Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

2 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03362.pdf (QUIBERON (56). Manémeur. Rapport de diagnostic)
  • QUIBERON (56). Manémeur. Rapport de diagnostic
  • 56
  • Janvier 2017 Diagnostic archéologique Rapport final d'opération Manémeur — — 56170 Nr site Entité archéologique Code INSEE Bretagne, Morbihan, Quiberon, sous la direction de avec la collaboration de Sandra Sicard Vérane Brisotto Pierrick Leblanc Arrêté de
  • prescription 2016-158 Système d’information Lambert 93 CC48 Code Inrap D 114907 Jérôme Rousseau Inrap Grand Ouest 37 rue du Bignon CS 67737 35577 Cesson-Sévigné Janvier 2017 2 Inrap · Rapport de diagnostic Bretagne, Morbihan, Quiberon, Manémeur Sommaire Données
  • /2016 Numéro de l’opération Codes code INSEE 56186 D 114 907 Numéro de l’arrêté de désignation Dates d’intervention sur le terrain diagnostic du 21/11/2016 au 09/12/2016 post-fouille mois de janvier 2017 2016-287 en date du 08/09/2016 Surface sondée Numéro de dossier
  • CEDEX tél. 02 97 30 21 95 -fax 02 97 30 21 91 cdif.auray@dgip.finances.gouv.fr Section : BD Feuille : 000 BD 01 Échelle d'origine : 1/1000 Échelle d'édition : 1/1000 Cet extrait de plan vous est délivré par : Date d'édition : 12/01/2017 (fuseau horaire de Paris) cadastre.gouv.fr
  • , © 2010 - IGN Géoportail Emplacement du diagnostic 1 : 56 186 0024 Manémeur, Dolmen Néolithique 2 : 56 186 0011 Manémeur 3, Menhir Néolithique 3 : 56 186 0003 Pointe de la Guérite, Dolmen Néolithique 4 : 56 186 0018 Pointe de la Guérite, Bloc ouvragé Néolithique 5 : 56 186 0002
  • Manémeur 1 et 2, Menhir Néolithique 6 : Fouille préventive (O. Kayser, 1984) Le Vivier, Menhir Néolithique 7 : 56 186 0004 Le Vivier, Menhir Néolithique 8 : 56 186 0001 Pointe d’Er Limouzen, Menhir Néolithique 9 : Fouille programmée (J. Briard, 1986 Le Vivier, Habitat Bronze 10 : 56 186
  • 0032 Beg er Lan Menhir Néolithique 11 : 56 186 0024 Beg er Lan Tumulus Néolithique/Bronze 12 : Fouille préventive (O. Agogué, 2014) Roch Priol Bloc ouvragé Néolithique 30 Bretagne, Morbihan, Quiberon, Manémeur II. Résultats 1.4 contexte archéologique 31 Les formations
  • diagnostic sous le numéro d’entité 56 186 0024, sans pour autant permettre d’identifier clairement l’un des trois dolmens. A notre arrivée, aucun relief caractéristique d’un éventuel tertre n’était visible sur la parcelle. Seuls de très nombreux blocs affleurants attiraient l’attention
RAP03493 (QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport intermédiaire de FP)
  • QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport intermédiaire de FP
  • 56
  • Beg-er-Vil à Quiberon Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan Seconde année de fouille triennale Rapport intermédiaire 9 mai – 30 juin 2017 N° de site : 56 186 0007 N° d’autorisation : n° 2017-128 Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Coresponsable (Paléo
  • Mésolithique sur le littoral du Morbihan Seconde année de fouille triennale Rapport intermédiaire 9 mai – 30 juin 2017 N° de site : 56 186 0007 N° d’autorisation : Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Coresponsable (Paléo-environnement) : Catherine Dupont Contributions de : Yann
  • Recherche Scientifique (CNRS) Université de Rennes 1 Service Régional de l’Archéologie de Bretagne Conseil Général du Morbihan (SDAM) Mairie de Quiberon Campagne 2017 Table des matières RESUME DE L’OPERATION 2017
  • référence ............................................... 7 1.1. Les fouilles d’O. Kayser (1985-1988) ................................................................ 7 1.2. Une longue période d’analyses postopératoires (années 1990 et 2000) ...... 9 2. 2012-2017 : Retour à Beg-er-Vil
  • ......................................................................................... 10 3. Une vie domestique en bord de mer… ........................................................................... 12 SECONDE PARTIE : LA CAMPAGNE DE 2017 .................................................................... 14 1. L’équipe de recherche en 2017
  • .................................................................................. 17 3. Résultats archéologiques de la campagne de 2017 ........................................................ 19 3.1. Implantation des fouilles................................................................................. 19 3.2. Conditions de découverte et enregistrement des
  • » ....................................................... 62 4.3. Conclusion et perspectives générales ............................................................ 72 2 Beg-er-Vil (Quiberon, Morbihan) TROISIEME PARTIE : BILAN DU TRAITEMENT DES REFUS DE TAMIS ...................... 75 1. Lors de la fouille de 2017
  • ................................................................................................... 75 2. Le stage post-fouille de septembre 2017 ......................................................................... 75 3. Le tri à Archéosciences ...................................................................................................... 78 QUATRIEME PARTIE
  • : ANALYSES REALISEES EN 2017 .................................................. 79 1. Un premier bilan des analyses tracéologiques en cours sur l’industrie lithique ...... 79 1.1. Corpus d’étude : les collections de Beg-er-Vil ............................................. 79 1.2
  • ) ...................... 82 3. Bilan de l’opérations de numérisation laser (2015 et 2017) .......................................... 85 CINQUIEME PARTIE : CONCLUSION TOUTE PROVISOIRE… ...................................... 88 1. Diffusion scientifique des résultats
  • ...................................................................................... 91 BIBLIOGRAPHIE ........................................................................................................................ 95 3 Campagne 2017 Résumé de l’opération 2017 L’habitat mésolithique de Beg-er-Vil à Quiberon (Morbihan) se manifeste par un niveau
  • , Conseil Général du Morbihan (SDAM), Programme Arch-Manche (Interreg IVA), Mairie de Quiberon et Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne (MSHB). Les six années de fouille de 2012 à 2017 ont livré des résultats particulièrement pertinents pour la compréhension des derniers groupes de
  • été fouillés intégralement en juin 2017). Des fosses, des foyers de diverses natures et les calages de piquet d’une hutte circulaire témoignent d’une multitude d’activités domestiques, à la fois sur la zone à coquilles et sur sa bordure sableuse. Ces résultats font de Beg-er-Vil un
  • Roulé, Oriane Digard, Elora Loison, Gwendoline Rupin, Anna Stafford, Catherine Talide, Gabrielle Traversat. 5 Campagne 2017 • Madame Annette Flageul (Centre de formation et de recherches archéologiques - CFRA), chef d’orchestre de la logistique, mérite une gratitude toute
  • pointe de Beg-er-Vil ferme une baie ouverte plein sud, qui abrite le port de Port-Maria (figure 1). Figure 1 - Localisation du site de Beg-er-Vil (DAO : L. Quesnel) 7 Campagne 2017 Le site préhistorique est installé au fond d’une petite crique sur le flanc occidental de cette
  • BP est excellente et cale remarquablement la partie supérieure du niveau coquillier. Cette position chronologique désormais mieux assurée fait non seulement 9 Campagne 2017 de Beg-er-Vil le plus ancien des niveaux coquilliers de Bretagne, mais le place aussi intégralement dans
  • une péjoration climatique majeure de l’Holocène, le « Finse Event », dont la position chronologique est diversement appréciée mais toujours comprise dans les deux derniers siècles du millénaire (Thomas et al., 2007 ; Kobashi et al., 2007). 2. 2012-2017 : RETOUR A BEG-ER-VIL En
  • prélèvements de terrain), afin de fournir une cartographie de trente éléments chimiques susceptibles de nous informer des activités réalisées dans diverses zones du site (responsable : Guirec Querré, avec la collaboration de JeanChristophe Le Bannier). En novembre 2017, 1300 échantillons
  • photo disponible en décembre 2015 sur le site IGN – géoportail). Figure 5. Dernière semaine de fouille en 2015, déjà hors de l'amas. Les fouilleurs à droite s'activent sur les pierres plantées indicatrices de trous de piquet (structure I ; Photo : G. Marchand). 11 Campagne 2017
  • pour comprendre ces sociétés de chasseurs-cueilleurs. 13 Campagne 2017 Seconde partie : la campagne de 2017 1. L’EQUIPE DE RECHERCHE EN 2017 Cette opération entamée par des sondages en 2012 est réalisée par une équipe pluridisciplinaire de 22 personnes, dont beaucoup œuvrent au