Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02214.pdf (VISSEICHE (35). le bourg. des vestiges gallo-romains sur le bord de la voie. rapport de prospection thématique)
  • VISSEICHE (35). le bourg. des vestiges gallo-romains sur le bord de la voie. rapport de prospection thématique
  • 35
  • LE BOULANGER, Avec la collaboration d'Eric NICOLAS et de Françoise LABAUNE-JEAN Dates d'interventions : N° de prescription : 02/10/06-20/10/06 SRA 2006-219 INRAP -Direction interrégionale Grand-Ouest - 37, rue du Bignon CS 67577 35 537 CESSON SEVIGNE Cedex - Tél. 02 23 36 00 40
  • temporaire du matériel archéologique : Dépôt de fouilles Ille-et-Vilaine, 9 rue du Noyer, 35 000 RENNES INFORMATIONS SUR LA COMPOSITION DU RAPPORT Nombre de pages : 43 Nombre de volumes : 1 Nombre d'annexés : 3 Nombre de figures : 11 2 Visseiche 2006 Prospection thématique Liste des
  • Rapport ^4% + INSTITUT NATIONAL De prospection RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES D E thématique PRÉVENTIVES Décembre 2006 VISSEICHE - Parcelles 612 et 461 (section B, cadastre 1998) (Ille-et-Vilaine - Bretagne) Des vestiges gallo-romains sur le bord nord de la voie Françoise
  • N° SIRET 180 092 264 00019 - APE 732 Z Visseiche 2006 Prospection thématique SOMMAIRE Fiche signalétique Liste des intervenants et moyens mis en oeuvre Remerciements INTRODUCTION Rappel des raisons de mise en place de la prospection thématique et programme 2006 L'occupation
  • p.14 p.21 p.25 p.34 Photo de couverture : Les parcelles évaluées vues du ciel (cl. G. Leroux, octobre 2006) 1 Visseiche 2006 Prospection thématique FICHE SIGNALETIQUE Numéro de projet INRAP : D2 05 000 300 1 Région : Bretagne Département : IUe-et-Vilaine Commune
  • : VISSEICHE Lieu-dit ou adresse : Rue Nationale Cadastre année : Visseiche, 1998, section B, parcelles 612 et 461 Coord. Lambert : X: Y: Propriétaire des parcelles agricoles : Madame de MONTI Locataire des parcelles agricoles : Hervé TUAL Code INSEE : 35 359 altitude : 50 m NGF Arrêté
  • de prescription n° : 2006-219 en date du 27 juillet 2006 Responsable désigné : Françoise LE BOULANGER Organisme de rattachement : INRAP Dates d'intervention sur le terrain : du 02/10 au 20/10/2006 Surface diagnostiquée : 7071 m 2 % de la surface sondée : 13,5 % RÉSULTATS
  • Problématique de recherche et principaux résultats : La campagne de prospection 2006 s'est attachée à intervenir au nord de la voie antique Rennes-Angers, dans un secteur du village où rien n'était connu sur le plan archéologique. Les résultats sont très positifs : il a en effet été
  • NICOLAS, INRAP Françoise LABAUNE-JEAN, céramologue, INRAP Intervenants techniques : Terrassement mécanique d'une pelle mécanique à godet lisse de 2,20 m de large. 3 Visseiche 2006 Prospection thématique REMERCIEMENTS Les auteurs de ce rapport tiennent à remercier chaleureusement
  • Monsieur Goisbault pour son accueil et son aide. Photo 2 : Aperçu des fouilleurs bénévoles au travail (F. Le Boulanger) 4 Figure 1 : Localisation des parcelles prospectées sur la carte IGN1319 O au 1/25 000e. Visseiche 2006 Prospection thématique INTRODUCTION Rappel des raisons
  • de mise en place de la prospection thématique et programme 2006 1 La petite commune de Visseiche (environ 800 habitants - Figure 1), installée à 35,5 km au sud-est de Rennes, sur l'ancienne route reliant cette agglomération à Angers, a un patrimoine archéologique et historique
  • celui du DFS de 2005, avec une mise à jour des données. 6 Figure 2 : Les tranchées de prospection thématique - campagne 2006 dans leur environnement archéologique (cadastre 1998, section D). Visseiche 2006 Prospection thématique La nécropole 1, à proximité de l'église du
  • sa fonction. S Visseiche 2006 Prospection thématique Contextes géologique et géographique {Contexte géologique] Les faits archéologiques sont installés dans un substrat limoneux plutôt argileux. Il faut noter aussi la proximité du lit de la Seiche, qui passe à quelques mètres
  • préservés des labours. Réalisation des sondages de prospection La campagne 2006 a eu lieu du 2 au 20 octobre. Les tranchées ont été effectuées par une pelle mécanique à godet lisse pendant 3,5 jours ouvrés, en prenant soin de séparer la terre végétale des mauvaises terres. Au terme de
  • ces deux parcelles ont une superficie de 77 ares. Dans la réalité, la limite nord-ouest a changé : les parcelles totalisent donc 70 ares (précisément 707 1 ,5085 m 2 ). 9 Visseiche 2006 Prospection thématique Photo 3 : Les vestiges des tranchées 2 et 3 ont été protégés avec du
  • géotextile avant rebouchage (F. Le Boulanger) 10 Visseiche 2006 Prospection thématique UNE OCCUPATION ANTIQUE A L'EST DE LA VOIE 1 1 Visseiche 2006 Prospection thématique Les onze tranchées implantées dans les parcelles 612 et 461 ont permis de découvrir tout un réseau de
  • niveaux antiques (cf. Figure 6). 12 Prospection thématique Visseiche 2006 Limite et répartition spatiales des vestiges archéologiques (Figure 4) Limite spatiale Ces vestiges n'occupent pas la totalité des deux parcelles. En fait, la limite spatiale des vestiges antiques semble se
  • : Direction NE-SQ : Fé.9 (Tr.8) = Fé.31 (Tr.7) : tracé reconstitué sur 16 m ; Fé.13 (Tr.9) = Fé.35 (Tr.7) : tracé reconstitué sur 21 m ; Fé.15 (Tr.9) = Fé.36 (Tr.7) : tracé complet et reconstitué sur 21 m ; Fé.18 (Tr.9) = Fé.78 (Tr.7) = Fé.92 (Tr.2) : tracé reconstitué sur 32 m ; Fé.17
  • (Tr.9) = Fé.87 (Tr.2) : tracé reconstitué sur 35 m ; Direction NO-SE : Fé.2 (Tr.l) = Fé.24 (Tr.6) = Fé.95 (Tr.3) : tracé reconstitué sur 100 m ; Fé.32 = Fé.37 (Tr.7) = Fé.84 (Tr.2) : son tracé peut être reconstitué sur une longueur de 50 m. Certains fossés présentent des angles
  • a quelques années dans la parcelle immédiatement au nord-est des parcelles étudiées ici. L'ensemble de ces terres peut être inondé en cas de crue de la Seiche. 14 Figure 4 : Répartition spatiale des vestiges archéologiques (fond cadastral 1998). Visseiche 2006 Prospection thématique
RAP02209.pdf (VISSEICCHE (35). enclos de la Montagne. rapport final de fp1 2006)
  • VISSEICCHE (35). enclos de la Montagne. rapport final de fp1 2006
  • 35
  • fosses du tumulus La Montagne - Visseiche (35) - 2006 Fig. 13 Fig. 14 © 1 - Le tumulus en fin de fouille (cliché P. Tunneau depuis un arbre) 2 - Fosse 3 vue vers le Nord-Ouest 3 - Tessons dans le secteur 3 du fossé Fig. 15 M-2-A-b- Les fosses (fig. 13) Elles sont au nombre
  • Fouille programmée annuelle -5 )KH. '01 La Montagne - VISSEICHE (Ille-et-Vilaine) -Août2006 Jean-Claude MEURET Collaborateur UMR 6566 Rennes : S.R.A. Bretagne 2006 ZZ03 Conditions d’utilisation des documents Les rapports d’opération archéologique (diagnostic, fouille
  • programmée annuelle La Montagne VISSEICHE (Ille-et-Vilaine) Août 2006 Jean-Claude MEURET Collaborateur UMR 6566 Infographie : J.-C MEURET la collab.de A-F. CHÈREL (céramique tumulus) Rennes : S.R.A. Bretagne 2006 î FICHE SIGNALÈTIQUE Site n° : Département : Commune : Lieu-dit
  • : Cadastre : Coordonnées Lambert : Altitude: Propriétaires du terrain : IDENTITËdu SITE 35 Ille-et-Vilaine Visseiche La Montagne Section D - Parcelles 318 x = 327,375 y = 2334,05 = environ 65 m M. D. Bécan - La Montagne, Visseiche (Ille-et-Vilaine) L'OPÉRATION ARCHÉOLOGIQUE Autorisation
  • de fouille programmée annuelle n° 2006-214 délivrée le 10/05/2006 par Madame la préfète de Bretagne après avis de la CIRA Ouest du 24/01/2006. Valable pour l'année 2006. Titulaire : Jean-Claude MEURET. Organisme de rattachement : collaborateur U.M.R. 6566 du CNRS (Rennes). Raison
  • des structures archéologiques et plan redressé. Fig. 6 : plan des opérations archéologiques à La Montagne depuis 2003. Fig. 7 : Implantation de la fouille 2006. Fig. 8 : Vues aériennes (depuis les arbres) d'ensemble de la fouille. Fig. 9 : Le tumulus : secteurs de fouille et
  • - PROBLEMATIQUE et CONTEXTE de la FOUILLE 1-1- Le problème de l'occupation protohistorique au sud-est de l'Dle-etVilaine L'opération de 2006 sur le site de La Montagne en Visseiche (Ille-et-Vilaine) s'inscrit dans le cadre d'une recherche que je mène depuis près de quinze ans dans la haute
  • même parcelle qu'en 2004 et en 2006, sur un ensemble constitué de trois enclos annulaires accolés dotés d'une entrée, que beaucoup pronostiquaient comme un établissement de La Tène ancienne. L'intervention révéla qu'il n'en était rien, mais que cet ensemble devait être daté pour sa
  • (flg. I et fig. 2 ) se situe au sud-est de l'Ille-et Vilaine, à 35 km de Rennes. C'est une des communes du département qui a bénéficié, au moins depuis quelques années, de la plus grande attention des archéologues. Elle est connue depuis longtemps comme étant probablement le Sipia
  • simpliste, on doit relever que les zones argileuses vues en 2004 portaient peu de bâtiments, et qu'au contraire, les zones de roches plus saines et mieux drainées au nord du site ont révélé cette année beaucoup de trous de poteaux. 1 MEURET J.-C., 2006 - « Visseiche, vingt cinq siècles
  • foncé de celui-ci. 3 MEURET J.-C., 2005 - Le Clos-Maugendre - Visseiche (Ille-et-Vilaine), août 2005, DFS de fouille programmée dans le cadre d'une prospection thématique, SRA Bretagne, 28 p. et 47 fig. 4 MEURET J.-C., 2006 - « Le Clos-Maugendre - Visseiche (Ille-et-Vilaine) : un
  • dépôt de currency-bars », Bulletin n° 24 de l'AFEAF, p. 87-89. 9 21 ôq' 1 - Ensemble de la fouille 2006 : tumulus à gauche et enclos de La Tène en haut 2 - L'enclos laténien avec son fossé Fé2 et ses nombreux trous de poteaux - petit fossé Fé 11 en diagonale vue du Nonl-Est
  • (cl. P. Turmeau) 3 - L'enclos laténien avec fossé et traces de bâtiments fantôme du talus visible le long du fossé vue du Nord-Ouest (cl. P. Turmeau) Fig. 8 L'opération de décapage a été menée par un excellent conducteur d'engin (entreprise Renou de Bais - 35), et elle
  • (fin VIIes ; -3e quart du If s. av. J.-C.) 56e suppl. à Gallia, Ed. du CNRS, 454 p. Dans sa thèse, L. Baray range les tumulus en 4 classes de taille allant de 5 à plus de 35 m de diamètre (p. 165). Le tumulus de La Montagne se classerait alors dans la 1, celle des plus petits (moins
  • de 10 m). Il envisage aussi l'architecture, la délimitation au sol et la structure des tumulus, ce qui l'amène à distinguer de nombreuses catégories (p. 171-191). 6 VILLARD-LE TTEC A., 2006 - « Plœmeur « Kerham », un monument funéraire du premier âge du Fer », Journée
  • « civilisations atlantiques et archéosciences », Rennes 8 avril 2006, p. 50-51. L'auteur a fouillé les restes d'un monument de 8 m de diamètre, cerné par un parement de granit taillé, avec une fosse centrale de 2,80 m sur 1,20 m. Elle l'interprète comme un monument à inhumation du Vie ou début