Rechercher sur le site

  • Chercher les documents contenant un mot OU un autre : tapez simplement les mots à la suite => bracelet bronze
  • Chercher les documents contenant un mot ET un autre : utilisez le mot-clef AND => bracelet AND bronze
  • Chercher les documents contenant une expression exacte : taper l'expression entre guillemets => "bracelet en bronze"
  • Département > 56 (retirer)
  • Operation type > fouille préventive d'urgence (retirer)
  • Date > 1984 (retirer)

7 résultats Exporter les résultats

Trier par Titre : ascendant / descendant
RAP01673.pdf (QUIBERON (56). le Vivier. rapport de sauvetage urgent)
  • QUIBERON (56). le Vivier. rapport de sauvetage urgent
  • 56
  • DE. D »te d'envoi .12. mare. 1286 .BRETAGNE RAPPORT DE. LOCALISATION .. Sauvetage «urgent Département Commune \Morbihan ÎQuiberon Lieudit : du cadastre. : Le Vivier I>G «N»..•••> local N° de Site , .56/186/004 5B I 54 ?x 187,4 Cadastre Coordonnées Lambert.. DATES
  • Bx Autorisation (n°, date) Intervention (début et fin) Années antérieures d'intervention. INTERVENTION Responsable ■ j84 04 P du 20 IV 1984 : 24 - 25 IV 1984 ! néant. Nature du gisement : Menhir Nature des découvertes effectuées.... : Lithique, Céramique Périodes
  • s'abattait de nouveau à la suite d'une forte tempête. Un nouveau redressement étant programmé pour mai 1984, une fouille de contrôle eut lieu au pied du menhir, les 24-25 avril 1984. L'équipe se composait de MM. G. Bernier, 0. Kayser, Y. Lecerf et P. Robino. I - Le Menhir Il se
RAP00166.pdf (CARNAC (56). Saint-Colomban. rapport de sauvetage urgent.)
  • CARNAC (56). Saint-Colomban. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • Rapport de fouille de sauvetag urgent N° du site : 56 130 034 001 Autorisation n" 84-01-P. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE LA POINTE DE SAINT-COLOMBAN. (CARNAC, MORBIHAN) DU 13 AU 15 FEVRIER 1984. Jean La.uJiQ.nZ M0WNIER Laboratoire
  • d'Anthropologie préhistorique Université de Rennes I E.R. n° 27 du C.N.R.S. Rapport de fouille de sauvetage urgent N° du site : 56 130 034 001 Autorisation n° 84-01-P. RAPPORT SUR LA FOUILLE DE SAUVETAGE EFFECTUEE SUR LE GISEMENT DE LA POINTE DE SAINT-COLOMBAN (CARNAC, MORBIHAN) DU 13 AU 15
  • FEVRIER 1984. paA Jza,n LauJiZYVt M0WNIER Laboratoire d'Anthropologie préhistorique Université de Rennes I E.R. n° 27 du C.N.R.S. 1. INTRODUCTION. Le gisement de la Pointe de Saint-Colomban, découvert par Mr Robert Le Cloirec en 1978, a fait l'objet de deux campagnes de fouille en
  • 1981 et 1982, Indication du quadrillage de référence. R : falaise rocheuse. H : falaise dans le head. En hachures, zone approximative intéressée par l'intervention de février 1984.
RAP00264.pdf (DAMGAN (56). sépulture de Saint-Guérin. rapport de sauvetage urgent.)
  • DAMGAN (56). sépulture de Saint-Guérin. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • briquetages, protohistorique Le de Bretagne, LXXIV, Bodan, 1967, T GUERI N DAMGAN _ 56 . Fig. 1 1 2 i 11 IV JJ* f J J 14 SAINT 15 GUERiN 16 17 - D A M G AN 18 - 19 56 1 2 29 juillet 1984 - Saint-Guérin - vue prise vers le nord Coefficient de marée : 93 La
  • FOUILLE DE SAUVETAGE URGENT SAINT GUERIN - DAMGAN - Morbihan Juillet 1984 B. MAISONNEUVE FOUILLE DE SAUVETAGE SAINT GUERIN URGENT EN DAMGAN 1984 B. MAISONNEUVE DU SITE (MORBIHAN) 29 juillet 1 984 - décapage sur l'estran de Saint-Guérin, en bordure de la rivière de
  • Pénerf Vue prise en direction du nord. 5 + 4 + 6 + 7 + 8 9 10 + 4 11 + dallette de schiste plantée sur champ végétation des dunes horizon archéologique argile jaune ST PLAN GUERIN 1984 GENERAL o o o • o o galets : alluvions anciennes _ >T-T i i i r^" nT
  • décapages en 1983. LA FOUILLE La fouille de sauvetage urgent du site de SAINT GUERIN a été effectuée entre le 23 et le 29 juillet 1984 avec l'autorisation de C.T. LE ROUX, Directeur des Antiquités historiques et préhistoriques de Bretagne et avec le concours de : S. BAUDRY, C. CHARLES, N
  • . KAYSER, C. LE POTTIER, J. et P. MOTREFF, M. THOMAZO. Le sauvetage urgent de 1983 avait révélé la présence d'un habitat protohistorique, la couche archéologique à fleur de sol contenait de nombreux vestiges de céramique. Les travaux de la campagne 1984 ont été guidés par deux
  • reconnaissance de la pente de la structure construite en pierre - un décapage plus étendu sur l'estran vers le sud, dans une zone qui a été mise à jour par les grandes marées de l'automne 1984 et qui a permis de nouveaux ramassages de surface. ./. BIBLIOGRAPHIE P.R. GIOT ET J.P. KerVès en
RAP00162.pdf (BILLIERS (56). les Grays. rapport de sauvetage urgent.)
  • BILLIERS (56). les Grays. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • I984 Joël Lecornec Correspondant de la Direction des Antiquités Préhistoriques de Bretagne. CAIRN DES GRAYS - BILLIERS 03 - 1984 Tranchée I i Pfârement externe ; en arrière plan support Nord d'entrée du couloir» CAIRN DES GRAYS - BILLIERS (56) 03 - 1984 Tranchée I
  • - Parement et cairn perturbés • Tranchée ^- Vue rapprochée entre les supports d'entrée de couloir» CAIKN DES GEATS - BILLIEES (56) 03 - 1984 Tranchée I - Vue rapprochée du blocage d'entrée du couloir» CAIRN DES GRAYS - BŒLLIERS (56) 03 - 1984 Tranchée I - Extension Sud. Elément de
  • péristallite couché dans la tranchée de sondage» CAIRN DES GRAYS - BILL1ERS (56) 03 - 1984 Tranchée 2 - Support ou élément de péristallite en place dressé; élément de péristallite cou — ché sous une dalle de couverture déplacée- Tranchée 2 - Vue rapproché*! foss«. CAIRN DES GRAYS
  • - BILLIERS (56) Tranchée 2 - Eléments de péristallite dressé et couché;dalle de couverture déplacée Tranchée 2 - Eléments de péristallite et fosse creusée dans le sous-sol* CAIRN. DES GRAYS - BÏLLIERS 03 - 1984 Tranchée 3 - Aspect du cairn dans sa partie Sud;substratum en place
  • I CAiRN DES GRAY3 A BILLI ERS. MORBIHAN. Joël UECORNEO ^orrespondorrt Dépe Oioo Antiquités Pfé»illlUll
  • à Vannes. Brigitte Maisonneuve,II rue Gouillard à Nantes» Marie Hélène Forêt,12 Hent Bihan,Kerpont,St Gildas de Rhuys (56)» Pascale Araujo,les Couettes,Romillé,35850. Philippe Gouezin,I rue Jean Mermoz,Monterblanc (56). Joël Lecornec,responsable du chantier,2 rue Auguste Rodin
  • recueillis devant le blocage entre les supports et il est probable qu'il en existe d'autres sous un gros bloc que nous n'avons pas déplacé.Ce bloc gisait dans l'axe de la tranchée devant l'entrée. + A Billiers-Les Grays (56). Tranchée 1. o CcrAmi^uc Ncolirhique Ccramicjuc Age de Fer
RAP00285.pdf (VANNES (56). rue de l'Abbé Jacob. rapport de sauvetage urgent.)
  • VANNES (56). rue de l'Abbé Jacob. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • Mai 1984 SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE A VANNES. Morbihan. Rue de l'abbé Jacob. VANNES (DARIORITUM) A L'ÉPOQUE ROMAINE |S3| + m ^ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 villa, édifice public autres vestiges : céramiques, monnaies... voie romaine avenue Victor-Hugo : restes de substructions
  • - Kael NASLAIN -o-o-o-o-o-o-o- SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE A VANNES. -Morbihan- RUE DE L'ABBE JACOB. Mai 1984. Autorisation temporaire de sauvetage n° 84-17 H de M. Le Directeur des Antiquités de Bretagne. Rapport transmis à M. Le Directeur des Antiquités de Bretagne. Décembre
  • 1984 La rue de l'Abbé Jacob, longue de cent mètres, est située à Vannes dans le quartier Boismoreau, où s'est développée du 1° au 111° siècle la ville romaine de DARIORITUM, chef-lieu de la Cité des Vénètes. De nombreuses découvertes attestent l'intérêt archéologique de ce
  • quartier, où, encore récemment a été conduite une opération de sauvetage programmé. Les travaux d'urbanisme y sont donc suivis avec attention. En Mai 1984, l'entreprise DEVIN-LEMARCHAND, chargée de la réalisation des réseaux d'assainissement, entreprend d'y faire passer les conduits
  • ? œ. X 0,35 œ. X 0,03 m. Elles sont conservées au dépôt de fouil les de Vannes. RUE ABBE JACOB SITE n°T 1i o Si 4 SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE RUE ABBÉ JACOB - 56000 . HABITAT GALLO-ROMAIN MAI 1984 VANNES - férences de niveaux aussi invitent à penser que au moins deux
RAP00258.pdf (SAINT-AVÉ (56). villa antique de Tréalvé. rapport de sauvetage urgent.)
  • SAINT-AVÉ (56). villa antique de Tréalvé. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • . 1984 . SAINT.AVE .56 FIG : 7 Alain TR ISTE Fiq. 10 et 11 : le mur B Fiq. 12 : le mur C (salle 1) ETUDE DE LA CERAMIQUE A) Première occupation : De la Tène moyenne à 0 La céramique antérieure au début de notre ère représente 5?o du lot constituée. Recueillie dans chacun des
  • Alain TRISTE SAUVETAGE ARCHEOLOGIQUE à TREALVE en SAINT-AVE (Morbihan) . Autorisation n° 83.13 H de Monsieur le Directeur des Antiquités de Bretagne du 21 Mars 1984 . Rapport transmis à Monsieur le Directeur des Antiquités de Bretagne Alain TRISTE SAUVETAGE
  • ARCHEOLOGIQUE à TREALVE en SAINT-AVE (Morbihan) Autorisation n° 8^.13 H de Monsieur le Directeur des Antiquités de Bretagne du 21 Mars 1984 Rapport transmis à Monsieur le Directeur des Antiquités de Bretagne Département Canton Commune Lieu-dit Cadastre Coordonnées Morbihan
  • , imposèrent des mesures administratives : en application de l'article R 111, 3-2 du Code de l'Urbanisme, une demande de sondages de reconnaissance fut déposée auprès des lotisseurs en Février 1984. (1) JACQUEMET et de FREMINVILLE - Bulletin de la Société Archéologique du
  • Morbihan - 1857 - p. 52-67 (2) P. ANDRE et P. GALLIOU - La villa gallo-romaine de Tréalvé en SAINT-AVE (Morbihan) Archéologie en Bretagne, 20-21, 1978-1979, p. 4-13 Les fouilles ont eu lieu au printemps 1984. Elles ont été conduites par M. Alain TRISTE, avec le concours du Centre
  • , il faut bien reconnaître que les recherches de 1984 n'ont pas nourri les espoirs qu'on en attendait. En effet, on ne peut établir aucun lien entre nos recherches et celles de 1857. Rien qui puisse se rapprocher ici du plan autrefois publié (voir annexe). Dès lors, on peut dire
  • que la fouille de 1984 pose plus de problèmes qu'elle n'apporte de solutions. . 1er problème : Quel était l'emplacement précis de la villa ? Charles de FREMINVILLE ne parlait que des hauteurs de Tréalvé. Nous ne pouvons pas exclure l'hypothèse d'une implantation plus élevée sur
  • archéologique de la Société polymathique du Morbihan., Vannes, 1921, n° 1977 à 1984. -6 - Fragment d'un vase en terre de très grande dimension. Un petit morceau de verre et un morceau de fer. Etat des fouilles de Tréalvé te 27 mai. On trouve dans l'espace A des fragments de stuc rouge
RAP00231.pdf (PLOUAY (56). habitat de le haras. rapport de sauvetage urgent.)
  • PLOUAY (56). habitat de le haras. rapport de sauvetage urgent.
  • 56
  • CIRCONSCRIPTION HISTORIQUE BORDEREAU RECAPITULATIF DE.BRETAGAIE: .2$. Pl/tf. .W6 Date d'envoi RAPPORT DE.SAUUE.TAGE; LOCALISATION Département Commune > • MORBIHAN . •. PLOUAY Lieudit : du cadastre. LE HARAS 56 YL 166 002 AH 43 YM 181 I.G.N.....>. local • N° de
  • Site Cadastre Coordonnées Lambert.. BX DATES Autorisation (n°, date) 177100 177150 AY 340150 ^340170 84.06 AH JANVIER JANVIER 1984 Intervention (début et fin) Années antérieures d'intervention. INTERVENTION Responsable < BARDEL D.A.H.B. Motif d'intervention TRAVAUX
  • et coupes . Planches et dessins.... Photographies légendées. 3 pages 2 plana AGE A1 129 1984 En janvier 1984, la Direction Départementale de l'Equipement du département du Morbihan commençait les travaux de rectification de la départementale n° 178 à la sortie de
  • quinzaine du mois dans le cadre d'un sauvetage. LOCALISATION : Site n° : 56 166 002 AH Commune : PLOUAY Lieudit : Le Haras Cadastre : parcelles n°z YL 43 et YM 181 ' Coordonnées Lambert II zone centrale : Ax : 177.100 Ay : 340.150 Bx 177.150 By 340.170 : DESCRIPTION