Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

11 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP00196.pdf (INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de fouille programmée annuelle)
  • INZINZAC-LOCHRIST (56). Maison forte de Sainte-Geneviève. rapport de fouille programmée annuelle
  • 56
  • RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LES RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES MENEES POUR LES PERIODES HISTORIQUES DANS LE DEPARTEMENT DU MORBIHAN (1983) - Inzinzac-Lochrist : "Sainte-Geneviève". L'équipe dirigée par R. Bertrand,de la Société Lorientaise d'Archéologie, a poursuivi la fouille
  • -forte en manoir, survenu au XVe, est effectué par et pour une famille qui possédait d'autres résidences similaires. L'abandon du site reste également à expliquer. L'année 1983 a vu l'examen de la cuisine, oû l'intérêt des structures découvertes tient à un très bon état de
  • importants. Motivée par la mise en culture d'une zone de landes et la découverte fortuite de structures et de mobilier archéologique, elle a révélé un site gaulois exceptionnel caractérisé par la présence d'ha bitats, d'un rempart, d'une nécropole. L'intervention menée en 1983 était
  • restituer l'environnement ancien. La campagne 1983 a abouti au recensement de 79 sites inédits, d'époque médiévale pour la plupart. - Les sondages dirigés par A. TRISTE sur le site de la Chapelle Saint-Esprit à Auray, effectués à la demande de M. l'Architecte en Chef des Monuments
  • l'intérieur et autour de la chapelle. CHANTIER DE FOUI SAINTE G LLE PROGRAMMEE ENEVIEVE E N INZINZAC-LOCHR RAPPORT IST (MORBIHAN) D'ACTIVITE 1983 Roge* BERTRAND Jacques GUEGUEN D SOMMAIRE INTRODUCTION 1 RAPPEL . LE SITE . LES FOUILLES ANTERIEURES 2 LES FOUILLES DE
  • 1983 2 LA PIECE D 3 LES PIECES F ET G 5 LA LA PIECE F 5 LA PIECE G 7 PIECES F ET G ; INTERPRETATION 9 CUISINE 10 LA PIECE H, AU CENTRE DU MANOIR 13 LA PIECE A 14 LA COUR ARRIERE 14 LE FOUR A PAIN 15 LE FOSSE 16 ETUDE ET SYNTHESE DU MOBILIER 18 CONCLUSION
  • , l'office (c) avec son four à pain, des latrines (?), enfin une pièce B encore inexplorée. LES FOUILLES DE 1983 Elles se proposaient : - D'achever la fouille de la pièce D dont la partie sud avait été fouillée en 1982. - D'achever la section du fossé et compléter sa stratigraphie
  • , différent du premier et débordant de lui à l'intérieur de la pièce de 12cm à l'Est à 40 cm à l'Ouest. En 1983» un sondage vertical a été pratiqué pour en déterminer la hauteur; c'est un soubassement important, en fait un véritable mur haut de 1,50m environ, d'orientation EO, et qui a été
  • structure, le piédroit d'une cheminée. La campagne de 1983 a étendu la fouille de la cuisine à toute sa partie ouest, dégageant une surface de 20m2 (4,80 x 4,20m) et mettant à jour : 1 / Une cheminée large de 3m et comp ortant (Fig.13) : - Des piédroits faits de bàocs de granit taillés
  • l'étude au Cabinet des Médailles). 7 / A l'extérieur de la cuisine la fouille de 1982 avait dégagé son mur ouest sur une longueur de 2m environ. Ce sondage a été poursuivi en 1983 et tout l'extérieur du mur ouest a finalement été mis à jour, sauf une banquette témoin de lm de large
  • . L'ensemble du mur mesure 7,20m de long. Vers le s Nord il s'arrête à l'angle NO de la cuiine, vers le Sud au parement extérieur du mur nord du manoir (Fig.l). Le sondage réalisé en 1983, long'de 4,20m et large de lm a montré un éboulis de pierres avec très peu de terre interposée sur
  • pentes et la profondeur de la fouille rendant difficile l'évacuation des déblais, et dangereuse la situation des fouilleurs. En 1983 l'intervention d'une tracto-pelle a permis de terminer la section de l'ouvrage et d'achever son relevé topographique. 2) Le fossé mesure 9,25m de
  • (Rapport 1981,p.11 et fig.15), elle a été complétée et achevée en 1983 : 1. Terre végétale : 20cm 2. Ardoises : 10cm 3. Terre brune 3bis.Terre avec quelques pierres 3ter.Poche de petites pierres 4. Terre brune avec qques cailloux de grosseur moyenne : 45cm. 5. Terre plus foncée avec
  • campagnes de fouilles (1980 à 1983) : " - - Un important mobilier céramique principalement composé de poteries culinaires non vernissées : marmites (Fig.15» a) et cruches, et de quelques éléments vernissés, appartenant généralement à des réchauffoirs à braises,(Rapport 1980,fig.8
  • l'effondrement des toitures correspond à la couche d'ardoises 2. ETUDE ET SYNTHESE DU MOBILIER POTERIES. . Comme chaque année, pendant l'hiver 1982-1983 un temps' important a été consacré au nettoyage, à la reconstitution et au classement des poteries recueillies au cours de la campagne
  • CONCLUSION La campagne 1983 aura été surtout parquée par : - La mise à jour de structures intéressantes dans la cuisine (cheminée) et les pièces D, F et G. - La découverte d'un important lot de verreries - L'achèvement de la section du fossé et de son relevé stratigraphique. - Enfin la
  • ailleurs être poursuivie. Novembre 1983 Roger BERTRAND Jacques GUEGUEN ^ Sainte Geneviève 1983 N PARTIE DETRUITE ABCDH : Pièces du manoir CS : Cuisine EG : Latrines Fig. 1 . L'enceinte médiévale de Ste Geneviève FP : Pour à pain I I 0 ' I / l l t i I ■ ' 1 1
RAP00244.pdf (PLUVIGNER (56). habitat et nécropole de Talhouët-Breventel. rapport de sauvetage urgent.)
  • PLUVIGNER (56). habitat et nécropole de Talhouët-Breventel. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • LE TALHOUET (PLUVIGNER 56 ) DANIEL TANGUY Décembre 1983 LE TALHOUET (PLUVIGNER.56) RENNES, le 3 Octobre 1983 Monsieur Daniel TANGUY 110, Avenue Général de Gaulle 56400 AURAY Monsieur le Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne Hôtel de Blossac, 6 rue du
  • décidée au début du mois de Février 1983 par la Direction des Antiquités Historiques de Bretagne . II . IA FOUILLE : La fouille de sauvetage d'urgence s'est portée sur les sructures visibles en bordure de la parcelle n° 66 (section YH, cadastre de 1981), propriété de Monsieur LE
  • du Talhouet . Pluvigner ( 56 ) . Mobilier . 1 : Fragment de poterie fine décorée de deux arcs parallèles surmontés d'un décor, imprimé en pointillés, formant un rayonnement . Ce décor est surmonté lui même de deux lignes parallèles en courbe . L'angle supérieur droit présente
RAP00603.pdf ((56). Trédion et les communes limitrophes des landes de Lanvaux. rapport de prospection inventaire.)
  • (56). Trédion et les communes limitrophes des landes de Lanvaux. rapport de prospection inventaire.
  • 56
  • régler ou à mettre au point (appareil photographique, appareil topographique, boussoles, voitures...). O.N.F. Suite à une réunion avec les respons ables de l'O.N.F (1983), les modalités de protection des monuments envisagées ont été exécutées sur la Forêt domaniale de Coëby en février
  • deux sites présente un cas très untéressant. Le dolmen de la Lilgourdy , seul dolmen la commune actuellement va en fin être CLASSE. connu sur GOUEZIN PHILIPPE PROSPECTION ARCHEOLOGIQUE LANDES DE LANYAUX Plaudren GOUEZIN P. , 74. 04. 1983, 445b Commune : pLAUDREN
  • = 232.029 Corignet, Lohenven, 56 Plougoumelen / - Orientation - Carte I.G.N. 225.870 E3 n° 171 - Cadastre : SEC : - Propriétaire : X - : 09.20 .E 02.01 .63 Identification : Fouille clandestine dans les landes de Lanvaux, communi cation aux antiquités de Rennes. La
  • . section (s) et parcelle (s) : propriétaire YH 10 - : Lamour G - Kerheno - 56 PLATTDREN D - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1 /25.000 : ELVEN OUEST - 09-20 Altitude : 142m Coordonnées Lambert : (nrpri«;p
  • EFFECTUEE : Année : 1984 auteur : GOUEZIN P. B - REFERENCES ADMINISTRATIVES : Département : commune (s) : Morbihan PLAUDREN Lieu-dit du cadastre : Kerhuippe C - CADASTRE : Année : 1980 section (s) et parcelle (s) :-T^f- 3 propriétaire : Garzan A. Kerhuippe 56 PLAUDREN D
  • : Guillevic L. Botqueno 56 PLAUDREN D - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1/25.000 : ELVEN OUEST 09-20 Altitude : 150m Coordonnées Lambert : (précises, approximatives) . Zone : n Abscisse Ax : 219-600 Ordonnée Ay : 232-270 Abscisse Bx : Ordonnée By : E
  • C - CADASTRE : Année : 1980 section (s) et parcelle (s) : zïï-40. propri : Engelard D - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1/25.000 : ELVEN EST H. Route de la Gare 56 ELVEN 09-20 Altitude : Coordonnées Lambert : (précises, approximatives) . Zone : n
  • croix Peinte section (s) et parcelle (s) : ZH-40 propri : Engelard H. Route de la gare 56 ELVEN 1980 D - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1/25.000 : ELVEN EST 09-20 Altitude : 134m Coordonnées Lambert : (précises, npproximati vec) . Zone : il Abscisse Ax
  • ADMINISTRATIVES : Département : commune (s) : MORBIHAN PLAUDREN Lieu-dit du cadastre : La Croix Peinte C - CADASTRE : Année : section (s) et parcelle (s) : ZH - 123 propri : Paid Y. 19 allée des Pins 56 VANNES 1980 D - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1 /25.000
  • -dit du cadastre : LUHAN R C - CADASTRE : Année : I9 0 section (s) et parcelle (s) : ZO -I propri : Tahard D. Tréhonte 56 St AVE D - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1/25.000 : ELVEN EST 09-20. Altitude : 70 m Coordonnées Lambert : (précises, npprovimntivog
  • (s) : 02-31 propriétaire : Laine J...>': . Ker jaffré , / .• ' ...... 56 ARRADON ELVEN EST 09-20 115- . > Coordonnées Lambert : (précises, approximatives) . Zone : Ir Abscisse Ax : 227 000 Ordonnée Ay : 232 061 Abscisse Bx : Ordonnée By : E - DOCUMENTATION : Description des
  • LANVAOX - Mein Gouareo'h 1980 section (s) et parcelle (s) : ÏH-IQ ■ propriétaire s Lamour G - Kerheno - 56 PLA'TDHEïï D - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1 /25 .000 j : ELVEN OUEST - 09-20 - Altitude : 142m Coordonnées Lambert : (précises, irrrnviinntivr
  • no 56 LVEN OUEST 09-20 Altitude : I40m... Coordonnées Lambert : (précises, approximatives). Zone : II Abscisse Ax : 219-305 Ordonnée Ay : 232-317 Abscisse Bx : Ordonnée By : E - DOCUMENTATION : Description des formes repérées : Tumulus au Nord Ouest de l'allée couverte de Mein
  • Q Photographies 'aériennes [^Documents divers pouvant être obtenus auprès de : Monsieur GOUEZIN Philippe BIBLIOGRAPHIE QSimple mention [^Recherche approfondie GOUEZIN P., 7.4. Qà. 1983. 171a Commune : pLAUDREN Localisation ! B *ia de Cadoudal Coord. Lambert : X
  • = 225.870 Y = 232.029 Cadastre : SEC: E3 n" Wl Propriétaire : Corignet, Lohenven, 56 Plougoumelen Orientation : / Carte I.G.N. : 09.20 .E Relevé : 02.01.83 Identification : Fouille clandestine dans les landes de Lanvaux, communi cation aux antiquités de Rennes. La surface
  • EFFECTUEE : Année : 1984 auteur : P. OOUEZIN B - REFERENCES ADMINISTRATIVES : Département : commune (s) : MORBIHAN PLAUDREH L1eu-d1t du cadastre : La Croix Peinte C - CADASTRE : Année : lg 8o section (s) et parcelle (s) : ZH - 123 propri : Paid T. 19 allée des Pins 56 VANNES
  • -d1t du cadastre : . commune (s) : PLAUDREN La croix Peinte C - CADASTRE : Année : I980 section (s) et parcelle (s) : ZH-40 • propri : Engelard H. Route de la gare 56 ELVEN 0 - POSITION TOPOGRAPHIQUE DU SITE : Feuille I.G.N. au 1/25.000 : ELVEN EST 09- 20 Altitude : 134m
RAP00173.pdf (DAMGAN (56). Saint-Guérin. rapport de sauvetage urgent.)
  • DAMGAN (56). Saint-Guérin. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • COMPTE-RENDU DE LA FOUILLE SAINT-C-UERIN EN DAMGAN B , MAISONNEUVE - (56) I983 DE VUE GENERALE DU SITE DE SAINT—GUERIN! VERS LE NORD L'inventeur de ce site est M. COLOMBEL qui l'a signalé à la Direction de la Circonscription de Bretagne en 1979» C»T. LEROUX en
  • RAMASSAGES DE D A M G A N - 1 56 SURFACE PLANCHE 1 Le tesson N°2 (planche i) est un fragment de panse, décoré d'un trait cannelé (l,5 mm de large, avec un profil en U) formant un chevron. Le tesson N° 3 (planche i) est un fragment de rebord-dont la lèvre aplatie est décorée
RAP00221.pdf (NÉANT-SUR-YVEL (56). tumulus à le Jardin aux Moines. rapport de sauvetage programmé.)
  • NÉANT-SUR-YVEL (56). tumulus à le Jardin aux Moines. rapport de sauvetage programmé.
  • 56
  • EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES CEDEX Jacques BRÏARP Mcuttte de. Re.ckeAc.he. au C.N.R.S. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE PROGRAMME LE JARDIN DES MOINES A NEANT-SUR-YVEL, MORBIHAN. (Juillet 1983) Ministère de la
  • Culture Sous-Direction de l'Archéologie Décision de sauvetage n° 02103 du 22 Mars 1983 EQUIPE DE RECHERCHE N° 27 DU C.N.R.S. UNIVERSITE DE RENNES I CAMPUS DE BEAULIEU 35042 RENNES CEDEX Jac.qu.ZA BRIARP WûXAe. de. Re.cheAc.he. au. C.N.R.S. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE
  • PROGRAMME LE JARDIN DES MOINES A NEANT-SUR-YVEL, MORBIHAN. (Juillet 1983) Ministère de la Culture Sous-Direction de l'Archéologie Décision de sauvetage n° 02103 du 22 Mars 1983 Rennes, Novembre 1983 1. HISTORIQUE ET SITUATION. Le Jardin des Moines à Néant-sur-Yvel, Morbihan est un
  • surtout, le réaménagement forestier du secteur prévoyait dès 1983 la remise en valeur de ce secteur. Les premiers travaux, commencés à environ 1 km à l'Est du Jardin des Moines, montrait la méthode employée : passage profond au rotavator, nivellement à la lame et aménagement de sillons
  • avant la plantation des arbres. Un tel travail aurait fait disparaître intégralement le monument. C'est pourquoi le sauvetage programmé fut décidé en 1983. Ce travail fut d'ailleurs mené en collaboration avec la station Biologique de Paimpont, siège d'un P.I.R.E.N. (programme
  • pour les travaux qui furent menés essentiellement en juillet 1983. 2. CONDUITE DES TRAVAUX. Le chantier fut mené en parallèle avec celui de l'Hotié de Viviane à Paimpont. Le support logistique des fouilleurs fut assuré par la Station Biologique de Paimpont avec en complément une
  • vue une vingtaine de mètres de long sur 6 m de large pour une hauteur centrale de 80 cm environ (photos 1 et 2) . La fouille de 1983 a consisté essentiellement au dégagement du tertre par l'extérieur pour retrouver tout l'entourage. De ce fait une zone à l'Est du monument a été
  • moyenne, surtout du côté oriental où ils ont été relativement bien conservés (photo n° 3). Du côté Nord, les blocs avaient été détruits à la masse et débités ou encore enfouis sur place. Le dégagement de 1983 a ainsi permis de dégager deux de ces blocs côté Est complètement plongés
  • au niveau préhistorique est indiscutable. Le dégagement du foyer a montré que les pierres étaient inclinées NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). Photo 3 - Secteur Est du tertre. Au fond côté Sud, les
  • Moines (J. BRIARD, 1983). presque verticalement dans le sol et qu'aucun mobilier archéologique n'accompagnait les charbons de bois. Il pourrait s'agir d'un foyer rituel de fondation. Au-dessus du foyer le remplissage interne du tertre comprend une couche de limon argileux très
  • vraisemblablement de la région de Tréhorenteuc. Les blocs S18 à S27 forment une série ininterrompue de blocs de quartz, les pierres SI à S21 montrent un mélange irrégulier de schiste et de NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983) Photo 6 - Parement Nord du cairn. Blocs de
  • niveau de NI 2. Ce sera un point à éclaircir lors de la prochaine campagne. Par contre en 1983 a déjà été reconnue une structure intermédiaire NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983). Photo 7 - Bordure Sud du tertre. Blocs n° S21 (premier plan) à SI. Cliché J
  • . Chalavoux. NEANT-SUR-YVEL - Le Jardin des Moines (J. BRIARD, 1983) Photo 8 - Vue générale du tertre et bordure Ouest. Photo 9 - Eléments de la séparation intermédiaire au niveau de N6. rejoignant le bord Sud (S3) au bord Nord (N5). Il s'agit d'un massif assez irrégulier de blocs de
  • semble d'après les travaux de 1983 être établi sur le vieux sol, avec un enfoncement assez réduit des pierres de parement (20 à 40 cm). Sa construction semble avoir évolué entre une partie orientale constituée de gros blocs de quartz blancs, rapportés et de taille importante par
  • peuplement néolithique de la forêt de Paimpont. Il reste en 1984 à poursuivre l'étude du tertre interne pour préciser sa structure et sa chronologie et le préparer pour une conservation définitive dans le plan d'aménagement forestier. Jacques BRIARD Rennes, Novembre 1983 NEANT-SUR
  • -YVEL (56) - Le Jardin des Moines. Fouilles J. BRIARD, 19 $^g$£^*y.'. Plan général du monument et élévations des pierres d'entourage au niveau du vieux sol. • : poterie ; ▼: silex ; F : foyer central. Relevé de terrain J.P. Murato.re, Muratore, S. Pennée. Mise au net S
RAP00564.pdf ((56). l'arrondissement de Vannes. rapport de prospection inventaire)
  • (56). l'arrondissement de Vannes. rapport de prospection inventaire
  • 56
  • de l'habitat et les pratiques agraires lors d'une période antérieure aux vastes changements entraînés par le développement des techniques agricoles modernes. .' 252 EAST BRITTANY SURVEY 1983 0 THANSECT C TRANSECT ▲ • + ■ sitw A» ^ □ probable 5km F TRANSECT Q *^ \ sitt
  • premières indications sont néanmoins très intéressantes. En 1982 et 1983, nous avons respectivement prospecté LUI et 350 parcelles avec des intervalles de 50 mètres, dans sept bandes de prospection ; nous avons recueilli plus de 100 kilogrammes de poteries et de matériaux de construction
  • et repéré 79 "sites possibles", 50 "sites probables" et 32 "sites (Cf Figure 2). Environ L% des céramiques recueillies datent de l'époque romaine, 67% du 256 EAST BRITTANY SURVEY 1983 Figure 3 257 Moyen-Age et 29% des siècles postérieurs; il y a certes quelques silex dans le
  • 1983, nous avons ainsi constaté que près de la moitié des concentrations de tous types (42, 4 %) étaient situées à moins de 100 mètres des habitats cadastrés et 27 % à moins de 50 mètres, mais que 10 % se trouvaient à plus de 400 mètres de ces habitats. Il est donc fort probable que
  • possibilités d'identifier, de mesurer et de dater les changements intervenus dans l'utilisation du sol et ceci d'autant plus facilement que nous allierons les prospections décrites ci-dessus à des recherches sur l'environnement et sur les pollens. En 1983, cinq zones (parcelles A 116-124, B
  • terrain dans l'est de la Bretagne" , Archéologie en Bretagne, XXXV , 1982 , 29-42 ;id. , "Recherche sur le terrain dans l'est de la Bretagne (EBS) ,1983", ibid. ,1903, à paraître. (2). Cf. P.R.GIOT,J.L.MONNIER,"Caractérisation des céramiques de Saint-Jean-la-Poterie" , Bulletin
  • mensuel de la Société Polymathique du Morbihan, n°1467 ,CX, 1983. EAST BRITTANY SURVEY A116 D142 B319 MEDIEVAL POT TER Y MEDIEVAL POTTERY MEDIEVAL D153 PHOSPHATE POTTERY MEDIEVAL POTTERY è en co PHOSPHATE KEY pottery:• • • • • phosphate > • 100-350 • 400-650 • 700-950 ppm
RAP00278.pdf (TRÉDION (56). dolmen de Coëtby. rapport de sauvetage urgent.)
  • TRÉDION (56). dolmen de Coëtby. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • GOUEZIN Trédion Fouille de : P. Forêt de Coëby sauvetage d'un ensemble mégalithiqu Vue générale du chantier de fouille AUTORISATION N°:83.09jDU 10-06-83 AU 15-10-83 Forêt de : Coëby - Fouille de sauvetage d'un ensemble mégalithique. - Répertorié (21 8c) (56-3-06
  • Chateaubriand, 56OOÛ Vannes. : Zone II Ax:234597 Ay: 31 8,93 Az: environ 100mc Coordon- 218C laborateur très précieux. Ont p M. Le 3reton H. , M. Edme M. , M. alomon G., merci à tous tour leur ai' cece o I : Lescript^n_de_l&_fouil^e^ Le monument trouvé en Mars 1983 était à
RAP00148.pdf (ARZON (56). Petit-Mont. rapport de fouille programmée.)
  • ARZON (56). Petit-Mont. rapport de fouille programmée.
  • 56
  • effondrement de couverture en coupole. -Dégagement et fouille de la chambre du cairn 2 (chambre de 1943)» -Fouille de la partie accessible du tertre Ouest. -Recherche de la suite des parements au Sud -est au delà de l'entrée du grand blockhaus. A Vannes le 20 Septembre 1983» Jo'ôl Lecornec
  • Q Ie assied du ^Ve^ne SurViVdé. 5. CA\\\OUVÎ \'ou.verVurc en carrière . 2.1- JontVion UM^I-"""! du parlent -s.u^r»**"' 22.. J©ncWOV» cairr>2~C
  • section= F_ rattachement NGF+36.O0 Echelle 17100e ARZON CAIRN DU PETIT MONT 4 .*o 1983 RELEVE TOPOGRAPHIQUE IMPLANTATION DES ZONES DE FOUILLES 1979à1983 section F_ rattachement NGF+36.00 -ê.7-3 Echelle 1/100 X. \ % î5> / / 5.0
RAP00156.pdf (AURAY (56). caserne Duguesclin. rapport de sondage.)
  • AURAY (56). caserne Duguesclin. rapport de sondage.
  • 56
  • ALAIN TRISTE SONDAGE ARCHEOLOGIQUE Chapelle Saint-Esprit AURAY - 1983 DEPARTEMENT MORBIHAN COMMUNE AURAY LIEUDIT "Caserne Duguasclin" Chapelle Saint-Esprit PARCELLE A. P. 523 COORDONNEES 200.415 x 309.765 PROPRIETAIRE Commune d'Auray AUTORISATION de sondage
  • archéologique 56-1-02-007-001 n° 3 de Monsieur Le Directeur des Antiquités Historiques de Bretagne. Recherches effectuées par le CENTRE D'ETUDES ET DE RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES DU MORBIHAN : C.E.R.A.M. j La fouille a été effectuée par le Centre d'Etudes et de Recherches Archéologiques du
  • -XVème siècle ?) pour les sépultures. - Au niveau du contrefort qui soutient la grande arcade, aucune construction annexe n'apparaît : l'escalier polygonal qui s'ajoute à ce contrefort ne complète aucune autre structure architecturale. AVRIL 1983 Photo 3 : Colonnettes engagées
RAP00208.pdf (LARMOR-BADEN (56). île de Gavrinis. le tumulus. rapport de sauvetage programmé.)
  • LARMOR-BADEN (56). île de Gavrinis. le tumulus. rapport de sauvetage programmé.
  • 56
  • QUATRIEME CAMPAGNE DE SAUVETAGE PROGRAMME AU CAIRN DE GAVRINIS, LARMOR-BADEN 1983 (MORBIHAN) LARMOR-BADEN, GAVRINIS - CAMPAGNE 1983 Liste des plans : I Plan général synthétique des structures dégagées. II Angle sud : plan et coupes. III - Angle sud : élévations. IV
  • table (face supérieure) et essai provisoire de raccordement avec les dalles de la Table des Marchands et d'Er-Grah. C.-T. LE ROUX ++++ RAPPORT SCIENTIFIQUE SUR LA QUATRIEME CAMPAGNE DE SAUVETAGE PROGRAMME AU CAIRN DE GAVRINIS, LARMOR-BADEN 1983 ++++ TEXTE (MORBIHAN) C.-T
  • encadrant l'entrée du dolmen et à la fouille du "parvis" du monument côté droit par rapport à l'axe du dolmen. La campagne 1983 s'est attachée à terminer ces deux axes de recherches : - Dégagement total de l'angle sud de la façade et du départ des structures latérales côté sud-ouest
  • Département du Morbihan, propriétaire, payant pour sa part la moitié de la seconde tranche des travaux de restauration (en fait un quart sur l'exercice 1983 et un quart à venir en 1984, soit 300000 F au - 4 - total auxquels il convient d'ajouter la rétribution de deux guides
  • est toujours en cours d'étude au siège de la circonscription â Rennes ; il est destiné à une collection publique du Morbihan, à désigner en accord avec le Département, propriétaire du site. PRINCIPAUX RESULTATS DE LA CAMPAGNE 1983 Nous reprendrons point par point les axes de
  • , humique châppe blocs argileuse à r
  • : Oavrinis N° : VIRelevé : DU DOLMEN Date :DecewU -/9*5 Mise au net :» riwevrz VUE PLAN VUE * — «• 1M FACE ANTIQUITÉS PRÉHISTORIQUES Circonscription de Bretagne Dept. : 56 Commune : /artnor-Baden Lieu-dit : 71 e N° : "ylE Relevé : de Qavrmts Date : Décembre Mise au net
RAP00180.pdf (ERDEVEN (56). Kerminity. rapport de sauvetage urgent.)
  • ERDEVEN (56). Kerminity. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • M - il [STOP..IQUE QcubJà. Lor.Dcm.An UECATIT'JJ'.AI IV Date d'envoiID.l.13BÔ... RAPPORT DE. SAUVETAGE- URGEUff. LOCALISATION Département Morbihan j Erdeven Commune * Lieudit : du cadastre N° DATES ! : . I.G.N ; local : de Site Kerminihy \ 56 I 04 094 001
  • Cadastre :M 926 Coordonnées Lambert : Ax 183 75 : Bx 185 00 Autorisation (n°, date) Ay 306 10 By 308 30 N° 83-04 du 1° avril 1983 : Intervention (début et fin) : II au 15 avril 1983 Années antérieures d'intervention, INTERVENTION SITE Responsable :M. Daniel TANGUY Motif
  • 2 9 22 56 2 0 3 1 1 0 0 0 14 0 0 0 0 0 0 0 Q O 0 8 1 0 0 7 1 1 13 TI7 3 15 0 0 15 5 2 0 CARRES A1 A2 A3 A4 B1 NOMBRE DE PIECES 40 T0 28 12 2 0 4 4 GALETS BRUTS ' 4 I ENLEVEMENT 2 ENLEVEMENTS 6 ENLEVEMENTS 8 1 0 1
  • dernière période. Il reste que ce seul vestige ne peut être à-lui seul considéré comme un indice de datation. 9 10 - Annexe 1 Fouilles de Kerminihy en ERDEVEN . ( Avril 1983 ) - *"* Matériel lithique : 1 : Galet présentant de multiples enlèvements de cortex ,211 1 , 2 : Galet