Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP02124.pdf (PLOUHINEC (56). rue du général de Gaulle. rapport de diagnostic)
  • PLOUHINEC (56). rue du général de Gaulle. rapport de diagnostic
  • 56
  • RAPPORT DE DIAGNOSTIC 2005 PLOUHINEC « Rue du Général de Gaulle » (56) N° de prescription : 2004 - 210 Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE INRAP - Direction Interrégionale Grand-Ouest DRAC - Service Régional de l'Archéologie de
  • Bretagne Cesson-Sévigné - Avril 2005 PLOUHINEC « Rue du Général de Gaulle » Sous la direction de Stéphane BLANCHET Avec la collaboration de Philippe FORRE FICHE SIGNALETIQUE Identité du site : Site n°:56 169 023 Département : Morbihan Lieu-dit ou adresse : Rue du Général de Gaulle
  • fouille seront déposés au dépôt de fouille de Vannes (Morbihan). 2 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Diagnostic archéologique 2005 Figure 1 : Plouhinec, Rue du Général de Gaulle (56) - Localisation du site 3 (d'après carte IGN au l/25000ème, Lorient, 0720 ET). Phasage
  • Commune : Plouhinec Année : 2005 Section(s) et parcelle(s) : ZA 68 Coordonnées Lambert : X = 180,550 Y= 2315,050 Altitude = 20 m NGF Propriétaire du terrain : Privé L'opération archéologique: Autorisation ou décision : 2005-025 Date de validité : Titulaire : Stéphane BLANCHET
  • Organisme de rattachement : INRAP Motifs de l'intervention : Projet immobilier Aménageur/maître d'ouvrage : Société Val d'Erdre promotion. Surface totale de l'intervention archéologique : 21130 m2 Date de l'intervention sur le terrain : 21/03/2005 au 25/03/2005 Résultats : Côte
  • - PRESENTATION DES DONNEES ARCHEOLOGIQUES 2.1 LES INDICES D'UNE OCCUPATION PROTOHISTORIQUE 2.2 L'ENCLOS CURVILIGNE 2.3 LES AUTRES STRUCTURES 3 - SYNTHESE ET CONCLUSION 1 1 1 1 5 5 8 11 13 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle 1 - INTRODUCTION zone d'étude
  • CADRE TECHNIQUE DE L'OPERATION Sur le terrain, l'étude s'est échelonnée entre le 21 et le 25 mars 2005. Cette opération a mobilisé deux archéologues de ITNRAP. Le travail de postfouille a ensuite été réalisé par le responsable d'opération et un dessinateur (DAO) entre le 05 et le 09
  • avril 2005. Les tranchées de sondages ont été effectuées par l'entreprise Justome de Pluneret. 3. METHODOLOGIE MISE EN OEUVRE La prescription du SRA indiquait notamment que : « Utilisant un engin de travaux publics travaillant en mode rétro avec un godet lisse, le diagnostic sera
  • ZA 67 et 68). L'emprise du projet se développe sur un secteur relativement plat dont l'altitude moyenne se situe autour d'une vingtaine de mètres NGF. Sur un plan microtopographique, la 1 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle présence d'éventuels
  • chronologique : - phase 1 (protohistoire) - phase 2 (pré-1837) - phase 3 (pré-1837) - phase 4 (cadastre napoléonien, 1837) - phase 5 (post-1837) - indéterminé Morbihan - Commune de Plouhinec Mise en page : F. Boumier et P. Forré (Inrap) - 04/04/2005 1 Fond de plan : cadastral - 2004 100
  • mail :base-rennes-topo(&;inrap.fr Siège INRAP - 7, rue de Madrid - 75008 Paris - www.inrap.fr Institut national 1 de recherches \ archéologiques i préventives 4— Direction Grand •Ouest Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Diagnostic archéologique 2005 2 - PRESENTATION DES
  • correspondent à l'on peut l'occupation à 4 trous de poteau (figure 3 et photo 2) présents sur la frange sud-ouest de l'emprise du futur lotissement (tranchée 18, faits 56 à 59). La fenêtre de décapage ouverte à leur niveau et les tranchées voisines relativement isolés
  • » mis en évidence sur la plupart des sites Audouze et Buchenschutz, 1989. 5 à cordon digité de Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle U.S.Ol : Sédiment limono-sableux brun, homogène, meuble et à fragments de céramique. 0 10 74 50 U.S.Ol
  • du Général de Gaulle" Projet de lotissement Mise en page : S. Blanchel et P. Forcé (Inrap) - 12/04/2005 Fond de plan : cadastral - 2004 Coordonnées planimëtriques Lambert II - Echelle 1 /250Cme Fig. 3 : Plan de détail du grenier Direction GO / Service Topographie Bretagne
  • archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle Photo 2 : vue de la structure à quatre poteaux. Elle marque vraisemblablement l'emplacement d'un grenier. Sur ce secteur, l'épaisseur des niveaux superficiel est de 60 cm. 7 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général
  • (figure 4). La première se situe sur la partie sud (tranchée 20) et mesure 3,5 m de large. Un petit fossé (fait 42) vient se greffer sur le côté est de Photos 3 et 4 : tronçon ouest du fossé d'enclos. 8 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle o Un
  • Les exploitants du terrain nous ont en effet confirmé que les engins agricoles s'enlisaient constamment sur ce secteur et en particulier au niveau des anciens fossés. 9 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle 11 fossés. 8 - tronçon sud ; 9 - entrée
  • souligner que le remplissage de ces de fossés est peu équivoque puisqu'il est constitué poteau ne forment aucune structure de sédiments sablo-limoneux gris noir contenant cohérente. En l'état actuel, nous ne pouvons 11 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général
  • a été recueillie. 12 Diagnostic archéologique 2005 Plouhinec - Rue du Général de Gaulle 3 - SYNTHESE ET CONCLUSION L'interprétation des données mises au jour dans le cadre de ce diagnostic est rendue difficile par l'indigence des données que l'on a pu recueillir sur le terrain
  • élévation ou par creusement. Il s'agit d'un espace fermé, délimité par une levée de terre, de pierre ou par un fossé. L'enclos correspond généralement à une enceinte arasée dont la matérialité est révélée par la photographie aérienne ou les décapages. 13 Diagnostic archéologique 2005
RAP02158.pdf (PLOUHINEC (56). villa maritime gallo-romaine de Mané-Véchen. rapport intermédiaire 2005 de fp 3 2004-2006)
  • PLOUHINEC (56). villa maritime gallo-romaine de Mané-Véchen. rapport intermédiaire 2005 de fp 3 2004-2006
  • 56
  • DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE PLOUHINEC 2.15 2 Plouhinec (Morbihan) - Mané-Véchen / Villa gallo-romaine Fouille programmée pluri- annuelle 2004-2006 &RA.C ^ f Ffry „ Rapport intermédiaire 2005 Site n° 56 169 001 Autorisation n° 2004/104 Programme 020 : Espace rural, peuplement
  • PLOUHINEC (MORBIHAN) - MANE-VECHEN VILLA MARITIME GALLO-ROMAINE FOUILLE PROGRAMMEE PLURI-ANNUELLE 2004-2006 RAPPORT INTERMEDIAIRE 2005 PRESENTE PAR ALAIN PROVOST MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DRAC BRETAGNE - SERVICE REGIONAL DE L'ARCHEOLOGIE REGION DE BRETAGNE
  • ; 2 : autres villas ; 3 : agglomération ; 4 : unité de salaisons ; 5 : autre site ; 6 : voie principale ; 7 : voie secondaire. 6 Figure 2 : Plan de la villa de Mané-Véchen à l'issue de la campagne de fouilles 2005 Figure 3 : Emprise de la fouille 2005 ; zonage et plan des
  • structures 2. Le programme 2005 2.1. La fouille : emprise, pratique et enregistrement (figures 2 et 3) Les travaux de terrain, d'une durée de 16 semaines, du 1 juin au 23 septembre avec une semaine de relâche à la fin du mois de juillet, ont été réalisés avec le concours d'une équipe de
  • 2005 ; dessin sur film plastique d'une plaque d'enduits peints très fragmentée avant prélèvement Figure 6 : Mané-Véchen 2005 ; encollage d'une plinthe en place avant dépose La fouille des enduits peints a concerné l'ensemble du bâti de la partie orientale de l'aile sud, à
  • œuvre et l'absence de niveaux et structures antérieurs sont significatives d'une édification en un seul jet. 3.1.2. Le patio (zone BE) et la salle orientale (BD) (figure 7) 9 Figure 7 : Mané-Véchen 2005 ; zone BE : le sol du patio et les fosses où étaient enfouis les vases du
  • plan publié. 10 Figure 10 : Mané-Véchen 2005 ; zone AT : aspect du niveau d'effondrement de toiture au droit de la zone AV Figure 11 : Mané-Véchen 2005 ; zones AM et AN : sols bétonnés et cloisonnement récupéré Figure 12 : Mané-Véchen 2005 ; vue générale de la galerie sud
  • provenant du plafond puis tuiles 11 Figure 13 : Mané-Véchen 2005 ; zone AN : aspect du niveau d'effondrement du plafond incendié Figure 14 : Mané-Véchen 2005 ; zones AN/AS : élément d'arc effondré avec extrados et enduction en place. Figure 15 : Mané-Véchen 2005 ; zone AS : arc
  • effondré et mur versé Figure 16 : Mané-Véchen 2005 ; zone AS : sondage dans le sol ; aspect de la fondation du mur méridional de la galerie et du sol de béton à galets littoraux Figure 17 : Mané-Véchen 2005 ; zone AQ : aspect du sol bétonné et trous de poteau de soutènement de
  • non interprétés : la plaque, fortement fissurée et fragmentaire, a été déposée pour étude en laboratoire. Au niveau du piédroit nord de l'ouverture entre le couloir et la salle 12 Figure 18 : Mané-Véchen 2005 ; zone AV, sondage 1 : aspect du sol ; au premier plan, accès depuis
  • la galerie nord, seuil disparu et témoin (à gauche) du bouchage postérieur. Figure 19 : Mané-Véchen 2005 ; zone AV : vestiges du bouchage postérieur de l'accès vers la salle BF. AQ, le sol de béton conserve l'empreinte d'un placage mouluré, qui ornait le piédroit ; le matériau
  • rubéfaction des assises situées immédiatement audessus et au-dessous du plancher, il faut envisager l'incendie de celui-ci. 13 Figure 20 : Mané-Véchen 2005 ; vue générale des zones AV (en haut) et BC (au centre) Figure 21 : Mané-Véchen 2005 ; zone BC : parement interne du mur
  • plancher, ce lieu est utilisé comme dépotoir, puis à nouveau (dans des conditions précaires) comme local technique pour l'atelier monétaire. 14 Figure 23 : Mané-Véchen 2005 ; zone BC : dalles d'obturation de la fosse parementée Figure 24 : Mané-Véchen 2005 ; zone BC : aspect de la
  • fosse parementée au moment du soulèvement de l'une des dalles d'obturation Figure 25 : Mané-Véchen 2005 ; zone BC : aspect de la maçonnerie de la fosse parementée et du sol (quadrant sud-est) et comblement Où placer la fosse maçonnée dans ce schéma? Qu'elle était sa fonction
  • d'ores et déjà de proposer une trame décorative générale: un ensemble de panneaux définis par des moulures, séparés par des représentations 15 Figure 26 : Mané-Véchen 2005 ; zone BF, sondage 1 : sol bétonné et stratification des niveaux d'effondrement Figure 27 : Mané-Véchen 2005
  • ; zone BF, sondage 1 : angle sud-ouest du système d'hypocauste à conduits latéraux et rayonnant Figure 28 : Mané-Véchen 2005 ; BF, sondage 1 : fragments de figurés, membre supérieur et droite humaine tenant un cylindrique. zone stucs main objet Figure 29 : Mané-Véchen 2005 ; zone
  • BF, sondage 1 : fragments de stucs figurés (genou et jambe d'humain) et moulurés Figure 30 : Mané-Véchen 2005 ; zone BF, sondage 1 : fragments de stucs figurés, main humaine Figure 31 : Mané-Véchen 2005 ; zone BF, sondage 1 : fragments de stucs figurés (petite tête grotesque) et
  • moulurés Figure 32 : Mané-Véchen 2005 ; zone BF, sondage 1 : fragments de stucs figurés (membre) et moulurés (pilastre) Figure 33 : Mané-Véchen 2005 ; zone BF, sondage 1 : fragment de stuc figurant un bas de visage moustachu et harhn Figure 34 : Mané-Véchen 2005 ; zone BF, sondage 1
  • . 16 Figure 35 : Mané-Véchen 2005 ; zone BB : fosse occidentale Figure 36 : Mané-Véchen 2005 ; zone BB : fond de pot horticole rejeté dans l'une des fosses Au centre de la cour, une construction hexagonale a été reconnue. Au nord et au sud de cette construction le substrat