELIER L'ouverture des sondages S 1000, S 1001 et S 1002, a permis de
  • four sera dénommée ici « creuset », en tant que zone de l'appareil installée dans le sol et ayant, à priori, le plus chauffé. La poursuite de la fouille en 2005 a mis au jour un compartiment pseudorectangulaire, en direction du nord, directement associé au four déjà reconnu. 2.1
  • , situé en contrebas. La construction est conservée sur une hauteur proche de 35 cm. La paroi présente un gradient de température présentant la succession radiale de coloration gris, blanc, rosé, allant du centre vers la périphérie. Quelques moellons informes d'assez grande taille sont
  • abord, se différencier des scories spongieuses de réduction écoulées, constituant l'essentiel du ferrier. Les six derniers centimètres ne sont pratiquement plus constitués que de scories. Des prélèvements ont été réalisés aussi bien en 2004 qu'en 2005, de façon à affiner
  • la découverte du four F2 en 2004, de l'ordre du tiers de la masse démantelée en 2005. Ceci pourrait fournir un ordre de grandeur de la masse totale mise au jour, se situant au voisinage de 75 kg. 23 2.2 Compartiment rectangulaire. 2.2.1. description Le retour d'angle nord
RAP02128.pdf (VISSEICHE (35). l'enclos du clos-Maugendre. rapport de sondage dans le cadre de la prospection thématique)
  • VISSEICHE (35). l'enclos du clos-Maugendre. rapport de sondage dans le cadre de la prospection thématique
  • 35
  • Montagne-Visseiche (35), une fouille d'un mois nous a permis de mettre au jour le tiers d'une importante ferme qui a fonctionné de la fin du Ile s. av. J.-C. au milieu du 1er ap. J.-C. Le champ a été cultivé en maïs en 2005, ce qui n'a pas permis de continuer l'opération. Devant
  • donc se révéler une fois de plus essentiel pour la détermination fine 10 NIVELLEMENT / /' D 852 ( La Grande Butaine) / NRI (-4,04m/NR) J-4.60 ( jfco Fol5 Im — 6,6mm 0,50m = 3,3mm 0,20m = 1,3mm 0,10m = 0,66mm Le Clos-Maugendre VISSEICHE (35) 2005 Fig. 7 1 - Vue de
  • ["*
  • -et-Vilaine) Août 2005 Jean-Claude MEURET UMR6566 Université de Nantes Avec la collaboration de Jean-Gabriel AUBERT (radio-métal) Anne-Françoise CHEREL (céramique gauloise) Françoise LABAUNE (céramique gallo-romaine) Stéphane LEMOINE (métal ) Rennes : S.RA. Bretagne 2005 1
  • FICHE SIGNALETIQUE ¡ss® IDENTITE du SITE 35 Ille-et-Vilaine Visseiche Le Clos-Maugendre Section D - Parcelle 852 x = 327 y = 2334,750 Altitude : = environ 75m Propriétaires du terrain : M. Didier Bécan - La Montagne, Visseiche (Ille-et-Vilaine) Siten 0 : Département : Commune
  • : Lieu-dit : Cadastre : Coordonnées Lambert : L'OPERATION ARCHEOLOGIQUE Autorisation de sondage n° 2005-228 délivrée le 22/04/2005 par Madame la préfète de Bretagne après avis de la CIRA Ouest du 8/02/2005. Programme 2004 -14 Approches spatiales, interactions homme/milieu. Valable du
  • 22/04/2005 au 30/08/2005. Titulaire : Jean-Claude MEURET Organisme derattachement: Université de Nantes - U.M.R. 6566 du CNRS (Rennes) Raison de l'intervention : fouille dans le cadre d'une prospection thématique Surface fouillée : = 670m2 Surface du site : environ 20000m2 pour
  • 2ha, doté d'un double fossé, dont un externe et plus large, et sur lequel se greffent des fossés plus petits La fouille de 2005 a consisté en un sondage limité à une fenêtre de 600m2 et une tranchée linéaire de 2 70m , le but étant seulement de dater le site et de tenter d'en
  • , fin 2005. Fig. 3 : Photographies aériennes de l'enclos du Clos-Maugendre Fig. 4 : L'enclos du Clos-Maugendre redressé sur fond cadastral. Fig. 5 : Implantation de la fouille et structures vues au décapage. Fig. 6 : Emprise du décapage et structures fouillées. Fig. 7 : Nivellement
  • enclos triple à La Montagne -Visseiche (35) qui s'est révélé être un petit manoir de bois et terre daté des XlVe et XVe siècles. Cela signifie donc que la fouille de chaque enclos doit d'abord se consacrer à son attribution chronologique et culturelle. L'an passé, en 2004, à La
  • encore plus la connaissance, j'ai donc demandé et obtenu pour 2005 de procéder à un sondage sur un site voisin : il s'agit d'un enclos de fortes dimensions, de forme rectangulaire, doté de deux fossés parallèles séparés par un intervalle que les photos de G. Leroux amenaient à
  • pour la période du 22/04/2005 au 30/08/2005. Elle s'inscrit dans le programme 2004-14 Approches spatiales et interactions homme/milieu. Dans les faits et dans les limites des finances allouées, l'opération a été menée sur le terrain entre le 1er et le 13 août 2005 avec une équipe de
  • , puis manoir moderne du même lignage construit en 1880 (Fig. 2). En l'attente de la reprise de la fouille entamée à La Montagne en 2004, le but de l'opération 2005 se limitait à un sondage suffisamment étendu et approfondi pour permettre une datation solide et -éventuellement- à
  • fournir des indications sur le type d'occupation et de 10 Le Clos-Maugendre VISSEICHE (Ille-et-Vilaine) 1 - Vue du sud-ouest de l'enclos : double fossé avec talus en clair et partition interne 2 et 3 - angle nord-ouest de l'enclos sur différentes cultures 4 - Le sondage d'août 2005
  • Cl. G. Leroux Fig. 3 Le Clos Maugendre VISSEICHE (35) (Ule-et-Vilaine) Oi Implantation de la fouille et structures vues au décapage : Limites du décapage 1,2,3 et 4 : fossés vus d'avion par G. Leroux Fo : foyer / : plaque foyèie « : tessons gallo-romains . : tessons
  • massifs et brutaux. Le plus important à relever tient dans la présence de 10 SUD Intérieur de l'enceinte Extérieur Niveau de La Tène. NORD Niveau du décapage 2005 ^ 13m Restitution des fossés et du talus Le Clos Maugendre VISSEICHE (Ille-et-Vilaine) deux US plus épaisses
  • défensives au Sud et à l'Ouest. Le Châtelier de Chanveaux à Saint-Michel-et-Chanveaux (Maine-et-Loire), à 35 km au sud, diffère par de véritables fortifications conservées -plus de 5m de dénivelée- qui occupent parfois une largeur au sol de 50m, soit 2,5ha des 4 ha de l'ensemble1 ! Un