Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

44 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02638.pdf (PLEURTUIT (35). ZAC le tertre Esnault. deux occupations rurales de la Tène finale et du haut empire. rapport de fouille préventive de diagnostic 2011)
  • PLEURTUIT (35). ZAC le tertre Esnault. deux occupations rurales de la Tène finale et du haut empire. rapport de fouille préventive de diagnostic 2011
  • 35
  • l'opération DA05028201 Dates d'intervention sur le terrain Numéro de l'arrêté de désignation diagnostic 2 du 15 novembre au 17 décembre 2010 Maître d'ouvrage des travaux d'aménagement janvier-mars 2011 du responsable code INSEE 35 228 Coordonnées géographiques et altimétriques
  • Inrap T • • "T 4C-sr 0 MARS 2011 Dr 3 . Institut national de recherches archéologiques préventives a ARRIVEE Pleurtuit, llle-et-Vilaine, ZAC Le Tertre Esnault Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire sous la direction de Anne-Louise Hamon Inrap
  • 2.1.2.1 L'occupation rurale gauloise et gallo-romaine de Livenais 2 Descriptif des structures Étude du mobilier Étude du mobilier antique 33 2.1.2.1.1 La céramique 35 2.1.2.1.2 Le mobilier métallique 36 2.1.2.2 37 2.1.3 39 2.2 40 2.2.1 Description des structures 45
  • 35577 Cesson-Sévigné Références de l'opération Centre archéologique 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Département Ille-et-Vilaine (35) Commune Pleurtuit Numéro de l'arrêté de prescription 2008 082 Adresse ou lieu-dit ZAC du Tertre Esnault Codes Numéro de
  • et scientifiques Notice scientifique La prochaine réalisation d'une ZAC économique au lieu dit Le Tertre Esnault, sur la commune de Pleurtuit (35) a conduit le service régional de l'Archéologie de Bretagne à prescrire un diagnostic archéologique sur l'emprise du projet. Parmi de
  • cadastre napoléonien ont également été retrouvés sur le terrain. 9 10 Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire Inrap • RFO de diagnostic Localisation de l'opération Bretagne Ille-et-Vilaine (35) Pleurtuit Le Tertre Esnault Site gallo romain x: 275,116 y
  • administratif En vertu de la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 relative à l'archéologie préventive, le service régional de l'Archéologie de Bretagne a préconisé la réalisation d'un diagnostic archéologique au niveau de la future ZAC économique du Tertre Esnault, en Pleurtuit (35), aménagée
  • novembre et le 17 décembre 2010, sous la direction de Anne-Louise Hamon (Inrap), avec la collaboration technique permanente de trois personnes. La phase de rédaction du rapport s'est déroulée en janvier et février 2011. L'opération a concerné les parcelles ZA 109, 110, 121, 123, 125
  • fouille, le 15 novembre 2010, a été signé entre la SADIV, représentée par M. E Outin, et l'Inrap représenté par A.-L. Hamon, responsable de l'opération. Un second procès verbal a clôturé l'opération le 11 janvier 2011. 1.2 Conditions de l'intervention 1 . 2 . 1 Organisation du chantier
  • réalisation des tranchées. 1 Société d'aménagement et de développement d'Ule-et-Vilaine, Thorigné-Fouillard (35). 18 Inrap • RFO de diagnostic Deux occupations rurales de La Tène finale et du Haut-Empire Cantonnement Un cantonnement composé de trois bungalows : vestiaires hommes
  • été effectués par Mathilde Dupré (dessinatrice Inrap). Hervé Paitier (photographe Inrap) a par ailleurs effectué les prises de vues de studio. Mme Catherine Bizien-Jaglin nous a ouvert les portes du Centre de Recherches Archéologiques d'Alet, qu'elle dirige à Saint-Malo (35), afin
RAP02682.pdf (CANCALE (35). les Prés Bosgers : un secteur cultuel antique et diverses occupations rurales. rapport de diagnostic)
  • CANCALE (35). les Prés Bosgers : un secteur cultuel antique et diverses occupations rurales. rapport de diagnostic
  • 35
  • I.     6      Bretagne  Ille-et-Vilaine (35
  •  2010-0036      mars 2011 DA 05037801   35049
  •       x : 290857 y : 2417670 z : 43/48 m NGF 2010-102         Cancale Hôpital et ZAC habitations  2011
  • , 1104, 1105, 1288   Anne-Louise Hamon, Inrap mai-septembre 2011 7
  •   En vertu de la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 relative à l’archéologie préventive, le service régional de l’Archéologie de Bretagne a préconisé la réalisation d’un diagnostic archéologique sur les parcelles concernées par la création de la ZAC des Prés Bosgers, à Cancale (35
  • ) aménagée sous la direction de la commune de Cancale. Préventives (Inrap) par l’arrêté préfectoral numéro 2010-036 émis le 05 mars 2010. Cette phase de terrain s’est déroulée entre le 15 mars et le 12 avril 2011, sous la direction de Anne-Louise Hamon, (Inrap), avec la collaboration
  • technique permanente d’une à deux personnes. La phase de rédaction du rapport s’est déroulée entre mai et septembre 2011. L’opération a concerné les parcelles C, Parcelles(s) 492, 1001, 1003, 589, 491, 425, 465, 466, 1289p, 481, 927, 930, 996, 998, 1431, 1428, 405, 406, 407, 408, 409
  • , 410, 411p, 417, 418, 419, 842, 420p, 424, 426p, 871p, 464, 458, 462, 463, 460, 461, 457, 456, 1538, 1537, 1134p, 431p, 1103, 1104, 1105, et 1288. Un procès verbal constatant les conditions d’accessibilité au terrain à la date du démarrage de la fouille, le 15 mars 2011 a été signé
  • entre la commune de Cancale représentée par M. Besret, directeur des services techniques communaux et l’Inrap représenté par A.-L. Hamon, responsable de l’opération. Un second procès verbal a clôturé l’opération le 18 avril 2011 après rebouchage de la totalité des sondages
  • municipalité de Cancale est paru le 22 mars 2011 sur le quotidien Ouest-France.  Une photographie aérienne issue de la mission IGN de 1952 témoigne d’un parcellaire encore proche des relevés napoléoniens de 1828 avec des limites clôturées, mais rarement
  • 59 47 46 45 42 43 44 144 145 143 48 49 50 41 36 40 37 35 33 137 141 34 39 38 142 32 28 27 20 134 26 29 25 30 139 135 136 31 140 138 19 23 24 22 X=291100 189 158 157 X=291000 184 187 159 163 15 16 14 13 17 12 18 X=290900 181 180
  • 37 47 40 43 1537 36 49 46 39 426 a 27 44 21 28 35 19 50 1103 45 38 32 33 22 26 419 29 34 431 a 23 424 31 25 1538 20 30 24 1105 1134 cf. p lan de détail 1104 0 5 10 50 100 m 1/1500  également leur format, supérieur à
  • profondeur de 18 cm (). 35    Son intersection avec la fosse 466 étudiée dans le sondage manuel La structure 466 diffère sensiblement de 465 dans sa conformation. Profonde de 48 cm, large de 36 cm, elle est de forme en auge à parois droites et
  • importations correspondent à un fragment de bord de coupelle en sigillée de Gaule du Centre (Drag. 35), au fond et à la Centre également et à la panse et l’anse d’une petite amphore vinaire à pâte brune en provenance des ateliers de Gaule du Centre Ouest. L’ensemble de ces éléments est en
RAP02642.pdf (LA MÉZIÈRE (35). ZAC des lignes de la Gonzée. rapport de diagnostic)
  • LA MÉZIÈRE (35). ZAC des lignes de la Gonzée. rapport de diagnostic
  • 35
  • Rapport nal d’opération La Mézière, ZAC des Lignes de la Gonzée Diagnostic archéologique sous la direction de Yoann Escats 0 5 Inrap Grand-Ouest Mars 2011 25 50m
  •                                2 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Sommaire Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique 6 Mots clés des thesaurus 7 Générique de l’opération 8 Notice scientifique 10 Etat du site 10 Arrêté de
  • trous de poteau 48 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 2.3 Les vestiges gallo-romains 50 2.3.1 Les vestiges d’un bâtiment gallo-romain 50 2.3.2 Les fosses 50 2.3.3 Les fossés 52 2.3.4 Conclusion 53 2.4 Découverte d’un cimetière du
  • 3.3 Archivage du mobilier 96 4. Synthèse générale 97 Bibliographie 99 Liste des figures 102 Inventaires techniques 105 Annexe 3 4 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la
  • Gonzée – 2011 I. Données administratives, techniques et scientifiques 5 6 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Fiche signalétique ______________________ Localisation Région Bretagne Section(s) AH et AI Parcelle(s
  • : 2429167 Z : de 96 m à 86m NGF ______________________ _____________________ Références de l’opération Numéro de l’arrêté de prescription 2010-147 modifiant l’arrêté 2009-133 Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2011-003 modifiant l’arrêté 2010-175 Référence du projet
  • ² Ratio 10,73 % Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Mots clés des thesaurus Chronologie : Paléolithique Antiquité romaine (gallo-romain) inférieur moyen supérieur Mésolithique et Épipaléolithique Néolithique ancien moyen récent
  • – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Générique de l’opération Intervenants Prénom, Nom, Organisme d’appartenance Yoann Escats, Inrap Tâches génériques Assistant d’étude et de recherche Tâches affectées dans le cadre de l’opération Responsable d’opération, DAO Solenn Le Forestier
  • ) Terrassement mécanique 1 pelle à chenille de 25 T avec godets de 2m et 3 m Conducteur d’engin : Julien Vallet Mise en place et suivi de l’opération Mise en place et suivi de l’opération Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 9 Remerciements
  • , à proximité de l’occupation antique. Environ 70 sépultures à inhumation ont été identifiées dans les tranchées, sur une surface d’environ 1 hectare. L’organisation de l’ensemble La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 funéraire observée semble assez caractéristique des
  •                                                                                                                                         Inrap – RFO de diagnostic Arrêté de prescription La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 13 14 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 15 16 Inrap – RFO
  • de diagnostic Cahier des charges La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 17 18 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La
  • Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 19 20 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Projet d’intervention approuvé par le préfet de la région Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 21 22 Inrap
  • – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 Arrêté de désignation du responsable scientifique 23 24 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011
  • Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 II. Résultats 25 26 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 1. Introduction 1.1 Circonstances de l'intervention Le projet d’une ZAC d’habitation « Les Lignes de la
  • .                             27 28 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 1.2.2 L’environnement archéologique La Carte archéologique du SRA Bretagne recense de nombreux sites ou d’indices de sites sur la commune de La Mézière (fig. 5). Des prospections pédestres
  •            30 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 1.3 Stratégie et mises en œuvre 1.3.1 Déroulement de l’opération L’opération de diagnostic archéologique s’est déroulée du 10 janvier 2011 au 02 février 2011. Une pelle mécanique de 120 CV munie d’un
  • au niveau Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 31 des vestiges les plus sensibles (dans le cadre d’une éventuelle étude ultérieure) : de la bâche noire et du grillage orange ont été disposés, en guise de signalétique, sur les structures
  • dans des sacs. Le marquage a été effectué par lot sur des étiquettes insérées dans les sacs. Il comporte le n° de fait et le n° de la tranchée. Fig. 7 Vue de la tranchée 47 ©Yoann Escats     Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 33
  • . Pour se référer plus facilement aux pages des figures, présentes dans le rapport,, une liste de figures a été établie page 102) 34 Inrap – RFO de diagnostic La Mézière – ZAC des Lignes de la Gonzée – 2011 2. Présentation des données archéologiques Le diagnostic archéologique
RAP02656.pdf (NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers. rapport de diagnostic)
  • NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE (35). 34 rue des Potiers. rapport de diagnostic
  • 35
  • 35577 Cesson-Sévigné ____________________________ Date d’intervention sur le terrain Codes INSEE 35 206 Numéro de l’entité archéologique ____________________________ Coordonnées géographiques altimétriques Mots-clefs des thesaurus du 11 au 19 avril 2011 et X : 2020 Y : 5100 Z
  • cadre de l’intervention 1.1.1 Introduction 1.1.2 Le contexte géographique 1.1.3 Le contexte archéologique et les enjeux de l’intervention 1.2 Le cadre méthodologique 1.2.1 Le mode opératoire 1.2.2 L’enregistrement des données 21 22 24 30 35 II. Résultats 2.1 Introduction 2.2 Les
  • l’opération Département Ille-et-Vilaine (35) Romuald Ferrette ____________________________ Organisme de rattachement Commune Noyal-Châtillon Lieu-dit 34 rue des Potiers Lotissement des Brossais ____________________________ Codes ___________________________ Chronologie Antiquité romaine
  • ____________________________ Références de l’opération Numéro de l’arrêté de l’opération 2011-32 en date du 24 janvier 2011 Numéro de l’opération DA 05042501 Numéro de l’arrêté de désignation du responsable 2011-066 en date du 10 mars 2011 ____________________________ Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement INRAP
  • ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Notice scientifique Les vestiges découverts sur l’emprise du diagnostic conduit sur la commune de Noyal-Châtillon (35), au 34 rue des Potiers, concernent exclusivement la période gallo-romaine et s’étagent du début du Haut-Empire au milieu du IVe siècle. L’opération a mise en
  • Bretagne a émis un arrêté portant prescription de diagnostic archéologique (arrêté n° 2011-032) sur une superficie de 2 382 m² (supra fig. 1 et fig. 2). Cet arrêté est motivé par la localisation de la parcelle AO 173 dans une zone archéologique sensible puisqu’une aile encore inconnue
  • --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 1.2 Le cadre méthodologique 1.2.1 Le mode opératoire Cliché 1 : Illustration depuis le sud de la tranchée 2 et du cadre de l’intervention (R. Ferrette-Inrap, inv. 13 04 2011 3995). L’arrêté de prescription n° 2011-032 insistait sur « une évaluation du potentiel archéologique par
  • vestiges de la tranchée 1 Cliché 2 : M. 1010 et l’amorce du sol 1009 (à gauche de la mire) reconnaissable à son bourrelet, s’appuyant sur M. 1007 depuis l’ouest (R. Ferrette-Inrap, inv. 14 04 2011 4037). D’une superficie de 41 m², cette première fenêtre a permis la découverte de
  • Cliché 3 : Les maçonneries 1007 et 1011 encadrant le sol 1013. A l’emplacement de la mire, les creusements 1005 et 1006 et à l’arrière plan le mur 1010 depuis le nord (P. CocherelInrap, inv. 13 04 2011 3973). Cliché 4 : Détail depuis l’ouest du sol 1009 délimité par M. 1011 et M
  • . 1007 et recouvert par un remblai de démolition (P. Cocherel-Inrap, inv. 13 04 2011 3475). La pièce 3, la plus lisible en plan, réunit les informations les plus nombreuses. Elle forme un rectangle mesurant 5,20 m sur 4,80 m, délimité par les murs 1007 et 1011, déjà décrits, et par M
  • dont est issu un fragment de plaque murale sculptée (US 1016, cliché 6). Cliché 5 : Détail depuis l’ouest de la conservation de la maçonnerie M. 1019 (L. Aubry-Inrap, inv. 12 04 2011 3956). Cliché 6 : Le radier 1016 depuis l’ouest noyé dans du mortier. A gauche, la cave à pommier
  • 1017 (L. Aubry-Inrap, inv. 12 04 2011 3959). De toute évidence, 1016 correspond au radier du sol de la pièce 3 dont l’épiderme a en grande partie disparu. Au nord-ouest de la salle 3, il convient en effet de signaler un lambeau de sol de mortier rose très érodé (US 1014) qui semble
  • -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cliché 7 : Détail depuis l’est du sol 1022 fonctionnant avec M. 1019 et M. 1021 (P. Cocherel-Inrap ; inv. 13 04 2011 3987). Cliché 8 : Tranchée de récupération 1026 et 1027 depuis le sud. On perçoit sur le côté est de 1026 le remplissage de schiste de la fosse 1029 (L. Aubry-Inrap
  • , inv. 14 04 2011 4044). Cet écart important entre le sol 1022 et le radier 1016 peut résulter de la fonction particulière de la pièce 4 qui a nécessité son encavement. A ce stade de l’étude, il est évidemment impossible de préciser son utilité. Une autre théorie pose la question de
  • a concerné a priori la continuité de l’aile nord dégagée par A. Provost. Les relations stratigraphiques observées soulignent l’existence de plusieurs phases d’aménagements. Quelques emplacements de fruitiers (US 2011, 2013 et 2019) percent enfin les occupations gallo-romaines. Les limites
  • 1 2011 200 9 201 0 2014 200 8 200 5 79.01 m Pièce 2 2009 2010 200 2 2005 2008 200 1 Pièce 3 ? 200 2 2002 2001 2002 2004 Tr. 2 0 1 5 200 4 10 m 1/200 Tr. 2 Fig. 9 : Proposition de restitution à partir des maçonneries des pièces de la tranchée 2 (Dao M. Dupré
  • correspond à l’emplacement de l’ancienne cave à fruitier 2019 (R. Ferrette-Inrap ; inv. 14 04 2011 4019). Cliché 10 : Détail depuis l’ouest de M. 2015 qui vient s’appuyer contre M. 2014 (R. FerretteInrap ; inv. 14 04 2011 4021). Le mur 2015 adopte une direction nord-sud et seul son
  • -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cliché 11 : Vue depuis le sud du remblai 2020 recouvert par le radier et le sol 2016 (R. FerretteInrap ; inv. 14 04 2011 4024). Le sol 2016 n’est pas présent au sud de M. 2014. On en déduit par conséquent qu’il fonctionne avec cette maçonnerie. On le retrouve à l’inverse à
  • à l’emplacement de la couche 2020 (cliché 12). Cliché 12 : Extrémité nord de la tranchée 2 depuis l’est. On perçoit le sol érodé 2016 et la saignée brune 2017 comblée de matériaux antiques (R. Ferrette-Inrap ; inv. 14 04 2011 4025). On terminera cette présentation en précisant
  • intérieur est occupé par le remblai argileux et schisteux 2012. Celui-ci est percé par deux caves à pommier (US 2011 et 2013). Le mur 2008, large de 0,70 m, a pratiquement été entièrement récupéré. Seul subsiste son radier de pierres sèches qui associe des blocs de grès blanc et du
RAP02634.pdf (RENNES (35). métro ligne B. rue du Puits Mauger. rapport d'opération de fouille préventive 2011)
  • RENNES (35). métro ligne B. rue du Puits Mauger. rapport d'opération de fouille préventive 2011
  • 35
  • Statut du terrain : (au regard des législations sur le patrimoine et l'environnement) Propriétaire du terrain : Ville de Rennes N° du site et/ou de l'entité archéologique : 35 238 Arrêté de prescription n° : 2010-106 en date du 12 juillet 2010 Arrêté de désignation n° : 2011-017 en
  • I c ® SW O)o .2 ? >- o Q-o "D .y —(0 too -Q) .E ë> t b O Q. a n CU Ì SRa Rennes, Inrap Institut national de recherches archéologiques préventives lIle-et-Vilaine Métro Ligne B Rue du Puits Mauger Laurent Beuchet Inrap Grand-Ouest mars 2011 2é3L1 Liberti » Ègahté
  • « Inrap Grand-Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné cedex O LO O
  • diagnostic archéologique ¿Rennes(35) arrêtés n° 2010-106, 2010-107, 2010-108 copie arrêtés J'ai l'honneur de vous notifier les arrêtés ci-joints, portant prescription de diagnostic archéologique. Ce texte est établi conformément à la loi 2001-44 du 17 janvier 2001 modifiée, relative à
  • Département : Ille et Vilaine Commune : Rennes Code INSEE : 35 238 Lieu-dit ou adresse : rue du Puits Mauger Cadastre année : (commune, année, section, parcelle, lieu-dit).non cadastré, domaine public de la Ville de Rennes Coord. Lambert 93: X : 351719 Y : 6788725 altitude : 26.50 m NGF
  • date du 18 janvier 2011 Responsable désigné : Laurent Beuchet Organisme de rattachement : INRAP Maître d'ouvrage des travaux : SEMTCAR Nature de l'aménagement : Ligne B du Métro automatique Opérateur chargé des travaux : INRAP intérrégion Exploitant (s) : Surface du projet
RAP02659.pdf (RENNES (35). 1a-1b rue Victor Hugo : diagnostic archéologique de l'ancien couvent des cordeliers. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). 1a-1b rue Victor Hugo : diagnostic archéologique de l'ancien couvent des cordeliers. rapport de diagnostic
  • 35
  • rue Victor Hugo      2010-115 du 31/01 au 18/02/2011    35 138 DA05039401
  • archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné   Situé dans le périmètre du secteur sauvegardé (1985)  Ille-et-Vilaine (35)  Rennes   2A-2B
  •     x : 1351990 y : 7223090 z : 37 m IGN 69     Rennes  2011  BE  623, 624 Inrap Grand Ouest Laurent Beuchet, Inrap 7
  • est délivré par : Date d'édition : 21/03/2011 (fuseau horaire de Paris) cadastre.gouv.fr Coordonnées en projection : RGF93CC48 ©2010 Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État 135190 0 1352000 135190 0 1352000
  • d’un badigeon de mortier de ciment qui masque la liaison avec la maçonnerie 2006. Une reprise constituée de briques liées au mortier de terre est visible à la jonction avec la maçonnerie 2005 (U.S. 2011). Elle correspond à la reprise 1027 liée au percement d’une porte. 27
  • 2002 2005 2003 2010 Z=39 2011 2005 2000 2005 2011 2002 2001 2004 Z=38 2010 2010 2006 2008 0 Z=37   2m  À l’ouest, une petite portion du mur séparant les zones 1 et 2 a fait
  • de fragments de papier journal dont deux montrent des gravures (  ).    35
RAP02691.pdf (RENNES (35). place Saint-Germain, ligne B du métro. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). place Saint-Germain, ligne B du métro. rapport de diagnostic
  • 35
  • -Vilaine (35) DA05039502   Rennes  Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné et Centre archéologique Inrap 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné  place Saint-Germain
  •    SEMTCAR   du 02/03 au 09/03 2011   35238    x : 352 183 y : 6789217 z : 27,70 m NGF  Ligne B du Métro automatique
  •  1439 m²  120 m²   8,3 %  Rennes  Inrap Grand Ouest  2011    Laurent Beuchet, Inrap BE  Domaine
  •  Dans le cadre des études préalables à la construction de la ligne B du métro automatique de Rennes, un diagnostic archéologique a été prescrit sur l’emprise de la future station Place Saint-Germain ( ). La phase de terrain a été réalisée du 28 mars au 22 avril 2011 et
  • 2011) entre les quels s’intercale un niveau plus hétérogène et plus jaune (U.S. 2010). Pour des raisons de sécurité, il n’a pas été possible d’atteindre la base des niveaux archéologiques et on ignore la hauteur de la maçonnerie 2009.  Cette zone a livré peu de matériel
  •                   35 3000 3001 26.00 3002 3003 3006 3004 3005 3011 3007 3006 25,50 30 08 3013 3014 3015 3012 3010 3009 3015 3011 3012 3014      3016 24.50 25,00 0
  • . Les remblais sont épais de 3 m au sud de la place près de la porte diagnostiquée en 2009 (SC 35). Ils surmontent une couche d’alluvions sableuses, chargées de graviers roulés et riches en débris organiques, observées entre 4,40 m et 6,10 m de profondeur. Le substrat n’a été observé
RAP02647.pdf (MOUTIERS, la guerche de Bretagne (35). déviation de la Guerche de Bretagne, tranche 1 : des occupations humaines de la Tène moyenne et du haut Moyen Âge. rapport de diagnostic)
  • MOUTIERS, la guerche de Bretagne (35). déviation de la Guerche de Bretagne, tranche 1 : des occupations humaines de la Tène moyenne et du haut Moyen Âge. rapport de diagnostic
  • 35
  • -Françoise Cherel Françoise Labaune-Jean Cécile Le Carlier Hervé Paitier o Q. Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 6 7 7 3 7 Cesson-Sévigné cedex Tél. 02 23 36 00 40, www.inrap.fr Avril 2011 Moutiers - La Guerche-de-Bretagno (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178
  • mobiliers Le mobilier céramique protohistorique (A.-F. Cherel) Le mobilier céramique historique (F. Labaune-Jean) Moutiers - La Guerche-de-Bretagno (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 2 73 2.3.3 D e s indices d'une activité de forge 74 3 Conclusion 76
  • de terrain Localisation et relevés des tranchées Avril 2011 Moutiers - La Guerche-de-Bretagno (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 3 1. Données jiques et scientifiques Avril 2011 Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation
  • RD 78 / RD 1 7 8 - Tranche 1 4 Avri!2011 Moutiers - La Guèrehe-de-Bretagna (35) - 2011 - diagnostic 5 Déviation RD 7 8 / R D 1 7 8 - Tranche 1 Avril 2011 Fiche signalétique Localisation Références cadastrales Région Bretagne Commune La Guerche-de-Bretagne Département
  • Numéro de l'arrêté de prescription 2008-190 en date du 5 décembre 2008 Organisme de rattachement 2010 14.02.2011 Fouille 15.02.2011 au 04.03.2011 Post-fouille 07.02.2011 au 01.03.2011 Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic 6 Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche
  • Zoologie Ère industrielle Botanique Palynologie Macrorestes I An. de céramique I An. de métaux Aca. des données Numismatique Conservation Restauration Moutiers - La Guerche-de-Bretagno (35) - 2011 - diagnostic 7 Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 Avril 2011 Générique de
  • Mise en place et suivi de l'opération Marie Nolier Logisticienne Location du matériel Olivier Laurent Gestionnaire de base Gestion du matériel clichés du mobilier Suivi de l'opération Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178
  • IVIoutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 9 Avril 2011 infographie .-S.Giovannacd localisation de la Guerche-de-Bretagne Moutiers / La Guerche-de-Bretagne déviation - tranche 1 IVIoutiers - La Guerche-de-Bretagne (35
  • - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78/ RD 1 7 8 - Tranche 1 11 Avril 2011 TOUCHEBEL S.R=3237tti SA» 4616 M" S.R.= 249S m* LA NUNAUDIÈRI SJI.-427W AM-125 = \ 13m" \ S.R. Propriété do Département rf llle et Vilaine fcM-124* S.R. »2394 m- La
  • Article 1er : l'article 1 de l'arrêté n° 2008-190 est modifié comme suit : « Région : Bretagne DAnartfimFsnt - llle-fif-Vilainfi Moiitiers - La Guerche-de-B retagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 Avril 2011 13 Commune : MOUTIERS et LA G U E R C H
  • affaires culturelles, Stéphane Deschamps conservateur régional de l'archéologie, destinataires : C.G. 35 INRAP copie à : grands travaux d'infrastructures du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine Préfecture d'Ille-et-Vilaine Bijoutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic
  • Pavilion laMouch'ète r f 79 " " fîne^ Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 Avril 2011 15 1 ère tranche - section R D 178 (VitréKTouchebel Commune de LA GUERCHE DE BRETAGNE (superficie totale des emprises : 46 964 m2
  • rouge : emprises non soumises à diagnostic Un 'U 1 I Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 I RD 178 - Tranche 1 Cômmune i de MOUTIERS (superficie totale des emprises : 10 008 m2) (superficie des emprises soumises à diagnostic : 3 539 m2
  • 36 Rue Victor Vasarely Propriétaire : - COMMESPACE 2 rue des Gallois St-Brieuc 22000 AB02 157mod I En rouge : emprises non soumises à diagnostic En vert : emprises soumises à diagnostic pour partie 2 I M o u t i e r s - La Guerche-de-Bretagns (35) - 2011 - d i a g n o s t
  • RENNES A l'attention de Monsieur Stéphane DESCHAMPS Objet : Projet de diagnostic de l'opération dénommée « RD n°78 Déviation de la Guerche de Bretagne et Rannée - T1 : Section RD 178 (Vitré) - RD 463 » à MOUTIERS et LA GUERCHE DE BRETAGNE (35) Cesson-Sévigné, le 10 janvier 2011
  • - MOUTIERS et LA GUERCHE DE BRETAGNE, RD n°78 - Déviation de la Guerche de Bretagne et Rannée - T1 - Section RD 178 (Vitré) - RD 463 10 janvier 20 I I Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 4 8 Avril 2011 Page 2 sur 3 FICHE
  • - Section R D 178 ( V i t r é ) - R D 4 6 3 10 j a n v i e r 2011 M o u t i e r s - La G u e r c h e - d e - B r e t a g n e (35) - 2011 - d i a g n o s t i c D é v i a t i o n RD 78 / RD 178 - T r a n c h e 1 A v r i l 2011 19 Page 3 sur 3 4. METHODES ET TECHNIQUES ENVISAGEES Le
  • BAILLIEU Adjoint Scientifique et Technique DA05032301 - MOUTIERS et L A GUERCHE DE BRETAGNE, RD n°78 - Déviation de la Guerche de Bretagne et Rannée - T1 - Section RD 178 (Vitré) - RD 463 10 janvier 20 il Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78
  • Bijoutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78/ RD 1 7 8 - Tranche 1 22 Avril 2011 Moutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78 / RD 178 - Tranche 1 4 Avril 2011 8 1. INTRODUCTION 1.1 Circonstances de l'intervention Le
  • Hunaudière. Il a été canalisé il y a une trentaine d'année et traverse l'emprise du diagnostic dans l'enceinte de la station d'épuration. Le Bijoutiers - La Guerche-de-Bretagne (35) - 2011 - diagnostic Déviation RD 78/ RD 178- Tranche 1 24 Avril 2011 ruisseau se jette dans la Seiche
RAP02636.pdf (PLÉCHÂTEL (35). parc d'activités intercommunal. rapport d'opération préventive de diagnostic)
  • PLÉCHÂTEL (35). parc d'activités intercommunal. rapport d'opération préventive de diagnostic
  • 35
  • Cesson-Sévigné Bretagne  Ille-et-Vilaine (35)  Pléchatel  Parc d’activités intercommunal   2009-151  Centre archéologique 37 rue du Bignon CS
  • 67737 35577 Cesson-Sévigné  2010-109       Inrap Grand Ouest 35 221    x : 299 473 y : 232 6266 z : 46 m
  • -Vilaine (35) Parc d’activités intercommunal Pléchatel N x : 299 473 y : 232 6266 z : 46 m NGF Rennes Pléc hat el  Pléchatel 0 250 m 1/25 000 1 km 2 km        11  12
  • 234 572 232 90 89 285 200 294 207 203 96 65 68 64 73 73 55 61 221 225 210 63 66 45 227 215 211 46 219 31 24 223 25 20 15 133 28 23 17 123 18 12 72 13 9 114 121 115 109 6 7 117 69 99 35 112 107 36 41 568 565 561 558 557 Y=67624 00 432
  • . La ou les armature(s) tranchante(s) présumée(s) pourraient nous orienter vers le Néolithique moyen. Dans le même temps, le type de débitage et l’absence de pièces laminaires nous conduisent plutôt vers un Néolithique récent. 35  De par ses caractéristiques
RAP02661.pdf (JANZÉ, AMANLIS (35). Zone d'activités économiques du Bois du Teillay, 1re tranche. Rapport de diagnostic)
  • JANZÉ, AMANLIS (35). Zone d'activités économiques du Bois du Teillay, 1re tranche. Rapport de diagnostic
  • 35
  • l’arrêté de désignation 2011-046 Surface brute à diagnostiquer 234830 m² __________________________ Maître d’ouvrage des travaux d’aménagements Surface sondée 20360 m² soit 8, 80% Codes INSEE 35 136 et 35 002 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques
  • Rapport final d’opération Diagnostic archéologique Communes de Janzé et Amanlis, Ille-et-Vilaine Zone d’activités économiques du Bois de Teillay, 1er tranche sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest Mai 2011 Rapport final d’opération Communes de Janzé et
  • Amanlis, Ille-et-Vilaine Zone d’activités économiques du Bois de Teillay, 1er tranche sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Mai 2011 avec la collaboration de Arnaud Desfonds Jessica Freitas Pierrick Leblanc Vincent
  • archéologique Janzé/Amanlis (35) ZA du Bois de Teillay I. Données administratives, techniques et scientifiques ________________________________________________________________________________________________________________________ FICHE SIGNALETIQUE __________________________ Localisation
  • ______________________ Dates d’intervention sur le terrain Communes Janzé et Amanlis Numéro de l’arrêté de prescription 2010-038 Adresse ou lieu-dit Parc d’activités économiques du Bois de Teillay __________________________ Codes Numéro de l’opération DA 05038001 07/03/2011 au 08/04/2011 Numéro de
  • d’archéologie INRAP __________________________ Responsable scientifique de l’opération Laurent Aubry Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement 1 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Janzé/Amanlis (35) ZA du Bois de Teillay I. Données
  • archéologique Janzé/Amanlis (35) ZA du Bois de Teillay I. Données administratives, techniques et scientifiques ________________________________________________________________________________________________________________________ INTERVENANTS Intervenants scientifiques Prénom Nom
  • ) résulte d’un projet de création d’une zone d’activités économiques qui, à terme, occupera une superficie de 73 ha. La première tranche d’une superficie d’environ 24 ha, a été réalisée par l’INRAP durant le mois de mars 2011. Le maillage des tranchées de sondage, environ 8,80 % de la
  • morphologie. Photo 2 : Vue aérienne du petit enclos quadrangulaire mis au jour au lieu-dit « Les Musses » (commune d’Amanlis). Sa fonction funéraire est envisagée par l’inventeur. © Gilles Leroux 4 5 Enclos protohistorique au lieu-dit « les Musses », commune d’Amanlis (35). Site n° 35
  • 002 0037 Motte castrale au lieu-dit « Teillay », commune de Janzé (35). Site n° 35 136 0010 23 36 14 50 37 10 44 43 0 500m 1km 10- Motte castrale (35 136 0010) 14 - Système d’enclos gallo-romain (35 002 0014) 36 - Objet isolé mésolithique (35 002 0036) 37 - Enclos
  • indéterminé (35 002 0037) 43 - Enclos fossoyé protohistorique (35 136 0043) 44 - Enclos indéterminé (35 136 0044) 50 - Enclos indéterminé (35 002 0050) Figure 5 : Localisation des sites enregistrés à la carte archéologique du SRA Bretagne sur extrait de carte IGN au 1/25 000e (carte 1219
  • est). Photo 3 : Vue prise au milieu des années 1980 montrant la motte de Teillay peu avant sa destruction. Cliché pris en direction du nord-ouest. © Laurent Aubry Photo 4 : Vue aérienne de la motte castrale de « Teillay » sur la commune de Janzé (35). Malgré la destruction de la
  • 355 77 Cesson-S évig né Mai 2011 Cette intervention archéologique entreprise sur les communes de Janzé et d’Amanlis (Ille-et-Vilaine) résulte d’un projet de création d’une zone d’activités économiques qui, à terme, occupera une superficie de 73 ha. La première tranche d’une
  • superficie d’environ 24 ha, a été réalisée par l’INRAP durant le mois de mars 2011. Le maillage des tranchées de sondage, environ 8,80 % de la surface sondée, ne nous a pas permis d’identifier de vestiges archéologiques. Seul du réseau fossoyé parcellaire appartenant à une organisation du
RAP02662.pdf (BOURGBARRÉ (35). ZAC de la Grée. rapport de diagnostic)
  • BOURGBARRÉ (35). ZAC de la Grée. rapport de diagnostic
  • 35
  • Rapport final d’opération Diagnostic archéologique Commune de Bourgbarré, Ille-et-Vilaine ZAC de la Grée sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest Mai 2011 Rapport final d’opération Diagnostic archéologique Code INSEE 35 032 2010/146 Arrêté de prescription
  • Leblanc Rozenn Battais Code Inrap DA 05035201 Sébastien Œil de Saleys Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Mai 2011 SOMMAIRE I. 1 2 3 4 4 5 6 9 Données administratives, techniques et scientifiques Fiche signalétique Mots-clefs des thesaurus
  • Inventaire du mobilier céramique I. Données administratives, techniques et scientifiques Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • de la Grée __________________________ Codes Code INSEE 35 032 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence (Lambert 9 et NGF 69) Numéro de l’arrêté de prescription 2010-146 Numéro de l’opération DA 05035201 Numéro de
  • l’arrêté de désignation 2010-172 ______________________ Dates d’intervention sur le terrain 10/01/2011 au 04/02/2011 Surface brute à diagnostiquer 250882m² Surface sondée 20150 m² soit 8,50 % Niveau d’apparition des vestiges Entre 0,35 m et 1 m __________________________ Maître
  • rattachement Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné 1 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • Trésor Numismatique Monnaie Conservation Verre Restauration Mosaïque Autre Peinture Sculpture Inscription Autre 2 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et scientifiques _____________________________________________________________________________________________________________ NOTICE SCIENTIFIQUE Cette intervention
  • janvier 2011. La deuxième tranche des travaux sera réalisée ultérieurement sur une surface de près de 9 ha. Le maillage des tranchées de sondage, environ 8,50 % de la surface sondée, nous a permis d’identifier trois ensembles archéologiques. Les plus anciens (ensemble n°1 et 2) datent
  • Châteaugiron X : 304720 Y : 339370 Z : de 48 m à 76m NGF Bourgbarré Janzé La Guerche de Bretagne Bain de Bretagne Le Grand Fougeray 0 10 25km Redon 0 500m 1km 5 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et
  • scientifiques _____________________________________________________________________________________________________________ 6 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • _____________________________________________________________________________________________________________ 7 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et scientifiques _____________________________________________________________________________________________________________ 8 Inrap –- RFO de diagnostic
  • archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée I. Données administratives, techniques et scientifiques _____________________________________________________________________________________________________________ 9 II. Résultats Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35
  • 237 227 231 245 246 241 116 112 111 113 207 240 230 219 239 229 218 206 114 238 228 217 205 290 88 297 285 98 305 82 94 298 292 87 93 99 286 287 303 295 97 302 294 45 44 301 293 11 10 36 37 35 34 33 20 21 22 23 24 25 51 50 38
  • de Janzé). Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée II. Résultats ______________________________________________________________________________________________________________ situation géographique des sondages. Le niveau de terre végétale
  • (châteaux-forts primitifs) apparaissent à la fin du 10ème siècle ou au 11ème siècle dans notre région. Photo 1 : Vue générale de la motte castrale de Bourgbarré (35) © Laurent Aubry 2 BANEAT, P., 1929 - Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J
  • . Larcher 17 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée II. Résultats ______________________________________________________________________________________________________________ 1.4 – Méthodologie et moyens mis en œuvre L’investigation archéologique
  • Sébastien (1er semaine) 18 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée II. Résultats ______________________________________________________________________________________________________________ les erreurs (répétitions essentiellement), nous avons
  • photographique d’une partie des vestiges a été réalisée sur support numérique. Au terme de cette évaluation, l’ensemble des tranchées et vignettes a été rebouché. 19 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Bourgbarré (35) ZAC de la Grée II. Résultats
  • 61.00 60.50 36 58.0 0 58.5 0 59 .00 59 .50 60 .0 0 35 61.50 .00 54 .50 55 .00 .50 57 26 54 27 .50 53 .00 53 .50 0 .0 52 32 31 30 29 51.50 37 38 39 57 55.5 0 W ZK 9 .00 2 .50 71 6 0 71 43 28 ZK 10 7 .00 0 .50 72 49 48 40 41 51.0 11 52
RAP02685.pdf (ORGÈRES (35). ZAC des Prairies d'Orgères, tranches 1 et 2. rapport de diagnostic)
  • ORGÈRES (35). ZAC des Prairies d'Orgères, tranches 1 et 2. rapport de diagnostic
  • 35
  • , Tranches 1 et 2 sous la direction de Laurent Aubry Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Octobre 2011 avec la collaboration de Arnaud Desfonds Françoise Labaune-Jean Nolwenn Zaour SOMMAIRE I. 1 2 3 4 4 5 6 10 Données administratives, techniques et
  • -pastorale de l’âge du Fer) L’épicentre de l’occupation Description des vestiges archéologiques 35 2.1.2 Discussion 36 2.2 36 36 36 39 40 40 41 41 2.2.1 2.2.1.1 L’ensemble n°2 (une activité métallurgique datée de l’époque gallo-romaine) La zone d’activité Description des vestiges
  • Orgères (35) « ZAC des Prairies d’Orgères» I. Données administratives, techniques et scientifiques _______________________________________________________________________________________________________________________ FICHE SIGNALETIQUE __________________________ Localisation Région
  • Bretagne Département Ille-et-Vilaine Commune Orgères Adresse ou lieu-dit ZAC des Prairies d’Orgères __________________________ Code Code INSEE 35 208 __________________________ Coordonnées géographiques et altimétriques selon le système national de référence Propriétaire du terrain
  • ______________________ Dates d’intervention sur le terrain Territoires __________________________ Références de l’opération Du 20/06/2011 au 29/07/2011 Numéro de l’arrêté de prescription : 2010-154 Surface brute à diagnostiquer 235 977 m² Numéro de l’opération DA 05040501 Numéro de l’arrêté de
  • désignation : 2011-105 __________________________ Maître d’ouvrage des travaux d’aménagements Territoires __________________________ Nature de l’aménagement X : 300700 Y : 340600 Z : 34 m NGF __________________________ Références cadastrales ZAC habitat
  • __________________________ Opérateur d’archéologie Commune Orgères __________________________ Responsable scientifique de l’opération Année 2011 Section et parcelle(s) AB 1, 267, 354 et 547 E 415, 432 et 787p ZI 8, 41, 42, 44, 51, 59, 61 et 66 ZH 264 ZK 322 et 325 Surface réellement diagnostiquée 188 727 m
  • (35) « ZAC des Prairies d’Orgères » I. Données administratives, techniques et scientifiques ________________________________________________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DES THÉSAURUS Chronologie Paléolithique Inférieur Moyen
  • métaux Acq. des données Numismatique Conservation Restauration 2 Inrap –- RFO de diagnostic archéologique Orgères (35) « ZAC des Prairies d’Orgères » I. Données administratives, techniques et scientifiques
  • archéologique a été a été réalisé du 20 juin au 29 juillet 2011 par une équipe de l’INRAP. L’emprise des deux premières tranches de la ZAC, d’une superficie de 235 977 m², est localisée directement au sud du bourg d’Orgères (Ille-et-Vilaine). Le maillage des tranchées de sondage, environ 8
  • eil 2 , boulevard Magenta 35023 3502 3 RENNES CEDEX 9 tél. 02.99.29.37.5 5 -fax 02 .99.29.37.85 ptgc.350 .renn es@dgfip.finan ces.g ouv.fr Cet extra it de plan vou s est délivré par : Date d'édition : 04/05/2011 (fuse au h oraire de Paris) cadastre.gouv.fr Coordon nées en proje
  • 35 m et 35,50 m NGF (fig. 5). Topographiquement, celleci correspond à une zone de transition entre la vallée et les premiers versants (fig. 2). Ces terrains présentant une très faible déclivité vers le nord/ouest, sont néanmoins localisés sur des zones humides potentielles11. Les
  • taches rouille d’hydromorphie). De plus, la difficulté de lecture au décapage a vraisemblablement été accentuée par le faible niveau hydrométrique du sous-sol compte tenu de l’absence de pluie durant les mois de mai et juin 2011. De ce fait, il est fort possible que des structures de
  • site Laténien de Vitré (35) « Boulevard de Laval » 34 2.1.2 – Discussion Les vestiges rattachés à cet ensemble se concentrent essentiellement sur une surface d’environ 1500m². L’extension de cet habitat vers l’ouest est très probable compte tenu du nombre important de vestiges
  • Archéologique de l’Ouest, supplément n°10, 2003, p. 215-216 17 ROY E., 2009 - Stockage lié à des productions meunières et dépôt monétaire Osisme découverts à Laniscat (Côtes d'Armor). Rapport Final d’Opération, INRAP Grand-Ouest, Service Régional de l’Archéologie de Bretagne, page 136 35
RAP02684.pdf (BAIS (35). places de l'Église et de l'ancien marché, et voiries autour de l'église Sainte-Marse : des tombes du haut Moyen Âge auprès de l'église. rapport de diagnostic)
  • BAIS (35). places de l'Église et de l'ancien marché, et voiries autour de l'église Sainte-Marse : des tombes du haut Moyen Âge auprès de l'église. rapport de diagnostic
  • 35
  • a er Françoise Labaun Jean anie Le Berre Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr Octobre 2011 Sommaire Données administratives, techniques et Fiche signalétique Mots-clefs des thesaurus Intervenants
  • Opérateur d’archéologie Inrap Grand-Ouest Responsable scientifique de l’opération Françoise Le Boulanger Post-fouille 19 – 30 septembre 2011 Inrap . RFO de diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et
  • d’opération Rapport Des tombes du sous la direction de Françoise Le B avec les collaborations de a er Françoise Labaun Jean anie Le Berre Inrap Grand Ouest mars 2011 d’opération Rapport Des tombes du sous la direction de Françoise Le B avec les collaborations de
  •      Annexe 1 rapport de datation ; laboratoire Beta Analytic Annexe 2 fiche de l’Inventaire : église paroissiale Saint-Marse Annexe 3 Annexe 4 Bais (35), ancien enclos du presbytère. Monnaies médiévales et modernes (Paul-André Besombes) Inventaires des caisses de mobilier et des
  • archives de fouille Annexe 5 Liste des figures I. Données administratives, techniques et scientifiques Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché      I. Données administratives, techniques et scientifiques Bais (35
  • ), Places de l’église et de l’ancien marché I. Données administratives, techniques et scientifiques 5 Fiche signalétique Localisation Région Bretagne Statut du terrain au regard des législations sur le patrimoine et l’environnement - Département Ille-et-Vilaine (35) Propriétaire
  • du terrain - Organisme de rattachement Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 37577 Cesson-Sévigné Dates d’intervention Commune Bais Références de l’opération Adresse ou lieu-dit Place de l’église Numéro de l’arrêté de prescription 2011-039 Codes Numéro de l’opération
  • Section AB Parcelles(s) Espace public non cadastré Terrain er 22 août – 1 septembre 2011 Numéro de l’arrêté de désignation 2011-134 Maître d’ouvrage des travaux d’aménagement Mairie BP2 35680 Bais Nature de l’aménagement Réaménagement du centre-bourg et restructuration de la voirie
  • -Malo (Ve-XIIIe siècles)"). I. Données administratives, techniques et scientifiques Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 8 Notice scientifique Ce diagnostic a offert la rare opportunité de réaliser des sondages archéologiques au cœur d’un village, et à proximité
  • é Le Per tr e La Gu erch e de Bretagn e Bain d e Br eta gne Le G ra nd Fou ger ay 0 10 25km Redo n 0 500m 1km 1380100 1380150 SD 3 SD 2 SD 4 SD 1 0 50 m 1/750e © St. Le Berre II. Résultats du diagnostic archéologique   Bais (35), Places
  • de l’église et de l’ancien marché 17 II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 18 II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 19 1. INTRODUCTION 1.1. Raisons de la mise
  • , Carn, 1997 : 10). II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 20 1.3. Contexte archéologique et historique : état des connaissances Le contexte archéologique est très sensible. Dans les communes environnant Bais (Retiers
  • © P. Poilpré, Th. Lorho II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 22 maçonnés retrouvés sur la fouille en 1987 ne sont pas antérieurs au e XII siècle
  • aujourd’hui a été construite au cours de la deuxième moitié du XVI e siècle (Fig 4 et 6). Le clocher pourrait être plus ancien (2e quart du XVe siècle). Quant au chœur et à la II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 23 sacristie
  • . 5 Le portail ouest © Françoise Le Boulanger II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 24 A - 1545 C - 1886 Fig. 6 Les dates gravées : A- au dessus de la porte nord de la nef ; B- en haut du contrefort d’angle SO du porche
  • théorique d’une trame d’un actus Nécropole Parcelle nommée «La Perrière» Axe structurant Hypothèse Premier Moyen Age Structure archéologique / son prolongement Hypothèse Fig.7 © P. Poilpré, Th. Lorho II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de
  • clou clou E coupe A côtes fer E coupe C céramique côtes SEP. 1.2 objet ferreu x 0  coupe E coupe F E E coupe B 0  O O O O II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 29 2 - PRESENTATION DES
  • clou n’a été répertorié. Fig. 11 : Sondage 1, sépulture 1.1, vue du dessus. © Françoise Le Boulanger Contour de la sépulture 1.1 II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 30 Dans le reste du sondage, ont été repérés des
  • place. © Françoise Le Boulanger II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 31 Le substrat apparaît à des altitudes variables (cf. Fig 10). Il est noté directement sous le bitume, comme par exemple à la limite sudest du sondage
  • , meuble, charbons de boi s. 9 : sédiment argileux brun-gri s, fragments d’ardoises. 0 Fig.15 Plan de détail du sondage 2 et coupes © St. Le Berre  1m II. Résultats du diagnostic archéologique Bais (35), Places de l’église et de l’ancien marché 33 2.2. Le sondage 2 Le
RAP02695.pdf (PACÉ (35). ZAC Beausoleil : une unité agricole du haut Moyen Âge dans un environnement mis en valeur anciennement. rapport de fouille)
  • PACÉ (35). ZAC Beausoleil : une unité agricole du haut Moyen Âge dans un environnement mis en valeur anciennement. rapport de fouille
  • 35
  • 2011 Illus tra tion de couv ert ure Vu e a érienn e d u site d e B eausoleil à Pacé (35) © Gilles Lerou x Sommaire Données administratives, Fiche signalétique Mots-clefs des thesaurus Intervenants      Etat du site Localisation de l’opération Arrêté de prescription
  • Rapport d’opération Pacé (Ille-et-Vilaine) - ZAC Beausoleil Une unité agricole du haut Moyen Âge dans un environnement mis en valeur anciennement sous la direction de Françoise Le Boulanger Inrap Grand Ouest novembre 2011 Rapport d’opération Pacé (Ille-et-Vilaine) ZAC
  • Beausoleil sous la d irection de avec les collaborations de Françoise Le Boulanger Stéphane Blanchet Stéphan Hinguant Stéphane Jean Françoise Labaune-Jean Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 – 35 577 Cesson-Sévigné cedex Tél. :02 23 36 00 40, grand-ouest@inrap.fr novembre
  • archives de fouille   annexe 4 : liste des minutes de terrain    Données administratives, techniques  Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil  Fiche signalétique Localisation Références cadastrales Région Commune
  • archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil  Mots-clefs des thesaurus Chronologie Sujets et thèmes Mobilier nb Paleolithique Industrie lithique Inferieur Industrie osseuse Moyen Céramique Superieur Bâtiment Restes Mesolithique et Structure funéraire Végétaux Voirie Faune
  •               Pacé (35), ZAC Beausoleil  L’étude archéologique des 1,16 ha de la future extension de la ZAC de Beausoleil fournit de multiples informations sur l’ancienneté de l’occupation dans cette partie du territoire de la commune de Pacé. Des indices d’occupation sont notés pour le
  • l’aménageur, la terre végétale n’a pas été redéposée sur l’emprise décapée au terme de l’opération de terrain.  Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil Localisation de l’opération Bre tagn e, Ille-et-Vilain e, Saint-Brieuc Pacé ZAC Be ausoleil
  • extr émité oue st x : 29 5800 y : 35 8000 à 35820 0 Quimper Pacé Rennes z : en v. 55 m NGF Vannes 0 : emprise de la zone de fouille. 100 km 0 1 km  Y=358200 Y=358100 secteur 1 AS-18 secteur 2 Y=358000 AS-18 : numéro de parcelle. : emprise de la fouille
  • .  Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Arrêté de prescription Pacé (35), ZAC Beausoleil   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil
  •   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Arrêté de désignation Pacé (35), ZAC Beausoleil   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil
  •   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil   Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil   Résultats Les
  • Mondonin, les bâtiments résidentiels d’une villa ont aussi  Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil été repérés (n°12) ; leur durée de vie est un peu plus courte (Ier et IIe siècles après J.-C) [Leroux 1998]. La période médiévale est très mal
  • 35 31 1 21 15 12 33 46 3 2 14 Pacé - ZAC Beau sol eil 49 49 30 22 47 32 16 11 5 4 50 50 53 52 51 13 10 20 19 48 34 1 : Néolithique 53 : Protohistoire 18 19 7 17 9 19 : Antiquité 34 : second Moyen Âge Fig.2 Ca rte de répa rtition des sites sur la commu ne
  • de la petite ville de Pacé. Les espaces décapés, dont l’altitude moyenne est de 55 m NGF, présentent cependant une faible pente de l’est vers l’ouest. 100 m 95 90 85 80 75 m 70 65 60 55 50 m 45 40 35 30 25 m 20 : emprise de la zone fouillée. : Rennes. 0 2 km Fig.3 L’e nvir
  •  Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil proportions variables. (…) [Cette formation traduit] l’origine allochtone éolienne de ces limons lœssiques. [Elle] s’est déposée pendant une période froide et sèche, succédant à un épisode humide ayant
  • Pacé (35), ZAC Beausoleil secteur 1 secteur 2 Fig.7 Plan géné ral des str ucture s archéo logique s des secteurs 1 et 2 © In rap, Stéphane Jean : chablis. 0 plan 20 m II. Résultats  2. Présentation des données archéologiques L’ensemble des structures archéologiques
  • , fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil Fig.9 Vu e a érienn e d u secte ur 1 : le ré se au fossoyé est encore bien visible (su rvo l du 9 avril 2010) © In rap, Gilles Leroux Puis, à partir des Xe -XIe siècles, il n’y a plus trace d’habitat. Des parcelles cultivées ou en
  • Jean 50 m  Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil 1095 1097 1093 130 170 1045 80 90 1096 1110 140 140 1093bis 130 150 110 200 1039 1135 30 12 : numéro de sondage. Fig.11 A la limite du secteur 1 et dan s le secteur 2, pla n
  • postéri eurs à l’ha bita t du haut Mo yen -Âge © In rap, Stéphane Jean 500 1064 470 96 1 24 35 5 2 1134 350 210 0 20 m plan F. 210, 350, Sd. 1134  17 210 7 10 5 F. 470, 500, Sd. 1064 350  6  17 500   17 3 470 6 0 coupes 2m F. 500, Sd. 1064, U.S. 11 0
  • mobilier céramique Fig.13 Da ns le se cteur 1, p lan et coupes des fossé s 350 et 5 00 postér ieurs à l’ha bitat du haut Mo yen Âg e © In rap, Stéphan e Jean 10 cm  Inrap · Rapport d’opération, fouille archéologique Pacé (35), ZAC Beausoleil 2.1. Présence néolithique sur le site
RAP02612.pdf (CHÂTEAUBOURG (35). une zone d'extraction d'argile du premier âge du fer : matériaux, techniques et finalités. rapport de fouille)
  • CHÂTEAUBOURG (35). une zone d'extraction d'argile du premier âge du fer : matériaux, techniques et finalités. rapport de fouille
  • 35