Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
prospection diachronique [X]
Département
35 [X]
Date (Année)
1993 [X]

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00919.pdf ((35). bassin oriental de la Vilaine et ses marges. rapport de prospection inventaire)
  • (35). bassin oriental de la Vilaine et ses marges. rapport de prospection inventaire
  • 35
  • I I I 1 I 1 I I I I I I I I I I I I 1 1 llle-et-Vilaine DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES 1993 BRETAGNE SERVICE RÉGIONAL DE L'ARCHÉOLOGIE P R O S P E C T I O N I N V E N T Responsable Gilles LEROUX A I R E w 3 0 BASSIN ORIENTAL de la VILAINE 3 0 O £ a o
  • et ses marges 1- RAPPORT s "S f^nU^ a. Gilles LEROUX RAPPORT DE PROSPECTION- INVENTAIRE DANS LE BASSIN ORIENTAL DE LA VILAINE CAMPAGNE 1993 SOMMAIRE INTRODUCTION REMERCIEMENTS CADRE GEOGRAPHIQUE PRESENTATION BILAN DES INVENTAIRE RELEVES DES RESULTATS RECHERCHES DES
  • SITES CADASTRAUX ET PERSPECTIVES ARCHEOLOGIQUES INTRODUCTION Notre programme de prospection-inventaire sur 1 bassin oriental de la vilaine s'est pou suivi au cours de l'année 1993. Les résultats des prospections aériennes ont été identiques à ceux de 1992 (une cinquantaine de
  • des découvertes de 1993 fait état de 63 nouveaux sites archéologiques. Tous correspondent à des structures à fossés comblés ; ceci confirme encore la prépondérance du mode indigène de construction des habitats (bois et terre), déjà reconnue depuis ces dernières années. La
  • du bassin de Messac (région de Bain-de-Bretagne). Tous les types d'enclos sont bien représentés : structures funéraires, habitats aux fossés à dominante curviligne ou rect iligne . Un nouveau type de découverte est à mettre à l'actif de la campagne 1993 : celle d'enceintes
  • de La Basse Pironnière à Essé. En définitive, la campagne 1993, par son lot de découvertes inédites, participe activement à la connaissance du peuplement ancien du bassin oriental de la Vilaine, en complétant notamment le catalogue typologique déjà connu. Par ailleurs, des
  • la zone du bassin située dans les Pays-de-laLoire (département de Loire-Atlantique), c'est-à-dire le secteur de la Roche-Bernard. De plus, et pour continuer ce qui a été ébauché à la fin de l'année 1993, l'examen systématique des clichés I.G.N. sera effectué. Au premier abord
  • , toutefois, aucune mission passée ne semble avoir été programmée à un moment véritablement propice et sur des zones très étendues. AVAILLES-SUR-SEICHE (35), La Cervière : Système d'enclos qui illustre les possibilités de la prospection aérienne en matière d'archéologie du paysage, en
  • associant un enclos d'habitat et des limites parcellaires. BOURGBARRE (35), Beauvais : Grand tracé rectiligne à double fossé qui matérialise vraisemblablement un chemin antique. LANDAVRAN_ ( 35 ) , La Touche : Exemple d ' une jprobable enceinte médiévale devenue visible sur les
  • . AVAILLES-SUR-SEICHE, La Cervière, Section Al, 26, 29, 30, 35, 36, 37, 38, 40, 41, 42 x = 334, 685 y = 334,000 Datation parcelles 7, Ensemble complexe de fossés parmi lesquels il est possible de distinguer 4 groupes de structures. Les deux premiers correspondent à des enclos à
  • . Il se trouve à proximité de la voie antique reliant Rennes à Nantes . 35) ^©5^) LE PERTRE, La Faucaudière, Section AW, parcelles 97, x = 345, 910 y = 341, 870 5 wVtf (0 © S Système d'enclos à dominante rectiligne, partitions internes. Datation indéterminée. 36) LE PERTRE, La
  • fossé et une grande fosse qui lui est accolée au sud-est. Il peut s'agir d'une structure funéraire protohistorique. 49) RETIERS, La parcelles 35 a, point nord xa point sud xb Forge Cochère - La Basse Mellerie, Section YC , 134, 135 a = 325, 460 ya = 328, 890
  • j r £39 la Cancfrie 1Z51 SOU- /ère) 7253 233 0 L 100 i m llle-et-Vilaine DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES 1993 BRETAGNE SERVICE RÉGIONAL DE L'ARCHÉOLOGIE Responsable Gilles LEROUX T A I R BASSIN ORIENTAL de la
  • -NUDS, Le Châtenay-des-Bois 28) LOUVIGNE-DE-BAIS, La Candrie 30) MESSAC, Sagalon 31) MESSAC, La Bréhaudière 35) LE PERTRE, La faucaudière 37) LE PERTRE, La Touchardière 38) LE PERTRE, La Gacillère 40) P0CE-LES-B0IS, La Touche 42) POCE-LES-BOIS, La
RAP00947.pdf ((35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire)
  • (35). le bassin de Rennes. rapport de prospection inventaire
  • 35
  • LA PROSPECTION-INVENTAIRE DU BASSIN DE RENNES EN 1993 RAPPORT A.PROVOST SAINT-AUBIN-DU-CORMIER Forêt de Haute-Sève Menhir de l'ensemble des "Roches-piquées" CENTRE DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES DU PAYS DE RENNES LA PROSPECTION - INVENTAIRE DU BASSIN DE RENNES ( ILLE-ET
  • -VILAINE ) EN 1993 AUTORISATION N* 93-21 RAPPORT PRESENTE PAR ALAIN PROVOST AVEC LE CONCOURS DES PROSPECTEURS DU CENTRE DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES DU PAYS DE RENNES INTRODUCTION L' activité de prospection-inventaire dans le bassin de Rennes en est, en 1993, à sa quinzième année
  • divers et fouilles de LA PROSPECTION DU BASSIN DE RENNES EN 1993 1993 aura été une année de transition après les quatre années de sécheresse et leur moisson de découvertes en prospection aérienne. La charge de travail nécessaire à l'exploitation de ces données était devenu telle
  • qu'une pause était indispensable . Aucune demande de 1993 . crédit n'avait d'ailleurs été formulée pour Une autorisation de prospection avait toutefois été demandée afin de couvrir les prospecteurs poursuivant le contrôle au sol des sites révélés par la prospection aérienne. LA
  • contrôle de sites en dur ont été effectués en 1993. Leur apport négat i f . à fondations s'est révélé Le contrôle au sol des prospections aériennes Pour être efficace, ce contrôle doit être effectué sur sol nu, après récolte de maïs fourrager par exemple, ou sur sol emblavé mais
  • Gisement néolithique, gaulois et gallo-romain découvert en 1982. En 1993 il a été le thème d'une journée de formation à la collecte de surface par carroyage et à l'identification des mobiliers recueillis. Conduit sur 1 hectare de superficie, ce travail a mis en évidence les zones
  • ou Rennes-Li s ieux . Deux tronçons de cette voie avaient été repérés et signalés en 1992, l'un d'entre eux ayant subi de graves dommages lors d'un dessouchage. En 1993, l'on s'est évertué à restituer l'ensemble du tracé dans son parcours en forêt de Liffré soit sur 3 kilomètres
  • Champ Bigot^^'"' -_-^-Z-_/' le BSuillon % 26 "'"^CoiitancEjV^ < Berrelles —-'les Mottais ' r la Gombais la Rivière Bouvier .27 la Ronànière" la Paviotais ,la Pommerais ^Fouyeul le Pâtis k de la Rbcta^f la-Peuvenais °^ 35 la.Gautrais ■ la Froardiêre UeXorïet (i v— y