Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"

Limiter votre recherche

Auteur
Type d'opération
fouille programmée [X]
Commune
Département
56 [X]
Date (Année)
2017 [X]

4 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP03350_3.pdf (SARZEAU (56). Le château de Suscinio : le logis nord. Rapport de FP 2013-2015)
  • SARZEAU (56). Le château de Suscinio : le logis nord. Rapport de FP 2013-2015
  • 56
  • Borvon Natacha Frenkel Pauline Petit Isabelle Brunie Emilie Godet Carole Vissac Sébastien Daré Pierre-Marie Guihard Géraldine Fray Laura Le Goff Janvier 2017 L’utilisation des données du rapport de fouilles est régie par les dispositions du code de la propriété
RAP03350_1.pdf (SARZEAU (56). Le château de Suscinio : le logis nord. Rapport de FP 2013-2015)
  • SARZEAU (56). Le château de Suscinio : le logis nord. Rapport de FP 2013-2015
  • 56
  • Petit Isabelle Brunie Emilie Godet Carole Vissac Sébastien Daré Pierre-Marie Guihard Géraldine Fray Laura Le Goff Avec la participation de : Yannick Dissez et Caroline Fabre Janvier 2017 L’utilisation des données du rapport de fouilles est régie par les dispositions du
  • administratives, techniques et scientifiques 1 Fiche signalétique Localisation Statut du site Région Bretagne Protection juridique Classé Monument Historique Depuis 1840 Département Morbihan (56) Commune Sarzeau Adresse Route du duc Jean V Codes Code INSEE 56240 N° Entité Archéologique
  • 56 240 001 N° identifiant MH 240MH01 Réf. Notice MH PA00091728 Propriétaire du terrain Département du Morbihan 2 rue de Saint-Tropez CS82400 56000 Vannes cedex 9 Références de l'opération N° des arrêtés d'autorisation de fouille et de nomination du RO 2013 : 2013-029 délivrée le
  • en charge du dossier, 2015 DRAC Bretagne - CRMH Henri Masson Conservateur régional des Monuments Historiques Cécile Oulhen Conservatrice chargée du CST sur sites MH DRAC Bretagne - STAP 56 Christophe Garreta Michel Cardin Architecte des bâtiments de France Architecte des
  • Fouille et post-fouille Yannick Dissez SDAM - technicien de fouille Topographie Caroline Fabre SDAM - technicienne de fouille RS Post-fouille Emilie Godet SDAM – technicienne de fouille RS Post-fouille 2014 2015 5 Localisation de l'opération Bretagne Morbihan (56
RAP03493 (QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport intermédiaire de FP)
  • QUIBERON (56). Beg er Vil : un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan. Rapport intermédiaire de FP
  • 56
  • Beg-er-Vil à Quiberon Un habitat du Mésolithique sur le littoral du Morbihan Seconde année de fouille triennale Rapport intermédiaire 9 mai – 30 juin 2017 N° de site : 56 186 0007 N° d’autorisation : n° 2017-128 Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Coresponsable (Paléo
  • Mésolithique sur le littoral du Morbihan Seconde année de fouille triennale Rapport intermédiaire 9 mai – 30 juin 2017 N° de site : 56 186 0007 N° d’autorisation : Responsable (Archéologie) : Grégor Marchand Coresponsable (Paléo-environnement) : Catherine Dupont Contributions de : Yann
  • Recherche Scientifique (CNRS) Université de Rennes 1 Service Régional de l’Archéologie de Bretagne Conseil Général du Morbihan (SDAM) Mairie de Quiberon Campagne 2017 Table des matières RESUME DE L’OPERATION 2017
  • référence ............................................... 7 1.1. Les fouilles d’O. Kayser (1985-1988) ................................................................ 7 1.2. Une longue période d’analyses postopératoires (années 1990 et 2000) ...... 9 2. 2012-2017 : Retour à Beg-er-Vil
  • ......................................................................................... 10 3. Une vie domestique en bord de mer… ........................................................................... 12 SECONDE PARTIE : LA CAMPAGNE DE 2017 .................................................................... 14 1. L’équipe de recherche en 2017
  • .................................................................................. 17 3. Résultats archéologiques de la campagne de 2017 ........................................................ 19 3.1. Implantation des fouilles................................................................................. 19 3.2. Conditions de découverte et enregistrement des
  • » ....................................................... 62 4.3. Conclusion et perspectives générales ............................................................ 72 2 Beg-er-Vil (Quiberon, Morbihan) TROISIEME PARTIE : BILAN DU TRAITEMENT DES REFUS DE TAMIS ...................... 75 1. Lors de la fouille de 2017
  • ................................................................................................... 75 2. Le stage post-fouille de septembre 2017 ......................................................................... 75 3. Le tri à Archéosciences ...................................................................................................... 78 QUATRIEME PARTIE
  • : ANALYSES REALISEES EN 2017 .................................................. 79 1. Un premier bilan des analyses tracéologiques en cours sur l’industrie lithique ...... 79 1.1. Corpus d’étude : les collections de Beg-er-Vil ............................................. 79 1.2
  • ) ...................... 82 3. Bilan de l’opérations de numérisation laser (2015 et 2017) .......................................... 85 CINQUIEME PARTIE : CONCLUSION TOUTE PROVISOIRE… ...................................... 88 1. Diffusion scientifique des résultats
  • ...................................................................................... 91 BIBLIOGRAPHIE ........................................................................................................................ 95 3 Campagne 2017 Résumé de l’opération 2017 L’habitat mésolithique de Beg-er-Vil à Quiberon (Morbihan) se manifeste par un niveau
  • , Conseil Général du Morbihan (SDAM), Programme Arch-Manche (Interreg IVA), Mairie de Quiberon et Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne (MSHB). Les six années de fouille de 2012 à 2017 ont livré des résultats particulièrement pertinents pour la compréhension des derniers groupes de
  • été fouillés intégralement en juin 2017). Des fosses, des foyers de diverses natures et les calages de piquet d’une hutte circulaire témoignent d’une multitude d’activités domestiques, à la fois sur la zone à coquilles et sur sa bordure sableuse. Ces résultats font de Beg-er-Vil un
  • Roulé, Oriane Digard, Elora Loison, Gwendoline Rupin, Anna Stafford, Catherine Talide, Gabrielle Traversat. 5 Campagne 2017 • Madame Annette Flageul (Centre de formation et de recherches archéologiques - CFRA), chef d’orchestre de la logistique, mérite une gratitude toute
  • pointe de Beg-er-Vil ferme une baie ouverte plein sud, qui abrite le port de Port-Maria (figure 1). Figure 1 - Localisation du site de Beg-er-Vil (DAO : L. Quesnel) 7 Campagne 2017 Le site préhistorique est installé au fond d’une petite crique sur le flanc occidental de cette
  • BP est excellente et cale remarquablement la partie supérieure du niveau coquillier. Cette position chronologique désormais mieux assurée fait non seulement 9 Campagne 2017 de Beg-er-Vil le plus ancien des niveaux coquilliers de Bretagne, mais le place aussi intégralement dans
  • une péjoration climatique majeure de l’Holocène, le « Finse Event », dont la position chronologique est diversement appréciée mais toujours comprise dans les deux derniers siècles du millénaire (Thomas et al., 2007 ; Kobashi et al., 2007). 2. 2012-2017 : RETOUR A BEG-ER-VIL En
  • prélèvements de terrain), afin de fournir une cartographie de trente éléments chimiques susceptibles de nous informer des activités réalisées dans diverses zones du site (responsable : Guirec Querré, avec la collaboration de JeanChristophe Le Bannier). En novembre 2017, 1300 échantillons
  • photo disponible en décembre 2015 sur le site IGN – géoportail). Figure 5. Dernière semaine de fouille en 2015, déjà hors de l'amas. Les fouilleurs à droite s'activent sur les pierres plantées indicatrices de trous de piquet (structure I ; Photo : G. Marchand). 11 Campagne 2017
  • pour comprendre ces sociétés de chasseurs-cueilleurs. 13 Campagne 2017 Seconde partie : la campagne de 2017 1. L’EQUIPE DE RECHERCHE EN 2017 Cette opération entamée par des sondages en 2012 est réalisée par une équipe pluridisciplinaire de 22 personnes, dont beaucoup œuvrent au
RAP03350_2.pdf (SARZEAU (56). Le château de Suscinio : le logis nord. Rapport de FP 2013-2015)
  • SARZEAU (56). Le château de Suscinio : le logis nord. Rapport de FP 2013-2015
  • 56
  • Pauline Petit Isabelle Brunie Emilie Godet Carole Vissac Sébastien Daré Pierre-Marie Guihard Géraldine Fray Laura Le Goff Janvier 2017 L’utilisation des données du rapport de fouilles est régie par les dispositions du code de la propriété intellectuelle concernant la
  • dépotoir .................................................................................................................. 56 4.4.1.4. Niveaux du chantier de construction .......................................................................... 57 4.4.2. Partie occidentale du secteur
  • également observées. La pâte est de teinte marron clair à cœur gris. Ce groupe est probablement d'origine du secteur de Malansac (56)10. 8 Chapelot 1975, p. 58-62, et fig. 155 et 171. Chapelot 1975, op. cit., p. 58-61, et fig. 165 et 166. 10 Communication de S. Daré, archéologue
  • abondance en surface. La pâte est marron à cœur gris. Ce groupe est probablement d'origine du secteur de Malansac (56)11. Csu 17ay : pâte fine caractérisée par la présence de très fines et abondantes paillettes de mica. Elle contient également de plus rares inclusions de quartz et/ou
  • peu de perturbation. Elle comprend 39 restes, 4 NMI et 1 type de récipient identifié au pot à cuire 8-5 du début du XVe s. des ateliers de Saint-Jean-la-Poterie (56). Outre les productions de cet atelier, deux panses à pâte micacée pourraient provenir des ateliers d'Herbignac (44