Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 35 (retirer)
  • Operation type > fouille d'évaluation (retirer)

64 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01206.pdf (IFFENDIC (35). la Carrière du Valet. rapport de diagnostic)
  • IFFENDIC (35). la Carrière du Valet. rapport de diagnostic
  • 35
  • . Parcellaire moderne attesté. Tranchée n° 16 : - fait n° 1 : fossé dont le remplissage est constitué de terre brune. Largeur conservée de 35 centimètres. Parcellaire possible d'époque indéterminée. - fait n° 2 : fosse circulaire creusée dans le niveau sablo-argileux. Remplissage d'argile
  • centimètres. Ce fossé semble être la prolongation du fossé (fait n° 1 ) signalé dans la tranchée n° 9. Il pourrait être attribuable à l'Age du Fer. Tranchée n° 17 : - fait n° l : fossé à remplissage de terre brune. Largeur conservée de 35 centimètres. Parcellaire probable d'époque
RAP01201.pdf (BÉDÉE (35). "Béziers". rapport de diagnostic)
  • BÉDÉE (35). "Béziers". rapport de diagnostic
  • 35
  • BEDEE "Béziers" (35 05 173 31) (Ille et Vilaine) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 01/11/94 -30/11/94 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Laurence GAUBERT SUPPRESSION DU CARREFOUR A NIVEAU ENTRE LA RN 12 ET LA RD 62 AFAN GRAND-OUEST Avec le concours
  • conservé : 0,8 m. Ecofact possible. il - fait n° 34 : fosse allongée (0,8 m x 1,2 m) présentant un remplissage gris. Ecofact possible. - fait n° 35 : fossé présentant un remplissage sablo-argileux brun-gris. De l'argile cuite et du charbon de bois y sont associés. Largeur conservée
RAP01263.pdf (CHAVAGNE. les evignés. rapport de diagnostic)
  • 35
  • CHAVAGNE "LESEVIGNES" (35 076 9)(Ille et Vilaine) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 14/02/95 - 28/02/95 Sous la direction de Stéphane BLANCHET avec la collaboration de Catherine HERVE-LEGEARD 2 eme CEINTURE de RENNES LIAISON RD 34 - RD 125 SECTION RD 34 - RD 224 AFAN GRAND
  • secteur est comprise entre 25 et 35 mètres NGF. 1 ,4/loigné la Porche Picorée ia Noe Gérard lu Lindon •36 leslMileries; Ila Rivière V- Haçmard le Presbytère l i Ville Asse los Jaunas'lV N le Haut JPlessis à'f i/iur lalGicquelais le Colombie! le B r o s s y j la
  • TOTAL 1 4 1 1 5 2 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1 7 6 9 Tranchée 15 - fait 1 - fait 2 TOTAL Tranchée 17 — . - - _•- . - 35=5=^—--—=^ ___—- = - - -= J:-j- gj zrTr^iT^' I -1"%=- zZ I— - ffliP • 1 1 TOTAL 1 1 TOTAL GENERAL 135 18 - fait 1 : | N.T : céramique non
RAP01271.pdf (IFFENDIC (35). Carrière du Valet. rapport de diagnostic)
  • IFFENDIC (35). Carrière du Valet. rapport de diagnostic
  • 35
  • IFFENDIC "Le Valet" (35 133 32) ( flle et Vilaine) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (2 ème tranche) 16/03/95 - 30/04/95 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Laurent AUBRY PROJET D'EXTENSION DE LA CARRIERE DU VALET AFAN - GRAND-OUEST Avec le concours
  • anciens (fait 14). Les fossés anciens sont généralement caractérisés par un profil en V et une matrice argileuse de couleur brun-gris présentant des inclusions de charbon de bois et d'argile cuite. Des tessons de céramiques y sont fréquemment associés (fait 25, 35...). Plusieurs fossés
  • )- Les trous de poteaux La majorité des trous de poteaux reconnus semble se situer à l'intérieur du système fossoyé 35 et forment parfois des ensembles cohérents. Leur diamètre moyen est de 30 centimètres. 4 120 b i s 117 O 121 Figure 3 : plan de détail des faits répertoriés
  • , tous les faits d'époque moderne et les écofacts seront exclus. 7 LES D O N N E E S A R C H E O L O G I Q U E S A)- Organisation du site dans l'espace (figures 4 et 5) 1 )- Les systèmes fossoyés 1.1 le premier système fossoyé (fait 35) Le plan de l'espace fossoyé semble
  • s'articuler autour d'un premier système fossoyé de forme rectangulaire (fait 35). Le décapage n'étant pas exhaustif, il ne nous est pas possible de restituer sa dimension exacte. Le tronçon est mesure 25 mètres de long et le tronçon nord offre une longueur minimum de 32 mètres. En l'état
  • second système fossoyé (faits 25, 30, 39 et 40) Ce système fossoyé est implanté à une douzaine de mètres au nord du fait 35. Reconnu sur 20 mètres de long, ce fossé présente une interruption (fait 25) qui semble indiquer une entrée. Quant au fait 40, il correspond probablement à un
  • partir des matériaux extraits lors du creusement. 1.4 les fossés secondaires Un ensemble de fossés organise l'espace à l'intérieur de l'enclos délimité par le fossé 35. Le fossé 114, d'une longueur de 15 mètres, est très arasé puisque sa profondeur conservée ne dépasse pas les 10
  • bâtiment. Nous avons ici un élément de chronologie relative puisque la structure bâtie (plus particulièrement le trou de poteau 72) est recoupée par le fait 71. il Coupe du fait 35 (tronçon nord) S NGF 120,50 US 3501 sédiment gris-jaune meuble et homogène US 3502 . sédiment gris
  • foncé meuble et homogène, inclusions de blocs de grès, de charbon de bois et d'argile cuite et céramique US 3503 sédiment gris clair compact et homogène Coupe des faits 35 et 99 (extrémité ouest du tronçon sud du fait 35) S NGF 120,83 US 3501 sédiment gris-jaune meuble et homogène
  • , inclusions de charbon de bois US 3502 : sédiment gris, charbon de bois abondant et céramique US 3503 sédiment gris-jaune compact et homogène US 9901 sédiment gris compact et homogène Coupe des faits 35 et 84 (angle sud-est du fait 35) N NGF 120,51 US 3501 sédiment brun-gris meuble
  • charbon de bois im US 8402 : sédiment gris-jaune compact et homogène, inclusions de charbon de bois et de petits cailloux Figure 6 : Coupes stratigraphiques et profils des faits 35, 84 et 99. 12 Coupe du fait 25 NGF 120,46 US 2501 : sédiment gris-jaune meuble et homogène
  • 35 (figures 4 et 5). Si le décapage et le nettoyage fin effectués sur ce secteur sont une première explication, il faut aussi souligner que le système fossoyé 35 délimite une zone d'habitat. Quant aux fosses, elles se situent plutôt en périphérie de cette zone d'habitat. 3.1 les
  • fosses Six fosses principales (faits 34, 36, 63, 66, 71 et 84) de formes arrondies ou allongées ont été identifiées. Elles peuvent se trouver à l'intérieur de l'enclos 35 (faits 34, 71) ou à l'extérieur (faits 36, 66...). Quant à la fosse 84, elle est antérieure au fossé 35
  • puisqu'elle est 14 recoupée par ce dernier (figure 6, photo 3). D'ailleurs, l'aspect irrégulier du tronçon sud du fossé d'enclos 35 est probablement dû au recoupement avec d'autres fosses plus anciennes. L'ensemble de ces fosses semble lié à l'extraction d'argile destinée à la
  • -romaine a été mis au jour à l'intérieur de l'enclos délimité par le fossé 35. La fosse (diamètre conservé : 35 cm et profondeur conservée : 12 cm) présentait un remplissage gris-jaune charbonneux. B)- Le mobilier Plusieurs faits de l'Age du Fer ont livré du mobilier archéologique
  • . Néanmoins, c'est surtout le comblement du fossé d'enclos 35 qui a fourni la majorité du mobilier (66 %). Pris individuellement, les autres faits ont livré peu d'éléments. De plus, le matériel recueilli y était souvent moins bien conservé. 1)- Le mobilier céramique (annexes 1 et 2) 1.1
  • le fait 35 (planches 1,2 et 3) Les sondages effectués dans le comblement du fossé d'enclos ont livré 116 fragments de céramiques. Le comptage des éléments de forme de vases différents (dans le cas présent les bords) nous a permis d'isoler 16 individus. Parmi ceux-ci, on peut
  • compter 5 jattes (certaines présentent un profil en S), 4 pots, 2 vases à provisions et 1 gobelet tronconique. 15 Planche 1 : Mobilier céramique du fait 35. 16 10 cm 20 cm (7 et 8) cf. Annexe 2 Planche 2 : Mobilier céramique du fait 35. • I " v :::::::: : : : : : : : : i-i
  • -i-i: :::::::-i:::r :-i44-i-x 0 10 cm cf. Annexe 2 Planche 3 : Mobilier céramique (fait 35 : 1 ; fait 36 : 2 ; fait 71 : 3) ; Fusaïole (4) : fait 31 ; Herminette (5) : fait 35 ; Cruche gallo-romaine (6) : fait 120 bis. 18 Les céramiques appartiennent à deux groupes de pâtes
  • proches de ceux obtenus pour le fossé 35. Ce matériel céramique est incontestablement de l'Age du fer. La très forte proportion de céramiques modelées (98 %) et la présence de cannelures labiales internes assez larges permettent d'affiner la datation et d'attribuer le lot de céramique
RAP01356.pdf (LE THEIL-DE-BRETAGNE (35). les Brégeons. rd 41/94. rapport de diagnostic)
  • LE THEIL-DE-BRETAGNE (35). les Brégeons. rd 41/94. rapport de diagnostic
  • 35
  • LE THEIL-DE-BRETAGNE "Les Brégeons" (35 333 06) (Ille-et-Vilaine) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE (16/02/96 - 12/03/96) Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Eric NICOLAS et de Servanne JOVIN DEVIATION DE RETIERS (R.D. 41 - R.D. 94) AFAN - GRAND-OUEST
RAP01559.pdf (LILLEMER (35). le Pré du Chapitre. rapport d'étude de mobilier et étude de l'assemblage lithique)
  • LILLEMER (35). le Pré du Chapitre. rapport d'étude de mobilier et étude de l'assemblage lithique
  • 35
  • /Mares rieux. fï' le Frêche 'ille Julienne ^ ^ la Ville M n FIGURE 1 : Localisation du diagnostic (extrait de la carte IGN1/25 OOOème, Top 25, 1116 ET, Saint-Malo) Il • Lieu des découvertes de céramiques en 1996 LILLEMER - Le Bourg (35) Figure 3 : Répartition des parcelles
  • mai 1999 gHU 803 Parcelles prospectés® (1995/1999) Numéro de parcelle Situation cadastrale du bourg de Lillemer (35) sous la direction de Jean-Noël GIJYODO avec la collaboration du CeRAA (Saint-Malo) Avec le concours financier du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine A.F.A.N
  • : Lillemer Lieu-dit : Liiiemer N° site 35 153 003 AH N° Dracar Coordonnées Lambert x : 290,200 à 290,800 y : 1104,400 à 1104,900 Financement global : Conseil Général d'Ille-et-Vilaine 10500 F L'assemblage lithique de Lillemer (Ille-et-Vilaine). Récemment identifié sur une étendue
RAP01657.pdf (LILLEMER (35). la Fontaine Blanche. rapport de diagnostic)
  • LILLEMER (35). la Fontaine Blanche. rapport de diagnostic
  • 35
RAP01665.pdf (COMBLESSAC (35). le sanctuaire gallo-romain du mur. rapport de diagnostic)
  • COMBLESSAC (35). le sanctuaire gallo-romain du mur. rapport de diagnostic
  • 35
  • LE SANCTUAIRE GALLO-ROMAIN DU MUR COMBLESSAC (ILLE-ET-VILAINE) (35 084 001 AH) DFS DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 02/08/99 au 12/08/99 sous la direction de Stéphane BLANCHET Sanctuaire gallo-romain du Mur - Comblessac (35) Cliché : M. GAUTIER 1999 Ministère de la Culture et de
  • rabine conduisant au château et à l'entrée présumée de l'éperon barré. En 1978, le sanctuaire est classé Monument Historique. Le temple heptagonal et un périmètre de 700 m 2 de superficie alentour (20 X 35 m) sont classés. Ce n'est que dans les années 1990 que le plan du sanctuaire
  • • Résultats du diagnostic Tranchée 1 (TR1) Longueur : 35 m Profondeur moyenne : A l'extrémité nord ouest : 0,35 m Au milieu : 0,35 m A l'extrémité sud-est : 0,35 m La tranchée a été réalisée au niveau de la zone de contact entre la dépression et le plateau. La couche de terre végétale de
RAP01677.pdf (LILLEMER (35). la Lavandrie. rapport de diagnostic)
  • LILLEMER (35). la Lavandrie. rapport de diagnostic
  • 35
  • LILLEMER (ILLE-ET-VILAINE) La Lavandrie 35 153 003 AH Diagnostic archéologique Sous la direction de Stéphane BLANCHET (09 août 2000) Rennes : Service Régional de l'Archéologie 2000 GENERIQUE DE L'OPERATION Responsable de l'opération et réalisation du rapport : Stéphane B L
RAP01680.pdf (LILLEMER (35). le Chalandrie. rapport de diagnostic)
  • LILLEMER (35). le Chalandrie. rapport de diagnostic
  • 35
  • LILLEMER (ILLE-ET-VILAINE) Le Chalandri o 35 153 004 M. Ha^acliL Oit OJUUUUuU 0003 - h£ Diagnostic archéologique Sous la direction de Stéphane BLANCHET (28 août - 1 septembre 2000) AFAN Service Régional de l'Archéologie Année 2000 fëûu&ér GENERIQUE DE L'OPERATION
RAP01729.pdf (LA MÉZIÈRE (35). "le Manoir de la Coudre". construction d'un cinéma multiplex. dfs de diagnostic)
  • LA MÉZIÈRE (35). "le Manoir de la Coudre". construction d'un cinéma multiplex. dfs de diagnostic
  • 35
  • LA MEZIERE « Le Manoir de la Coudre » (llle-et-Vilalne) Site n° 35 177 004 AH CONSTRUCTION D'UN CINEMA MULTIPLEX DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 29/01/2001 - 2 8 / 0 2 / 2 0 0 1 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Eric NICOLAS et de Laure SIMON
  • tranchée 7. Les fosses Un ensemble de cinq fosses (faits 35, 36, 37, 38 et 40) a été mis en évidence au niveau de la tranchée 8 (figures 4 et 5, photo 7). Elles possèdent des modules très proches. La fouille des fosses F.36 et F.37 a permis de recueillir un lot de mobilier céramique
  • l'ensemble des structures sondées. Le mobilier non céramique comprend, quant à lui, 35 objets en fer (pour la plupart des éléments de quincaillerie), 1 fragment de récipient en verre, 3 objets lithiques (2 fragments d'une meule et 2 aiguisoirs), 1 brique fragmentaire en terre cuite, ainsi
RAP01319.pdf (RENNES (35). 8-10 rue Legraverend. rapport de diagnostic)
  • RENNES (35). 8-10 rue Legraverend. rapport de diagnostic
  • 35
  • Diagnostic archéologique rue Legraverend Rennes, 8-10 rue Legraverend. 35 238 077 H Ille et Vilaine. D.POUILLE et S.JEAN. Rennes S.R.A. Bretagne. 1995 FICHE SIGNA LETI 3jl5j Site n° : 3> il 2 I I 0 i d i l l i Département: I L L E E T V I L A I N E Commune : R E N N E
  • 2, Mat. organiques Figurine 02. _) y yy SIGILLEE 1. pâte rouge, int et ext rouge. deg. fin. Drag 43 (Lezoux 97). Deuxième moitié lie, début ¡11° ap. J.C. (inv.35 238 077/4). 2. pâte rouge, int et ext rouge. deg. fin. décor guilloché. Drag 37 (variante de Lezoux 8). Fin 1er
  • , deuxième quart lie ap. J.C.(inv. 35 238 077/1). 3. pâte rouge, int et ext rouge. deg. fin. Drag 37. Ateliers du centre, (inv. 35 238 077/3). 4. pâte rouge, int et ext rouge. deg. fin. décor type « Oswald 1210 ». Drag 37. Ateliers du centre. 98-117. (inv. 35 238 077/13). 5. pâte rouge
  • , int et ext rouge. deg. fin. Drag 37. Ateliers du centre, (inv. 35 238 077/12). 6. pâte rouge, int et ext rouge. deg. fin. Drag 33. Ateliers du centre. Milieu 1er, troisième quart ///e ap. J.C. (inv. 35 238 077/9). 7. pâte rouge, int et ext rouge. deg. fin. Curie 15. Première moitié
  • lie, début llle ap. J. C. (inv. 35 238 077/8). COMMUNE CLAIRE 8. pâte beige-orange, int beige-orange, ext orange, deg. grossier avec traces de chamotte. (inv. 35 238 077/44) 9. pâte beige-orange, int et ext orange, deg. grossier, (inv. 35 238 077/45) cm PAROI FINE 1. pâte beige
  • , int et ext engobé métallescent. deg; fin. décor à épingles, (inv. 35 238 077/41) 2. pâte beige, int et ext avec reflets métallescents. deg. fin. (inv. 35 238 077/7). 3. pâte gris-beige, int brun, ext brun engobé sablé, deg. fin. (inv. 35 238 077/5). 4. pâte orange, int gris, ext
  • . gris à rouge, reflets métallescents. deg. fin. (inv. 35 238 077/2). 5. pâte grise, int brun-rouge, ext gris à rouge, deg. fin. décor à épingles, (inv. 35 238 077/6) VERRE 6. pâte bleu turquoise, (inv 35 238 077/28). FIGURINES 7. frag. de venus anadyomène. demi valve arrière (drapé
  • et mollets), (inv. 35 238 077/14) 9 0 5 cm COMMUNE CLAIRE 1. pâte beige, int gris enduit de poix, ext beige-rosé. deg. assez fin. Lemeur 62. Seconde moitié lie ap. J.C. ( inv.35 238 077/30). 2. pâte beige-orange, int brun clair, ext orange, deg. aasez fin Lemeur 62. Seconde
  • moitié lie ap. J.C. (inv.35 238 077/29). 3. pâte beige-orange, int beige-rosé, ext beige, deg. assez fin. Lemeur 57/58. Milieu Ile ap. J.C. (inv 35 238 077/39). 4. pâte beige, int beige enduit e poix, ext beige, deg. assez fin. Lemeur 47. Deuxième moitié 1er, fin deuxième moitié lie
  • ap J C (inv.35 238 077/35). 5. pâte orange, int et ext rosé. deg. assez fin.. Lemeur 54. Fin 1er, fin lie ap; J.C. (inv.35 238 077/31). 6. pâte orange, int brun-orange, ext orange, deg. assez fin. Lemeur 60. Deuxième moitié lie ap. J.C. (inv. 35 238 077/36). 7. pâte beige, int
  • beige enduit de poix, ext beige-orange, deg. assez fin avec traces de chamotte. Lemeur 129. Fin 1er début lie ap. J.C. (inv. 35 238 077/34). 8. pâte beige-orange, int beige-orange, ext orange, deg. assez fin. Lemeur 60. Deuxième moitié lie ap. J.C. (inv. 35 238 077/37). 9. pâte beige
  • -orange, int beige, ext beige-rosé. deg. assez fin. (inv. 35 238 077/32). o ,7i RENNES. 8, 10 rue Legraverend. (35.238.077). PLANCHE 4 n COMMUNE SOMBRE Cm 1. pâte gris clair, int et ext gris clair, deg. assez fin. (inv. 35 238 077/18). 2. pâte grise, int et ext gris. deg. assez
  • fin. traces de suie sur l'extérieur de la lèvre, (inv. 35 238 077/19). 3. pâte grise, int et ext gris clair, deg. moyen., traces de suie internes et externes, (inv 35 238 077/23) 4. pâte grise, int et ext gris. deg. moyen, (inv. 35 238 077/20). 5. pâte gris foncé, int et ext noir
  • . deg. moyen, (inv. 35 238 077/17) 6. pâte grise, int et ext gris deg. assez fin. (inv. 35 238 077/15). 7. pâte gris foncé, int et ext noir, micassé. deg. moyen, (inv. 35 238 077/16). 8. pâte grise, int et ext gris. deg. assez fin. (inv. 35 238 077/25). 9. pâte réductrice fine, int
  • et ext noir. deg. assez fin. (inv. 35 238 077/29). 10. pâte grise, int et ext gris. deg. assez fin. légères traces de suie sur la lèvre.(inv. 35 238 077/22). 11. pâte grise, int et ext gris deg. moyen, traces de suie sur l'extérieur de la lèvre, (inv. 35 238 077/11). 12. pâte
  • grise, int et ext gris. deg. moyen, traces de suie sur l'extérieur et l'intérieur de la lèvre, (inv. 35 238 077/24) cm COMMUNE SOMBRE ET CLAIRE 1. pâte gris clair, int et ext gris clair, deg. moyen, (inv. 35 238 077/26). 2. pâte gris clair, int et ext gris foncé, deg. moyen, (inv
  • . 35 238 077/43). 3. pâte beige, int brun-gris, ext orange, deg. assez fin. (inv. 35 238 077/33). 4. pâte réductrice fine, int et ext noir. deg. assez fin. décor guilloché. (inv. 35 238 077/46). 5. pâte réductrice fine, int et ext noir lustré, deg. assez fin. décor incisé, (inv. 35
RAP01368.pdf ((35). rocade est de Rennes. communes de Cesson-Sévigné et Thorigné-Fouillard. rapport de diagnostic)
  • (35). rocade est de Rennes. communes de Cesson-Sévigné et Thorigné-Fouillard. rapport de diagnostic
  • 35
  • ROCADE EST DE RENNES 35. (Me et Vilaine) Communes de Cesson Sévigné (35.051) et Thorigné-Fouillard (35.334) Opération n° 1996.10 D.F.S DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 16/01/1996 - 22/03/1996 Par D. Pouille et S.Jean avec la collaboration de Frédéric Gwendal Jouon des Longrais
  • RENNES : S.R.A Bretagne 1996 ROCADE EST DE RENNES 35. (Me et Vilaine) Communes de Cesson Sévigné (35.051) et Thorigné-Fouillard (35.334) Opération n° 1996.10 D.F.S DE DIAGNOSTIC ARCHEOLOGIQUE 16/01/1996 - 22/03/1996 Par D. Pouille et S.Jean avec la collaboration de Frédéric
RAP01888.pdf (SAINT-LUNAIRE (35). "Pierre Plate". dfs de diagnostic archéologique)
  • SAINT-LUNAIRE (35). "Pierre Plate". dfs de diagnostic archéologique
  • 35
  • DE L'OPÉRATION Site N" : Département : llle-et-Vilaine Commune : Saint-Lunaire Lieu-dit ou adresse : Plate-Roche Année cadastre : Section(s) et parcelle(s) : AY, 410, 334, 408, 468 Coordonnées Lambert Zone : Altitude : 35 à 37 m x1 = y1 = IDENTITÉ DE L'OPÉRATION ARRETE N° Nature
  • une arène grossière et l'humus. Cadre de l'opération L'intervention sur le terrain s'est déroulée le 29 janvier 2003, à deux personnes. L'analyse des résultats, la mise au net des plans et la rédaction du rapport ont été exécutées à la base archéologique de Cesson-Sévigné (35) par
RAP02374.pdf (SAINT-SULIAC (35). église. rapport de diagnostic)
  • SAINT-SULIAC (35). église. rapport de diagnostic
  • 35
  • Eglise Saint-Suliac Ille-et-Vilaine 35 314 009 Evaluation archéologique Sous la direction de Fanny Tournier Avec la collaboration de Aline Briand I.N.RA.P. Rennes : S.R.A. Bretagne 2002/036 Introduction. Fiche signalétique Présentation du site Cadre de l'opération 2 f 2
  • 4 7 Générique 7 Méthode et contraintes techniques 8 Résultats 10 Conclusion 13 2 Introduction Fiche signalétique LOCALISATION DE L'OPÉRATION Site N° : 35 314 009 Département : IIle-et-Vilaine Commune : SAINT-SULIAC Lieu-dit ou adresse Le Bourg - Eglise Année cadastre